Rappels

Prenons une réaction classique, comme la combustion du méthane CH(4).

NB : le chiffre entre parenthèses est le nombre d'atomes d'hydrogène dans la molécule de méthane.

La combustion du méthane s'écrit donc comme ceci :

CH(4) + 2O(2) -> CO(2) + 2H(2)O

Il faut lire :

1 mole de méthane réagit avec 2 moles de dioxygène pour donner 1 mole de dioxyde de carbone et 2 moles d'eau.

États

Un corps en réaction connaît 3 états successifs :

  • l'état initial est le début de la réaction. Les réactifs ne sont pas encore consommés et aucun produit n'est encore formé.
  • l'état en cours de transformation est celui ou les réactifs se transforment en produits.
  • l'état final caractérise comme son nom l'indique la fin de la réaction.

Tableau d'avancement

On note x la quantité de matière consommée et formée.

Etat|Avancement|Équation chimique

Dans la colonne Etat, on note les 3 états successifs de la réaction.

Dans la colonne Avancement, on note pour l'état initial x=0, car aucune quantité de matière n'est consommée ni formée ; pour l'état en cours on note seulement x, et pour l'état final, on note x=x(max).

On trace une colonne pour chaque réactif et chaque produit.

Dans la première ligne, on note pour chaque réactif sa quantité de matière réelle, calculée par la formule :

n = masse en g / masse molaire en g.mol-1

On ne note évidemment rien pour les produits, qui n'ont pas encore été formés.

Dans la ligne en cours, on note pour les réactifs la quantité de matière diminuée par le nombre de x donné par l'équation chimique.

Exemple avec la combustion du méthane :

pour CH(4) : n-x car 1 mole de CH(4) réagit avec 2 moles de O(2).

pour 2O(2) : n-2x car 2 moles de dioxygène réagissent avec 1 mole de méthane.

Pour les prduits, on note alors x pour le CO(2) et 2x pour le O(2) car 2 moles de dioxygène sont formées

Maintenant, il faut trouver x.

Une simple équation à 1 inconnue nous permet de le trouver.

Pour le méthane où on a mis n-x, on pose n-x=0, ce qui suppose que le méthane sera le réactif limitant, celui qui sera totalement consommé.

n-x=0 donne : x=n.

Pour le cas du dioxygène, on a mis n-2x, on pose également n-2x=0, ce qui suppose aussi que le O(2) sera le réactif limitant.

n-2x=0 se résout pour donner :

x=n/2.

On se retrouve alors pour la plupart des cas avec 2 x différents. Le x a retenir est le plus petit. On le remplace alors en-dessous de chaque case, en le multipliant par le nombre de moles indiqué dans le membre produits de l'équation chimique, si nécessaire.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (4,00/ 5 pour 2 votes)
Loading...

Clément M

Freelancer et pilote, j'espère atteindre la sagesse en partageant le savoir que j'ai acquis lors de mes voyages au volant de ma berline. Curieux scientifique, ma soif de découverte n'a d'égale que la durée de demie-vie du bismuth 209.

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide