Cours de Physique Seconde Première S Terminale S Tout Niveau Tout Niveau -PC DS – DM Vidéo Collège – Physique / Chimie Exos – Chimie Exos – Physique Résumés
Partager

La précision des doses et des titres chimiques

Par Mathieu le 09/08/2010 Ressources > Physique-Chimie > Première S > Les Dosages et les Titrages en Chimie

1. Principe d’un dosage

1. Définition

Le but d’un dosage est d’atteindre une concentration inconnue d’une espèce X, CX ou [X] par l’intermédiaire d’une réaction chimique.
La réaction chimique utilisée fait intervenir l’espèce X comme réactif et une autre espèce T (dite titrante) choisie pour remplir les conditions suivantes :
_ la réaction doit être totale : le réactif limitant doit être totalement consommé.
_ la réaction doit être rapide.
_ le réaction doit être spécifique et ne faire intervenir que l’espèce X.
_ la réaction doit être observable. La variation du titrage au cours du temps doit être mesurable.
Les réactions acido-basiques et d’oxydoréduction remplissent les conditions pour faire des dosages.

2. Méthode

On introduit la solution titrante progressivement dans la solution à doser. On mesure le volume de titrant versé pour connaître la quantité de matière introduite.
_ 1ère phase : début du dosage, le réactif titrant est limitant, la quantité de X en solution disparaît peu à peu.
_ 2ème phase : l’équivalence, pour un certain volume de solution T versé, les réactifs T et X sont entièrement consommés( les deux sont limitants). La solution ne contient plus de X ni de T. Le volume versé est alors supposé volume équivalent Véq.
_ 3ème phase : il n’y a plus de réaction entre T et X/

2. Détermination de la concentration

1. Le repérage de l’équivalence

Nous pratiquerons deux méthodes pour repérer l’équivalence :
_ La conductimétrie
_ L’indice coloré

Méthode colorimétrique :
On utilise un indicateur coloré qui change la couleur de la solution à l’équivalence. On repère le volume équivalent une première fois puis on mesure à la goutte près par un deuxième dosage.

Méthode conductimétrique :
On suit la conductivité de la solution tout au long du dosage, on trace la courbe σ = f(VT) et le volume équivalent est repéré par le changement de pente du graphique.

2. Évolution du système

On retrouve la concentration [X] par cette relation générale.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucune note pour le moment)
Loading...

Poster un Commentaire

avatar