Chapitres

Sujet

Un train raconte son voyage à travers des paysages, réels ou rêvés, en exprimant ses sensations et ses pensées. Votre texte sera écrit à la première personne du singulier. Il comprendra une quarantaine de lignes au minimum.

Les meilleurs professeurs de Français disponibles
1er cours offert !
Julie
5
5 (79 avis)
Julie
75€
/h
1er cours offert !
Albane
4,9
4,9 (94 avis)
Albane
60€
/h
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (41 avis)
Koffi felicien
20€
/h
1er cours offert !
Julien
4,9
4,9 (46 avis)
Julien
60€
/h
1er cours offert !
Cristèle
5
5 (52 avis)
Cristèle
45€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (56 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Patrick
5
5 (50 avis)
Patrick
65€
/h
1er cours offert !
Louis
5
5 (35 avis)
Louis
45€
/h
1er cours offert !
Julie
5
5 (79 avis)
Julie
75€
/h
1er cours offert !
Albane
4,9
4,9 (94 avis)
Albane
60€
/h
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (41 avis)
Koffi felicien
20€
/h
1er cours offert !
Julien
4,9
4,9 (46 avis)
Julien
60€
/h
1er cours offert !
Cristèle
5
5 (52 avis)
Cristèle
45€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (56 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Patrick
5
5 (50 avis)
Patrick
65€
/h
1er cours offert !
Louis
5
5 (35 avis)
Louis
45€
/h
1er cours offert>

Correction

Pour ce sujet, plusieurs éléments étaient à prendre en compte et les critères à respecter en découlaient.

Un train raconte son voyage à travers des paysages, réels ou rêvés, en exprimant ses sensations et ses pensées. Votre texte sera écrit à la première personne du singulier. Il comprendra une quarantaine de lignes au minimum.

Voici quelques éléments de correction.
1ère personne du singulier : « je »
40 lignes minimum
« Raconte » : c’est-à-dire un discours narratif : chronologie, verbes d’action, temps du récit (imparfait ou passé simple) ou éventuellement présent.
« Paysages »
« réels » : champ lexical de la nature (ou autre : la ville…) + expansions du nom : adjectifs, compléments du nom, propositions subordonnées relatives.

« rêvés » : mêmes procédés que ci-dessus auxquels on ajoute l’utilisation de figures de style (comparaison, métaphore et surtout personnification).

« sensations » : 3 minimum :
Mal-être au vu du paysage qui défile …

Fatigue du bruit, du voyage parcouru …

Joie d’être utile : transporter des voyageurs …

Ivresse de la vitesse …

« pensées » : 3 minimum :
But du voyage, où aller ? …

Désir de voyager, de découverte …

Désir de liberté, prisonnier des rails …

Maîtrise de la langue : orthographe, syntaxe…

Il était tout à fait possible d’écrire ce récit sous forme de poème.

Exemple possible :

Le départ venait d’être donné et je voyais les gens restés sur le quai de la gare saluer les voyageurs que j’emportais.

Au bout de quelques minutes, je retrouvais les immenses et infinies étendues de tous les verts possibles. Des champs et des forêts à perte de vue… Cela me donnait du baume au cœur et j’accélérais de joie comme bondissant sur les rails. De temps à autre, quelques tâches jaune pâle, jaune flamboyant des champs de blé ou de mimosas trouaient cet océan vert… Et cela augmentait encore mon désir d’aller de l’avant, de me rassasier de ces paysages que j’adorais… Je connaissais chaque parcelle du voyage, l’ayant parcouru des milliers de fois. Quand arrivait ma rivière préférée, je ralentissais pour laisser les voyageurs contempler ce serpent argenté, qui comme moi s’écoulait lentement. J’aurais tant aimé quitter mes rails quelques heures pour emprunter le cours de cette rivière et découvrir là où elle allait. Où menait- elle ? Où menaient toutes ces routes qui traversaient mes rails ? Où allaient les voyageurs que je transportais une fois descendus ? …

Besoin d'un professeur de Français ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Clément

Freelancer et pilote, j'espère atteindre la sagesse en partageant le savoir que j'ai acquis lors de mes voyages au volant de ma berline. Curieux scientifique, ma soif de découverte n'a d'égale que la durée de demie-vie du bismuth 209.