Quelle est sa fonction ?

Situation

Biographie « Fable ou histoire » V.H. est célèbre très jeune et est déjà célèbre quand il a écrit ce poème, et est déjà reconnu comme le plus grand poète de l’époque (avant son exil) Recueil du poème Les rayons et les Ombres, titre du poème « Fonction du poète », paru en 1835 ; 1erpoème du recueil, poème très long ; ici : un extrait

Superprof

Vocabulaire

Railler : moquer jours impies : jours où on ne croit plus à rien utopie : monde merveilleux mais irréalisable frivole : superficiel main :beaucoup

Structure

Le poète et les H (ê d’exception, circonstances de sa présence parmi les H, relation du poète avec les H) Qualité d’un H ≠ des autres (voit, entend, sait ; éclaire) Poète un prophète

Analyse de chaque partie

Le poète et les H

ê d’exception : chance d’ê exceptionnel ; V.H. dit « le poète » (le:article défini)et pas « je » → terme générique v.21 « peuple, écoutez le poète » repris par le pronom personnel « il » (ex v.3) Insiste sur son rôle v.5 « c’est celui qui » ; v.26 « lui seul » ; parle de son âme v.29 « son âme » ; les autres : « peuple », « foule », « contempteurs » ê d’exception qui va apporter au peuple qc d’exceptionnelle Circonstances de sa présence parmi les H : jours impies, utopie, le poète est là pour aider les H quand ça va mal ; à l’époque du poème : monarchie de juillet, époque où le peuple français souffre Circonstance : « jours impies » « jours meilleurs » → antithèse C’est l’H des utopies v.23 « ds votre nuit » : le peuple ne comprend pas ce qui se passe v.25 : le poète va aider le peuple a voir leur avenir (v.10), les faire sortir de leur vie médiocre et avoir un avenir meilleure v.5 : rythme binaire ; pour V.H. : le poète est présent avec les autres relation du poète avec les H : railler ; les H n’écoutent pas le poète (v.15-18) il ne l’admire pas ; frivole, main, V.H. est indifférent aux critiques v.15-18 car pour lui, ceux qui ne l’écoute pas ne sont pas éclairé et il les plains ; allitération en [p], [f], [t] ; il se présente comme un poète ≠ Qualité d’un H ≠ des autres voit, entend, sait : v.26-27 ; il peut voir l’avenir, c’est un visionnaire ; v.25→ on ne voit pas précisément l’avenir mais on peut distinguer ce qui peut se passer ; v.11 à 14 → énonce « il voit », cad qu’il devine ce que les choses sont, il imagine les jours meilleurs ; v.17→ il entend ce que les autres n’entendent pas, il entend Dieu v.29-30, c’est le médiateur ; v.1 à 3→ il sait l’avenir ; le poète a ce don donc il a le devoir d’éclairer le peuple éclaire : chp lex lumières : « torche »v.9, « flamboyer »v.10, « éclairé »v.24, « ombres »v.13/24 (+ « sombre »v.26) ; antithèse : « ombre » « sombre » ; ce chp lex se situe ds ts le texte, dc dirige le texte ; v.5 à 10 : métaphore filée, phrase avec enjambement (svt binaire), que des compléments entre les phrases : phrase normale : « C’est lui qui doit faire flamboyer l’avenir » ; allitération en [t] ; [f] « faire flamboyer » : insiste sur la dernière action, il a la torche dc doit éclairé pr l’avenir « front éclairé » : intelligence image renforcée par les antithèses entre le poète et les autres, qui sont ds la « nuit »v.23, « végètent »v.1 ; assonance [yi]v.20-23 ui renforce l’idée

Poète un prophète

Caractère religieux dès le v.6 « prophète », il annonce ce thème et il y a un lex religieux « dieu »v.29 ; « sacré »v.22 ; « impies »v.1 ; « âme »v.29 (revient 2 fois pour insister) v.8 : le poète continue même si les autres l’insultes, il ne réagit pas quand on le critique, mais au contraire plaint les autres, car ils sont ds l’erreur (pour V.H.) Jésus : « Quand on te frappe, tends l’autre joue », attitude biblique et Jésus conseil de ne pas répondre V.H. est très croyant, mais il critiquera l’église par la suite, car elle a soutenu Napoléon III Image biblique : poète imp. et comprend l’évolution Prosodie : rythme, sonorité, musicalité Ici : forme de texte religieux

Conclusion

Rôle du poète : 1. intermédiaire/médiateur entre les H et le monde spirituel, il permet d’ouvrir d’autres horizons 2. redonner du courage au peuple, les guider, leur montrer un avenir qu’ils ne voient pas → Visionnaire 3. art poétique Élargissement : V.H. a mis en application le rôle du poète sur l’avenir au moment de Napoléon III (« Fable ou histoire »)

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Agathe

Professeur de langues dans le secondaire, je partage avec vous mes cours de linguistique !

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide
avatar