Situation

Voir la biographie dans la fiche de synthèse Le Mariage de Figaro, Beaumarchais, acte 1 scène 1

Un des + beau monologue en français

F croit que S le trompe car Franchette lui a dit que S avait rdv avec le C, alors que ce sera LC à la place de S

Thème abordé : infidélité féminin, le sort des gens comme lui, les privilèges, l’abs de liberté (d’expression)…

→  Critique de la société + interrogation sur l’H

Vocabulaire

l.28 « me fussé-je » → je me fusse  → subj + que parfait

« Avilir » l.39 : rendre mauvais

Structure

Efficacité dramaturgique du monologue (scène originale qui contraste avec le reste de la pièce ; vivacité du monologue ; portée du monologue)

Autre dimension du valet de comédie : la complicité du prs de F (désespéré ; décidé de se battre)

Satire sociale (société contrasté et injuste, société tyrannique envers les petits)

Analyse de chaque partie

Efficacité dramaturgique du monologue

Scène originale qui contraste avec le reste de la pièce

Vivacité de la pièce sauf cet acte, qui est une rupture totale avec le reste de la pièce

La pièce : registre comique, satirique

Cet acte : pas de comique, registre pathétique, lent, l’action n’avance pas, pause temporelle, exprime ses sentiments personnels (F est très malheureux) ; F parle pour les spectateurs et pour lui-même → double énonciation ; changement de la personnalité de F : normalement il prend tt à la légère mais prend des décision et a des solution, ici : il déprime,il ne sait plus quoi faire

Dans la pièce : dialogue ; ici : récit romanesque où F va nous raconter ses péripéties

Vivacité du monologue

Ds ce passage : 2 périodes marquées par les didascalies

1ere périodel.1 à 20 : il marche → ponctuation ( ! → montrer mon énervement ; ... montrer des hésitation et passe d’un sujet à un autre sans lien véritable ; ?) F parle du C et de S à la 3eprs puis à la 2e→ face à un être humain perdu

2epériodel.21 à la fin : assis sur le banc → bcp moins de points d’exclamation → retour au calme et une méditation + un retour sur sa vie

Volonté de rompre avec le ton de la pièce : présent d’énonciation + narration

Diversité des sujets, des interlocuteurs fictifs même si le récit est long : phrases assez rapides → raccourcies narratifs

Juxtaposition des actions : le + svt pas de lien de subordination et de coordination (= asyndète)

Portée du monologue

Convention théâtrale ; prs que le spectateur comprenne ce que pense les prs (ex : F) les prs doivent le dire

Caractère méditatif (F médite sur son sort et ce qu’il lui arrive) et délibératif (par rapport à des arguments) → le spectateur devient le confident et le complice de F, le lecteur est en empathie avec F (il comprend F)

Autre dimension du valet de comédie : la complexité du personnage de F(valet : normalement simple)

H désespéré : trompé par sa femme l.1(il aurait une preuve absolu) ; par son maître l.6 ; repoussé par la société à partir de la l.13

Il est sincèrement amoureux, a aidé son maître et a tt fait pour être ds la société

F est montré comme un H désemparé, il se dit qu’il n’a rien compris, il parle de ses malheurs, F ne sait plus quoi faire

Tjrs décidé de se battre :

« Vous ne l’aurez pas » → double affirmation l.8

« Vous voulez jouter » l.17 → implicitement : F va continuer de se battre

l.8 à 12 : dénigre les qualité du C : a du pouvoir mais dit que le C est humain et que c’est un H ordinaire et évoque aussi ses propres qualités : « moi, morbleu » l.13 puis après ses qualités « volé par des bandits » l.21 (dc il n’a pas voulu ê un bandit comme les autres)

Pour s’en sortir ds la vie, F a étudié l.24 pour devenir vétérinaire ; F essaye tjrs de faire des métiers honnêtes (alors qu’il été destiné à ê un bandit comme il s’est fait enlevé par des bandits) dc il est courageux, honnête, tenace… ; F reste extrêmement vif ds ses propos ; il évoque son sort avec verve (bien parlé) et humour

l.33 → accumulation, hyperbole ; l.11-12 et l.38-39  → sorte de proverbe

Le monologue permet de voir une autre personnalité de F avec ses qualités, on dit que F représente Beaumarchais

Satire sociale

Société contrasté et injuste

Classe sociale ≠ ; Le C → aristocratie ; F → le tiers Etat

Les privilèges de l’aristocratie ne sont pas ceux qui sont  voulus

l.10 → gradation au niveau du sens mais surtout par les déterminants

Il dénonce le droit de naissance

C’est une façon de dire que la société est injuste et qu’il faut la changer (5 ans après : révolution)

l.12 → montre que le sort du roturier est misérable et perdu ds la foule dc il doit se battre pour vivre (difficulté de vivre pour qn d’honnête ds une société injuste)

Société tyrannique envers les petits

Critique de la censure, talent d’écrivain à l’écrit et à l’oral

F ne critique pas la religion mais la censure l.31-38 « Mahomet » l.31 + « chiens de chrétiens » l.38

Société où il y a une difficulté à rester honnête

Variété

gradation : l.10 ;     accumulation, hyperbole :l.33;      sorte de proverbe : l.11-12 et l.38-39

Conclusion

Texte original et célèbre : morceau de bravoure, ce monologue apparaît à la fin de la pièce, sur le plan dramaturgique et la représentation théâtrale

Texte essentiel ds la pièce pour le prs de F, qui permet de mieux comprendre F (les sentiments…)

C’est le 1ertexte qui parle des sentiments des prs au service des autres : texte subversif

Dans le monologue de F, plsrs formules sont devenus des proverbes

Ex : « Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » (→ devise d’un journal « Le Figaro »)

Autre ex : « Il n’y a que les petits H qui redoutent les petits écrits »

 

Elargissement : Au 20es, plusieurs pièces sur les sentiments des prs au service des autres.

2eélargissement : Citation de Beaumarchais : « Le théâtre est un géant qui blesse à mort tout ce qu’il touche »

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Clément M

Freelancer et pilote, j'espère atteindre la sagesse en partageant le savoir que j'ai acquis lors de mes voyages au volant de ma berline. Curieux scientifique, ma soif de découverte n'a d'égale que la durée de demie-vie du bismuth 209.

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide