Auteur du livre : ZOLA Emile

Titre : L'Assommoir.

Date de publication :    1877

Edition/ collection/ nombre de pages : Editions pocket. 505
pages.

Éléments biographiques

Emile Zola est un écrivain français qui appartient
au mouvement littéraire du Naturalisme. Il travaille chez Hachette pendant 4 ans
et commence par publier ses 1ére chroniques. Puis il devient Chroniqueur à
« l'événement » et défend les peintres impressionnistes.  Puis il publia petit à petit ce qui fut une
suite de livre de la famille des « Rougon – Macquart », qui connu un
très grand succès. D'ailleurs L'assommoir est le VII tome de cette série. En
1898 il publie « J'accuse » et écrit une lettre au président pour
clamer l'innocence de Dreyfus. Le 29 septembre 1902 il meurt à Paris.

Les meilleurs professeurs de Français disponibles
1er cours offert !
Julie
5
5 (79 avis)
Julie
75€
/h
1er cours offert !
Albane
4,9
4,9 (93 avis)
Albane
60€
/h
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (39 avis)
Koffi felicien
19€
/h
1er cours offert !
Julien
4,9
4,9 (46 avis)
Julien
60€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (49 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Patrick
5
5 (50 avis)
Patrick
65€
/h
1er cours offert !
Cristèle
5
5 (49 avis)
Cristèle
40€
/h
1er cours offert !
Faustine
4,9
4,9 (44 avis)
Faustine
50€
/h
1er cours offert !
Julie
5
5 (79 avis)
Julie
75€
/h
1er cours offert !
Albane
4,9
4,9 (93 avis)
Albane
60€
/h
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (39 avis)
Koffi felicien
19€
/h
1er cours offert !
Julien
4,9
4,9 (46 avis)
Julien
60€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (49 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Patrick
5
5 (50 avis)
Patrick
65€
/h
1er cours offert !
Cristèle
5
5 (49 avis)
Cristèle
40€
/h
1er cours offert !
Faustine
4,9
4,9 (44 avis)
Faustine
50€
/h
1er cours offert>

Résumé

L'histoire se passe dans les années 1850. Il parle du
peuple, des artisans. Le personnage principal est Gervaise. Une blanchisseuse,
une bonne fille. Son premier mari lui fit deux enfants (Etienne (voir Germinal)
et Claude). Puis celui-ci, Lantier, s'en va fricoter avec une autre. Elle ne le
revoit plus et ne fais plus confiance aux hommes. Ceci dit un certain Coupeau
lui fait de l'œil. Elle apprend à le connaître et voit que c'est un homme bien,
qui ne boit pas. Peu de temps après elle se maria avec et eu une fille Nana
(voir Nana). Lui était Zingueur, un homme bon qui faisait bien son travail et
qui rapportait de l'argent. Leur ménage fut parfait. Jusqu'à ce que le Zingueur
ait un terrible accident. Pendant quelques mois il doit rester coucher.
Gervaise décide de le soigner avec les économies qui aurait du servir à ouvrir
sa boutique. Son rêve s'échappe. Mais un très bon ami Goujet lui prêta l'argent
nécessaire pour qu'elle ouvre sa boutique. Mais voilà que Coupeau commence à
mal tourner, il ne travaille pas et commence à boire. Lantier refait surface et
Coupeau décide qu'il aura une chambre chez eux. Lantier devient l'amant de
Gervaise. Peu à peu la boutique commence à mal tourner. Faute de dettes ils
durent la vendre et habitèrent un endroit misérable. Coupeau ne travaillait
plus du tout, ou cachait l'argent  à sa
femme pour aller le boire. Tous deux finirent par ne plus travaillaient. LA
misère s'empara d'eux. Coupeau buvaient tellement qu'il devenait fou et faisait
régulièrement des séjours dans un asile. Puis il mourra. Claude était partis de
la maison très tôt, Etienne aussi. Nana finit par s'enfuir car elle ne voulait
pas vivre dans la misère. Gervaise était seule. Elle fut expulsée et vivait
dans un coin de l'immeuble. Un jour des gens la retrouvèrent morte, morte de
misère.

Portrait d'un personnage

Gervaise est le personnage
principal. Une brave femme qui eut un premier mari qui buvait et qui la
battait. Elle l'aimait sûrement trop et se faisait trop de mal quand il ne
rentrait pas le soir. Et puis un jour il ne revînt pas du tout. La laissant
avec ses deux enfants. Puis elle appris à faire avec. Elle reprit goût à la
vie, et rencontra un second mari. Bien au début du ménage, mais qui se mit à
boire et à se faire entretenir par sa femme. Ceci dit Gervaise eu une période
vraiment bien. Lorsqu'elle avait sa boutique, elle était heureuse et tout le
monde dans le quartier l'aimait bien. Elle disait qu'elle avait tout ce qu'elle
voulait : Travailler tranquille, manger toujours du pain, bien élever ses
enfants, ne pas être battue, mourir dans son lit. Mais à la fin du livre tout
dégringole. Elle ne travaille plus, ne mange plus, sa fille s'enfuis d'hommes
en hommes, Coupeau la battait et elle n'avait plus de chez elle. C'est une
femme qui était courageuse. Une femme bien, mais emporter par les excès de son
mari et ses malheurs. Elle a tout perdu.

Critique

Une fois de plus ce livre de Zola est génial !
J'ai accroché dès les premières pages ! Je trouve l'histoire bien bâtie,
avec de l'action, des détails parfaits. Ce livre vous flanque une sacrée
morale. On ne sait jamais ce qu'on va devenir. On peut un jour avoir tout ce
que l'on souhaite et le lendemain être dans une misère noire et crever sur le
pavé. J'ai vraiment eu de l'affection pour Gervaise. Il y a un passage très
émouvant qui parle de la petite Lalie, sa mère est morte sous les coups de son
mari, et désormais c'est la petite qui mène la maison à huit ans, elle s'occupe
des enfants, du ménage et se fait battre. Puis elle mourra de misère, et sous
le coup de ce père abominable. Zola nous montre cette fois la vie des artisans,
qui sont aussi dans la misère. J'ai vraiment aimé et je vous le conseille
vivement.

Besoin d'un professeur de Français ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 3,60/5 - 5 vote(s)
Loading...

Agathe

Professeur de langues dans le secondaire, je partage avec vous mes cours de linguistique !