Blaise PASCAL, Divertissement

Introduction :

Les Pensées de Pascal rédigées entre 1656 et 1662 se présentent sous la forme d'un recueil de notes destinées à une apologie de la religion chrétienne adressée aux libertins → convertir les incroyants mais en utilisant des éléments rationnels.
Dans le fragment 126, "divertissement", il propose de démontrer le mécanisme du divertissement.

Question possible :

Quelle stratégie argumentative emploie P dans son analyse du divertissement ?

Plan possible répondant à la question :

I- Une démonstration logique

1- champ lexical de la rationalité
2- différentes étapes d'un raisonnement inductif
3- exemple à valeur d'argument
4- conséquence sociales et morales

II- L'analyse paradoxale du divertissement

1- sens latin
2- champ sémantique large et surprenant
3- exemple du roi

III- Une rhétorique de la persuasion

1- définition de la tâche du philosophe
2- exemple concrets et frappants
3- les figures d'insistance

Conclusion :

- bilan : double stratégie argumentative (convaincre + persuader) analyse très sombre de la condition humaine mais très audacieuse car elle permet de critiquer la société.

- ouverture : ostilité de philosophes de Lumières à l'égard de Pascal qui lui repprochent son pessimisme.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide