Pour se préparer au baccalauréat de français, il n'y a pas de secret, il faut s'entraîner ! Pour vous aider, il est intéressant de se servir des annales des épreuves des années précédentes. Vous pouvez trouver des livres avec des annales remontant jusqu'au début des années 2000.

Ici, nous nous intéressons à l'épreuve du bac 2019. Vous retrouverez les questions et le corrigé pour les séries S et ES, la série L et les séries technologiques. Bonne révision !

L'épreuve du bac de français 2019 pour les séries S et ES

Comment se préparer à l'examen ? Ne faites pas l'impasse sur un sujet d'étude !

L'objet d'étude portait sur l'écriture poétique et la quête de sens du Moyen-Âge à nos jours. Le corpus de texte était composé de quatre poèmes (ou extrait de poème pour Lamartine) :

  • Alphonse de Lamartine, « L’Isolement », strophes 1 à 6, Méditations poétiques, 1820
  • Anna de Noailles, « La Vie profonde », Le Cœur innombrable, 1901
  • Andrée Chedid, « Destination : arbre », Tant de corps et tant d’âme, 1991
  • Yves Bonnefoy, « La pluie d’été », Les Planches courbes, 2001.

Vous pouvez retrouver les textes sur le site Etudes Littéraires.

Le corrigé de la question

Il fallait répondre à une question : "Quelle(s) relation(s) le poète entretient-il avec la nature dans les poèmes du corpus ?"

La réponse à la question ne doit pas se faire en une ligne. On attend de vous que vous rédigiez une réponse argumentée sous la forme d'un commentaire avec une introduction, un développement et une conclusion.

Essayez de ne pas perdre trop de temps sur la question et ne dépassez pas une page pour votre réponse. Dans l'introduction, vous devez indiquer le nom des poèmes exploitant le thème de la nature puis reformuler la question qui vous sert de problématique.

Vous pouvez mentionner les sentiments ressentis par les auteurs devant le spectacle de la nature :

  • La tristesse et l'abattement de Lamartine devant un coucher de soleil,
  • Au contraire, la vitalité exprimée par Anna de Noailles, Andrée Chedid et Yves de Bonnefoi qui évoquent les "arbres", les "sèves" et "s'enivrent",
  • La douleur, la soif et la cruauté présentes chez les trois derniers auteurs vient contraster avec la jouissance qu'ils ressentent.

Cependant, les quatre auteurs apprécient ces "doux tableaux" et "l'alchimie" des lumières. En conclusion, les quatre poètes sont en symbiose avec la nature même si on le ressent davantage chez Noailles, Chedid et Bonnefoi que chez Lamartine.

Le corrigé du commentaire

Le commentaire était consacré au texte d'Andrée Chedid "Destination : arbre". Notez qu'Andrée Chedid est une femme comme l'indique le "e" à la fin de son prénom. Beaucoup de lycéens ont fait l'erreur de parler d'elle au masculin.

Ici, nous vous proposons un exemple de plan développé.

L'introduction doit se rédiger comme suit :

  • Situer le texte : nom de l'oeuvre, auteur, année de publication et informations complémentaires si vous en connaissez (recueil, contexte littéraire et culturel...),
  • Le thème du texte : voyage dans les arbres,
  • Le genre littéraire : poème,
  • Le type : narratif, descriptif,
  • Le registre littéraire et la tonalité : lyrique et pathétique,
  • Annonce du plan : en deux ou trois parties.

Pour le développement :

  1. Une invitation au voyage : la poétesse décrit les étapes de son voyage. Le titre oriente la lecture, les adverbes, les conjonctions et les prépositions guident le lecteur (pour illustrer votre argument, il faut donner des exemples entre guillemets et en indiquant les lignes). Le champ lexical du voyage est présent. De nombreux infinitifs rappellent le conseil ou la suggestion.
  2. L'expression d'une empathie : c'est un voyage virtuel qui démontre l'affection plus que la description. On retrouve l'explosion de vie dans les trois premières strophes puis une démonstration de la souffrance urbaine dans les suivantes : l'arbre est solitaire et prisonnier. Le registre pathétique met l'accent sur sa souffrance.
  3. Une expérience mystique : à la fin, la vie gagne toujours. On reprend un voyage intérieur avec les sèves qui montent et une victoire sur le temps qui passe. Le côté mystique est exprimé par le voyage depuis les racines et le centre de la terre jusqu'au sommet de l'arbre, au cosmos, au soleil et à la lumière. L'arbre est un frère végétal de l'homme et doit être considéré comme tel.

La conclusion reprend les arguments développés dans le commentaire : le voyage étrange, les épreuves... Mais il explique également le sens du texte : l'écologisme dénonçant les excès de l'urbanisation. En ouverture, vous pouvez faire le parallèle avec la féminité et avec le texte d'Anna de Noailles dont le sens est assez proche.

Où trouver des annales des épreuves de français ? Essayez de comprendre les métaphores présentes dans les poèmes.

Le corrigé de la dissertation

« Avoir l’âme qui rêve, au bord du monde assise… », écrit Anna de Noailles (texte B, dernier vers). Pensez-vous que ce vers puisse définir l’attitude du poète face au monde ?

Dans une dissertation, on attend de vous que vous vous appuyiez sur les textes du corpus, ceux étudiés en classe et vos lectures personnelles pour répondre à la question.

L'introduction doit reprendre la même structure que pour le commentaire. Ici, vous devez davantage réfléchir à la problématique qui guidera votre développement. En voici une par exemple : Ce comportement méditatif, détaché de la réalité immédiate, ce repli dans la « tour d’ivoire » peut-il être considéré comme fondamental pour la création poétique ?

Ensuite, vous devez annoncer le plan en trois parties de préférence.

  1. Le poète en retrait : vous parlerez de l'isolement amoureux, du côté rêveur et philosophe du poète et du penchant mystique du poète. N'hésitez pas à vous appuyer sur des lectures faites en classe ou de votre côté. Vous pourriez citer par exemple Victor Hugo et ses Contemplations, Baudelaire et ses Correspondances ou Vigny dans La Maison du Berger. N'oubliez pas qu'une dissertation n'est pas consacrée qu'à un seul texte comme le commentaire mais bien à une problématique à laquelle le texte répond mais que d'autres peuvent appuyer.
  2. Le poète qui veut changer le monde : vous pouvez évoquer le poète en tant que guide romantique, le passage d'une poésie épique traditionnelle à une poésie épique progressiste et parler du poète dénonciateur, satire, polémique. Servez-vous de vos connaissances en poésie romantique (Lamartine, Hugo, Vigny), en poésie médiévale (La Chanson de Roland, L'Iliade), en poésie engagée (Liberté d'Eluard, Voltaire et son Poème sur le désastre de Lisbonne).
  3. Le poète communique toujours avec son monde intérieur même lorsqu'il n'en a pas l'air : évoquez alors la sensibilité et la recherche d'un regard nouveau, l'expression de sentiments différents et la jouissance esthétique. Servez-vous des textes du corpus pour appuyer votre argumentation.

En conclusion, répondez à la question en nuançant vos propos. Tout n'est jamais tout noir ou tout blanc mais plutôt gris !

L'épreuve du bac de français 2019 pour la série L

Les littéraires ont eu comme objet d'étude le texte théâtral et sa représentation du XVIIe siècle à nos jours avec comme corpus :

  • Molière, Le Bourgeois Gentilhomme, I, 2, 1670
  • Beaumarchais, Le Barbier de Séville, I, 6, 1775
  • Victor Hugo, Ruy Blas, II, 1, 1838.

Le corrigé de la question

La question était : Quels rôles la chanson joue-t-elle dans ces textes ? 

Il ne s'agit pas de répondre en une phrase à la question mais bien d'argumenter votre réponse sur une page environ en respectant la structure d'un commentaire (en plus succinct) :

  • Introduction : présentez les textes et reformulez la question en problématique à laquelle vous répondrez dans votre développement,
  • Développement : cela répond à plusieurs attentes du public. Les airs chantés donnent davantage de réalisme, le dramaturge crée un effet de surprise et la mélodie vient renforcer les paroles appuyant ainsi le texte. Les chansons répondent à un effet dramatique également pour appuyer le ridicule du bourgeois, le comique de la situation ou le côté tragique dans le texte de Victor Hugo,
  • Conclusion : la chanson n'est pas là pour faire joli, elle s'inscrit au service de l'intrigue et permet de mieux connaître les personnages.

Le corrigé du commentaire

Le commentaire portait sur l'extrait du texte du Barbier de Séville de Beaumarchais.

Une introduction de commentaire se rédige comme suit :

  • Situer le texte : nom de l'oeuvre, auteur, année de publication et informations complémentaires si vous en connaissez (explication de l'histoire et de l'intrigue),
  • Le thème du texte : la sérénade,
  • Le genre littéraire : pièce de théâtre, comédie,
  • Le type : dialogue,
  • Le registre littéraire et la tonalité : comique et satirique,
  • Annonce du plan : en deux ou trois parties.

Un exemple de ce que vous pourriez dire :

  1. Une scène comique : le maître et le valet sont des personnages issus de la comédie latine, une sérénade triviale loin d'être lyrique, le thème de la tromperie,
  2. Une scène satirique : la poésie sentimentale est critiquée et des piques contre l'aristocratie sont présentes,
  3. Une mise en abyme révélatrice : vous pouvez parler du carnaval des masques, du fait que Figaro se conduit en véritable metteur en scène et de l'inversion du couple maître/valet.

La conclusion reprend les arguments développés précédemment en faisant une ouverture sur une autre scène de théâtre par exemple celle de Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand.

Lisez en dehors des cours de français pour avoir plus de culture ! Le théâtre est aussi une expérience visuelle comme au cinéma !

Le corrigé de la dissertation

Le sens d’une pièce de théâtre et le plaisir qu’elle nous donne reposent-ils uniquement sur les mots ? Vous devez répondre à la question en utilisant les textes du corpus, ceux étudiés en classe, vos lectures personnelles et votre expérience de spectateur de théâtre.

L'introduction d'une dissertation ne reprend pas forcément toute la structure du commentaire. Elle est un peu plus libre. Dans tous les cas, il doit y avoir une problématique (par exemple : Quelles sont donc les parts respectives du texte et de la mise en scène pour savourer pleinement la bonne compréhension des intentions de l’auteur ?) et l'annonce du plan pour guider le correcteur.

Voici le développement lié à la problématique :

  1. Le texte d'une pièce de théâtre est primordial : pour comprendre le sujet. Les mots donnent des informations précises, nuancent les propos, permettent de comprendre les personnages à travers les monologues notamment. Le texte sert notre plaisir avec le comique de mots, le langage poétique (chez Racine par exemple) et l'art de la formule (chez Hugo par exemple).
  2. D'autres éléments sont nécessaires pour comprendre la pièce et prendre plaisir : le jeu de l'acteur renforce le texte (l'exemple de Mr Jourdain), les déguisements peuvent servir à tromper, les accessoires à accentuer des traits de caractères (Dom Juan de Molière). Les décors permettent d'entrer dans l'ambiance de la pièce de théâtre. Vous pouvez parler de mises en scène si vous avez vu des pièces de théâtre particulières.
  3. Le texte prend tout son sens grâce à la diction et à l'intention de l'acteur : il doit être mis en valeur et respecté (le patois et les accents provinciaux chez Molière), il sert à animer la scène surtout dans la comédie. Au moment dramatique, le jeu de l'acteur doit être sobre et éviter le pathos exagéré.

En conclusion, répondez à la question en nuançant vos propos.

L'épreuve du bac de français 2019 pour les séries technologiques

Les séries technologiques devaient étudier le personnage de roman, du XVIIe siècle à nos jours avec comme corpus :

  • Gustave Flaubert, L’Éducation sentimentale, partie I, chapitre 5, 1869
  • Émile Zola, Le Ventre de Paris, chapitre 1, 1873
  • Louis Aragon, Aurélien, chapitre 8, 1944.

Le corrigé de la question

La question est notée sur 6 points pour les séries technologiques et le commentaire ou la dissertation au choix est notée sur 14 points.

Le sujet contenait deux questions :

  • Quels sont les points communs qui réunissent ces trois textes ?
  • Quels sentiments ou quelles émotions la ville provoque-t-elle chez les personnages ?

Il est conseillé de répondre aux deux questions dans un commentaire en deux parties :

  • Introduction : présentez les textes du corpus,
  • Développement : 
    • Quels sont les points communs qui réunissent ces textes : ils parlent tous des errances des personnages et chaque personnage a un lieu de prédilection,
    • Quels sentiments ou quelles émotions la ville provoque-t-elle chez les personnages : la solitude et l'ennui chez Frédéric. Il est aussi orgueilleux et méprisant. Florent est émerveillé puis tenaillé par la faim. Bérénice est heureuse d'être seule et libre. Elle a à la fois peur et est attirée par Paris.
  • Conclusion : la capitale de la France ne laisse aucun des personnages indifférents.

Le corrigé du commentaire

Le commentaire portait sur le texte Aurélien d'Aragon. L'avantage en séries technologiques, c'est que le plan à suivre est donné.

Pour l'introduction de commentaire, vous pouvez suivre le plan suivant :

  • Situer le texte : nom de l'oeuvre, auteur, année de publication et informations complémentaires si vous en connaissez (explication de l'histoire et de l'intrigue),
  • Le thème du texte : le plaisir de découvrir Paris,
  • Le genre littéraire : extrait de roman,
  • Le type : narratif,
  • Le registre littéraire et la tonalité : lyrique,
  • Annonce du plan : en deux parties selon le plan donné.

Pour le développement :

  1. Les plaisirs de la promenade : parlez de la liberté en évoquant les noms et les verbes de mouvement, de l'absence de contraintes (météorologie, Bérénice n'a pas de programme) et de l'expression lyrique de la satisfaction du personnage (les exclamations, les termes mélioratifs...).
  2. Les multiples facettes de Paris : évoquez la variété des lieux, les contrastes présents dans le texte, les comparaisons, les métaphores et les personnifications qui laissent place à l'imagination.

La conclusion doit reprendre les arguments développés précédemment. Si vous pouvez faire une ouverture sur un autre texte, c'est encore mieux !

Préparer votre examen est essentiel ! Lisez en dehors de cours pour vous cultiver.

Le corrigé de la dissertation

Peut-on bien connaître un personnage de fiction sans la présentation des lieux dans lesquels il évolue ? Vous pouvez vous appuyer sur les textes du corpus mais aussi sur ceux étudiés en classe et sur votre culture personnelle (y compris cinématographique).

L'introduction d'une dissertation ne reprend pas obligatoirement toute la structure de l'introduction du commentaire. Elle est un peu plus libre. Dans tous les cas, il doit y avoir une problématique (celle du sujet) et l'annonce du plan pour guider le correcteur.

Pour le développement :

  1. La connaissance du personnage passe d'abord par d'autres moyens : les actes, les propos et les focalisations internes ou omniscientes nous permettent de connaître davantage un personnage que les lieux dans lesquels ils évoluent.
  2. La présentation des lieux dans lesquels il vit peut renforcer notre compréhension et notre connaissance : des lieux symboliques comme la pension dans Le Père Goriot qui nous en dit plus sur le côté pingre de la propriétaire. Les lieux peuvent modeler le personnage comme la prison pour Fabrice del Dongo dans La Chartreuse de Parme.
  3. Le lieu peut devenir un personnage à part entière : la cathédrale Notre-Dame de Paris de Victor Hugo, les Halles dans Le Ventre de Paris de Balzac, les grands magasins dans Au bonheur des dames de Zola.

En conclusion, répondez à la question en apportant de la nuance à vos propos.

Dans toutes les séries, vous avez aussi la possibilité de choisir l'écriture d'invention mais il est difficile de faire un corrigé. Il existe autant de possibilités que de personnes ! 

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Alexia

Passionnée de danse, de musique et de voyages, je suis curieuse et j'aime apprendre et découvrir sans cesse de nouvelles choses.

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide