Cours de Physique Seconde Première S Terminale S Tout Niveau Tout Niveau -PC DS – DM Vidéo Collège – Physique / Chimie Exos – Chimie Exos – Physique Résumés
Partager

Comment obtient-on les huiles essentielles ?

Par Clément M le 13/04/2007 Ressources > Physique-Chimie > Seconde > Les Techniques d’Extraction

 Introduction

1. Il s’agit d’étudier deux techniques, parmi beaucoup d’autres, permettant d’extraire de corps naturels des huiles essentielles (constituants des parfums), des arômes (utilisés en particulier en cuisine) et des colorants (d’usages nombreux et variés).

2. Une huile essentielle est un extrait odorant d’origine végétale obtenu soit par expression (ou pressage) soit par hydrodistillation (ou entraînement à la vapeur).

3. De nos jours, pour des raisons économiques ou pour cause de raréfaction des sources naturelles, l’industrie synthétise un certain nombre d’huiles essentielles, d’arômes et de colorants. Il n’en reste pas moins que de nombreuses substances sont extraites en utilisant les techniques qui sont proposées dans ce chapitre. Il s’agit de l’hydrodistillation ou entraînement à la vapeur et de l’extraction par solvant.

Le montage

 

Le principe

Cette technique fait intervenir quatre étapes.

  • Entraînement à la vapeur
    On fait bouillir un mélange d’eau et de substance naturelle contenant le composé à extraire (huile essentielle). La vapeur entraîne les huiles essentielles contenues dans le produit brut. Enfin on condense ces vapeurs à l’aide d’un réfrigérant.
  • Relargage.
    Les huiles essentielles que l’on désire extraire sont des composés organiques en partie solubles dans l’eau. Le relargage consiste à les rendre moins solubles dans l’eau en ajoutant du chlorure de sodium. De cette façon il sera plus aisé de récupérer ces huiles essentielles.
  • Décantation.
    On la réalise dans une ampoule à décanter dans laquelle le mélange précédent se sépare en deux phases non miscibles. Une phase aqueuse, en général plus dense, se situe dans la partie inférieure et une phase organique, de densité plus faible et contenant la (ou les) huile(s) essentielle(s) se situe au dessus.

 

  • Séchage et filtration.
    Afin d’éliminer le peu d’eau susceptible d’avoir été retenue dans la phase organique, on fait agir un déshydratant. C’est l’opération de séchage. On filtre ensuite pour ne recueillir que la phase organique exempte d’eau.

Principe

L’extraction par solvant consiste à dissoudre le composé recherché dans un solvant non miscible avec l’eau et à séparer la phase organique contenant le composé à extraire de la phase aqueuse.

Cette technique fait intervenir trois étapes.

  • La mise en contact du solvant avec la substance contenant le composé à extraire.
    Elle peut se faire directement dans un réacteur adapté (bécher, erlenmeyer, ballon etc…) ou en faisant intervenir d’abord l’eau. On fait alors agir le solvant sur une décoction, une infusion ou une macération.
  • La décantation.
    Il s’agit de l’opération réalisée à l’aide de l’ampoule à décanter vue au paragraphe précédent. En fonction de la nature du solvant utilisé et en particulier de sa densité par rapport à celle de l’eau (1,00), la phase organique à récupérer se situera au dessus ou en dessous.
  • Le séchage et la filtration.
    Ce sont les opérations décrites au paragraphe précédent.

Choix du solvant

Le choix du solvant obéit à trois critères et nécessite la connaissance d’un paramètre physique caractéristique de ce solvant.

  • Etat physique du solvant.
    Le solvant doit être liquide à la température et à la pression où l’on réalise l’extraction.
  • Miscibilité du solvant.
    Le solvant doit être non miscible à la phase qui contient initialement le composé à extraire.
  • Solubilité.
    Le composé à extraire doit être très soluble dans le solvant. C’est-à dire, beaucoup plus soluble dans le solvant que dans le milieu où il se trouve initialement (milieu aqueux en général).
  • Densité du solvant.
    Il est nécessaire de connaître ce paramètre car c’est lui qui détermine si la phase organique, contenant le composé à extraire, se trouve au dessus ou en dessous de la phase aqueuse (à éliminer) dans l’ampoule à décanter.
Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucune note pour le moment)
Loading...

Poster un Commentaire

avatar