Situation

Louis Aragon 1897-1982 : étudient en médecine, ami avec André Breton ; 1819 : 1er poème, décoré de la crois de G ; écrit Aventure de Télemoque en 1921 ; 1822 : échoue son examen de médecine et se dirige dc ds la carrière militaire ; plongé ds le surréalisme ; fin de l’amitié avec Hendré Bretton ; membre du PCF ; écrit Les cloches de Bâles 193 ; journaliste à l’humanité ; 1939 : épouse Elsa Triolet ; 1940 : prend la défense d’une poésie classique, et croix de G ; il a résisté à l’Allemagne nazi (résistant pdt la 2nd GM), et écrit : « Les yeux d’Elsa » 1942, « Le musée Grévin » 1943, « La rose et le Réséda » 1944 ; 1945 : suit de Gaulle/ la croix de G lui ai décerné. Après la G, il poursuit la litté et continu d’ê à la PCF, il ouvre « les lettres française » et soutient les intellectuels du parti communiste.

Le poème a été écrit 10 ans après la G pour rendre hommage à un résistant « Missak Manoukian », arménien. Bcp d’arméniens ont du fuir l’Arménie et se réfugier en Fr, à cause du génocide au 20e s de la G avec la Turquie. Comme Missak n’est pas français, il n’a pas été mobilisé pour la 2nd GM et aurait pu partir en Amérique, mais bcp d’arméniens (à cause du génocide) ont fait parti de la résistance pour la Fr. Missak a crée un groupe de résistance, mais ils ont été dénoncés et sont morts. Chq prs a le droit de faire une lettre à une prs juste avant de mourir.

Vocabulaire

« Hirsutes » v.7 : cheveux en batailles/décoiffé

Structure

1. Témoignage sur un événement imp. de l’histoire (récit et discours à plusieurs voix, texte qui raconte un fait historique)

2. Aragon fait l’éloge des résistants (héros dignes et modestes, évocation d’un ê d’une profonde humanité : M. Manoukian)

3. Rôle du poète (réhabilitation de la mémoire des résistants, peinture d’une période sombre et contrastée)

Analyse de chaque partie

Témoignage sur un événement imp. de l’histoire

récit et discours à plusieurs voix : présence implicite du poète ds le poème : « tu », « vous » « nos villes » v.6 : présence du poète, créer un lien entre les résistants et le poète ; il raconte l’H en s’adressant à eux et mis à distance au dernier vers : « vous » remplacé par « ils » ; évoque les ≠ moments de l’         H au PS, PC et imparfait en opposition aux lettres en italiques (lettre de Manoukian à sa F) introduit par « l’un de vous dit » v.18, lettre écrite au présent et future → indique l’espoir, impératif → ses dernières volontés pour le bonheur de sa F ; Aragon ne nome pas M., il dit « l’un de vous » ; à l’époque prs ne parlait de l’affiche rouge ; 3e graphie : « MORTS POUR LA FRANCE » v.14 en capital et mis en valeur au milieu du poème ; poème en quintil, régulier, sans ponctuation, vers régulier en alexandrin, rimes irrégulières mais reviennent tjrs identiques (rime masc. En « en » et féminine pour toutes les autres)

Texte qui raconte un fait historique : date pas donné mais : « 11 ans » (= référence) v.3

v.5 : référence aux partisans

v.11 : évoque le fait qu’ils aient choisi la Fr pour le défendre (déjà un peu évoqué v.9)

v.33 : lien entre les étrangers et les frères et insiste sur leur courage

v.35 : notion de Fr ; dévouement absolu pour la Fr ; étrangers qui ont donné leur vie pour la Fr

Aragon fait l’éloge des résistants

Héros dignes et modestes :

v.1-2 : ils ne cherchent pas à ê reconnu comme des héros, ni à ê plaint et ne veulent pas qu’on leur rende hommage. Ils ne demandent ni les honneurs, ni la compassion (imp. de « simplement v.4)

v.4 : état héroïque ; v.5 : pas peur de la mort, et pas d’hommage funèbre car ils font ce qu’ils pensent qu’ils doivent faire ; v.7 : Zeugma (associe la réalité et la nuit) ; v.8 : but : faire peur aux français

3e strophe : montre la réaction des français et les conséquence ; v.14-15 : allitération en [m] ; v.1à17 : évoque la situation pathétique avec la lueur d’espoir ; dernière strophe : représente les héros avec « vingt et trois »→ pour insister sur le nbr ; v.31 : « les fusils fleurirent » : métaphore ; v.34 « amoureux de vivre à en mourir » : paradoxe ; anaphore → hymne : éloge à ses résistants

Évocation d’un ê d’une profonde humanité : M. Manoukian :   M. pas nommé directement : « l’un de vous » ; élément dominant : espoir et certitude que la G se terminera ; abs de haine v.20 ; msg étonnant et d’amour pour le peuple allemand et la Fr de Manoukian v.20 ; M. pas désespéré v.29-30 ; amour de la vie v.28 ; qualité extraordinaire de cet H

Rôle du poète

Réhabilitation de la mémoire des résistants :

Rôle du poète de s’engager, éloge funèbre ; quintile, alexandrin, rime en « en » ds presque toutes les strophes, sonorité douce et régulière (en [e] et en « en »; « adieu » revient v.21-22→ mot simple ; v.23-25 → sorte de refrain ; 1er but d’Aragon : réhabilité de leur mémoire, laisser une autre histoire d’eux (à part l’affiche rouge)

Peinture d’une période sombre et contrastée : tableau de l’ambiance de l’année 1944 ; situation sombre ; couleur : rouge, noir v.7 ; espoir tjrs présent, courage des résistants ; les prs croyaient tjrs à l’avenir, il ne faut jamais perdre l’espoir ; la vie est plus forte que la mort ; « vingt et trois »→ résume la leçon de vie

Variété

Versification : poème en quintil, régulier, sans ponctuation, vers régulier en alexandrin, rimes irrégulières mais reviennent tjrs identiques (rime masc. En « en » et féminine pour toutes les autres)

Figures de rhétorique : Zeugma v.7 ; allitération en [m] v.14-15 ; métaphore « les fusils fleurirent » v.31 ; paradoxe « amoureux de vivre à en mourir v.34 ; anaphore « vingt et trois »

Conclusion

1. originalité du poème (lettre d’époque…), mais traditionnelle ; un certain lyrisme ds la façon dont sont décrit les sentiments (surtout ceux de Manoukian)

2. imp ds l’engagement : poème engagé ds une situation historique

3. réjoins la vision dont Aragon fait le témoignage sur des faits historiqes

Élargissement : V.H.→ engagement du poète mais Aragon s’engage au quotidien contrairement à V.H.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Clément M

Freelancer et pilote, j'espère atteindre la sagesse en partageant le savoir que j'ai acquis lors de mes voyages au volant de ma berline. Curieux scientifique, ma soif de découverte n'a d'égale que la durée de demie-vie du bismuth 209.

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide