Etude analytique de l'incipit du Bonheur des Dames

Fiche d'identité : un incipit in medias res, qui alterne narration et description pour raconter l'arrivée de Denise et ses frères à Paris et la découverte du grand magasin. Le registre dominant est le réaliste.

Projet de lecture : Quelle est la relation particulière qui se noue ici entre Denis et le magasin, et entre le lecteur et le roman ?

I ) La découverte du cadre du roman

    A) Cadre spacio-temporel

- indices de tps "8h", "octobre"

- indices de lieu : ancrage réaliste ds le Paris de l'époque -> toponymie riche

- activité parisienne : "le paris matinal" (metonymie) avec chp lexical de verbes d'actions, participes présents "courant", "filant" -> deuis longtemps, comparaison avec la ruche "bourdonnait" ; effervecence marquée par les pluriels employés "employés"

    B) Les personnages

- Denise : personnage principal. Mise en relief au début car la mention des 2 frères est retardée. Elle joue un rôle maternel "se pendant à ses bras". Elle est la 1ère surprise et à le manifester : discours direct (paragr. 1 et 2). Au 7ème, le point de vue interne de Denise domine

- ses frères : Jean est davantage présenté ici : discours direct à 2 reprises -> description méliorative

- renseignements réalistes : âge, le passé, les liens familiaux

II ) Le contraste entre les personnages et le grand magasin

    A) La pathétique

- situation douloureuse : "deuil, brisés, perdus"

- pauvreté : "3ème classe, venue à pied" -> manque d'argent, aspect extérieur chétif avec "air pauvre" et "léger paquet"

- solitude et immobilité : "demandant à chaque carrefour" -> aucune connaissance lieux/gens : "était debout, les mains ballantes" -> immobilité différente du mvt parisien

    B) Représentation méliorative du magasin

- opulence (qui contraste avec la pauvreté) -> "soie, velours"

- la vie : la présence des ouvrières "une demoiselle, deux autres" -> évocation de l'effervence, berbes d'action "déroulaient"

- architecture : lexique spécialisé "entresol, perspective" ; vision hyperbolique jusqu'à l'infin. Enumération des différents bâtiments qui composent le magasin. Ornements : description des figures allégoriques (évocation des statues antiques), surcharge d'élements

-> dscrption ekphrasis (=description oeuvre d'art au milieu d'un récit). Représenté comme un temple de la consommation ; immensité de ce magasin qui contraste fortement avec la simplicité des jeunes spectateurs.

III ) Mise en perspective de l'intrigue

    A) Fascination excercée par le magasin

- elle est préparée progressivement avec dramatisation du récit, le lecteur ne voit pas tout de suite le magasin. Apparition retardée : suspence

- discours direct : exclamations -> surprise de Denise, puis Jean

- grâce au pt de vue interne de Denise, on perçoit qu'un lien fort se lie entre elle et le magasin : chp lexical de l'émotion

- expression "courrir le monde" -> pouvoir d'attraction qui sera un thème central du roman

    B) Intégration difficile pour les personnages

- Denise paraît fragile par rapport à la puissance du magasin. Fragilisée par la présence de ses frères : "se pendait à ses bras". Jean apparaît comme un garçon coureur, ce qui sera confirm& par la suite ce qui aggravera la situation de Denise

- décalage entre les différentes catégories sociale : clientèle riche/bourgeoise venant dans le magasin

- personnage sensiblz et influençable qui souffrira de la dureté des autres

Conclusion : Cet incipit dépasse la simple description réaliste en montrant la puissance du magasin. Il remplit plusieurs donctions en présentant le sujet, les personnages et le cadre. En effet, fondé sur un suspense et contraste, ce qui donne envie au lecteur d'en savoir plus. Cette originalité sera maintenue dans tout le roman ave cune tension entre le monde du commerce et les différents personnages liés à lui. Ouverture sur la suite du roman.

Besoin d'un professeur de Français ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 4,20/5 - 5 vote(s)
Loading...

Agathe

Professeur de langues dans le secondaire, je partage avec vous mes cours de linguistique !