Présentation de l'oeuvre

Cet album, daté de 2008, retrace des scènes clefs du film de Michel Ocelot (réalisateur de Kirikou), Azur et Asmar, sorti en 2006 sur les écrans.

Qui est l'auteur de Azur et Asmar ? Michel Oncelot, réalisateur du film Azur et Asmar

Il s'agit d'un conte concernant deux enfants élevés par la même nourrice. L'un est blond aux yeux bleus, fils du maître châtelain ; l'autre est brun aux yeux noirs, fils de la domestique. Ils grandissent comme deux frères, jusqu'à être brutalement séparés.

Commence alors la quête d'Azur, qui n'a pas oublié la légende de la Fée des Djinns qui lui contait sa nourrice : il part à la recherche de cet être magique. Asmar a entrepris le même voyage, avec le même objectif. Ils se retrouvent alors et affronteront ensemble les dangers surnaturels qui leur feront face.

Résumé du film

Acte I

La scène d'ouverture nous fait découvrir une femme donnant le sein à un enfant blond aux yeux bleus, qu'elle appelle Azur.  Un autre, aux cheveux noirs et aux yeux marrons, commence à pleurer. Lui s'appelle Asmar.

En les couchant, elle leur chante une berceuse arabe et leur conte une histoire :

« … avec les 3 clefs magiques, il délivrera la fée des Djinns »

Mais rapidement, on assiste à la séparation des deux enfants : le père d'Azur décide de confier l'éducation de son fils à un précepteur. Ce faisant, il chasse la nourrice et son fils, qui s'en vont avec leurs seuls sacs à dos.

On retrouve alors Azur qui a grandi. Il déclare à son père : « J’irai dans le pays de l’autre côté de la mer. » et part en bateau. Malheureusement, il subit une tempête et fait naufrage.

De quel genre littéraire s'inspire Azur et Asmar ? Les mille et une nuits de Vittorio Zecchin (musée d'Orsay, Paris)

Acte II

Azur reprend connaissance sur une plage. Il voit finalement des gens estropiés prenant la fuite. Lorsqu'il s'approche d'une bâtisse, les habitants lui jettent des pières. Finalement, un vieillard lui apprend la cause de ces réactions : ses yeux bleus sont maudits. Il décide alors de partir.

Le jour suivant, lorsqu'ils rencontrent d'autres personnes, il choisit de fermer les yeux ; on le pense donc aveugle. Un personnage à l'allure bizarre, Crapoux, offre de le guider s'il accepte de le porter sur ses épaules. A force de discussions, Crapoux lui révèle qu'il est venu dans ce pays il y a vingt ans, afin de sauver la fée des Djinns. Sur leur chemin, ils tomberont sur la chapelle de la clef chaude ; grâce au sens du toucher - différence entre chaud et froid -, Azur trouve la clef.

En arrivant à la ville, alors qu'ils passent devant le palais, Crapoux explique à Azur que les princesses d'ici y sont enfermées à vie. Il ne cesse de mentir sur l'aspect des paysages et des gens, affirmant contre toute vraisemblance que les filles de cette contrée sont laides.

Arrivés à la chapelle de la clef parfumée, Azur trouve une nouvelle fois la clef : il s'est fié à son odorat. A cette suite, Azur révèle à Crapoux qu'il est bien conscient de tous ses mensonges, s'étant seulement tu parce que sa nourrice lui a appris que ce n'est pas poli de dire à quelqu'un qu'il ment. Soudain, Azur reconnaît une voix et se dirige vers une maison.

Il est certain d'avoir reconnu la voix de son ancienne nourrice ; il entre. Mais, durant le face-à-face, Jénane ne croit pas en son apparition. Alors Azur ouvre ses yeux et chante la berceuse arabe qu'il avait l'habitude d'entendre. La vieille femme se jette donc dans ses bras et crie : « Azur, mon fils ! », et annonce à tout le monde : « Mon fils de l’autre côté de la mer est revenu ! ».

La maison de Jénane est somptueuse, comme le repas auquel il est invité. Durant celui-ci, Jénane lui explique qu'Asmar a prévu de partir le lendemain pour porter secours à la fée des Djinns. Sur ces entrefaits, Azmar arrive et montre une réelle défiance à la vue de son ami d'enfance : il n'a jamais pardonné.

Crapoux et Azur, aidés par Jénane, se mettent en route. Sur ses conseils, ils vont à la rencontre du sage Yadoa et de la princesse Chamsous-Sabah, à qui il enseigne le grec et l'hébreu. Le premier le prévient :

« Prends garde aux autres prétendants, aux brigands, aux chasseurs d’esclaves, au lion écarlate, à l’oiseau Saïmourh. Il faudra se charger de viande, trouver dans la falaise noire les failles qui sont des entrées vers les portes qui amènent dans la grotte des ténèbres ou dans la salle des lumières »

Azur entre finalement dans le palais de la princesse. Cette très jeune femme lui confie trois choses, comme elle a fait pour Asmar :

  • une fiole à brouillard d'invisibilité
  • un bonbon pour parler aux animaux
  • une plume bleue « pour l'oiseau »

Quels sont les animaux fantastiques présents dans Azur et Asmar ? Marc Chagall, Le Coq Bleu, 1958-1959

Elle lui donne un dernier conseil :

« C’est votre vaillance qui compte. Arrivé devant la porte, servez-vous de votre cœur. »

Il s'en va, après qu'elle lui a chuchoté quelque chose à l'oreille.

De retour chez Jénane, et après avoir échappés à des brigands lors de sa visite de la ville, Azur part le lendemain avec Asmar.

Acte III

Asmar sur son cheval noir et Azur sur son cheval blanc s'en vont à l'aventure. Jénane leur a donné des pigeons voyageurs pour les futures nouvelles. Se sachant suivis, ils utilisent le brouillard d'invisibilité pour semer leurs ennemis. Ils parviennent devant une montagne et se séparent finalement, empruntant chacun un chemin différent.

On entend soudain des cris : Azur vient à la rescousse d'Asmar, mais, en difficulté, Crapoux lui sauve la vie. Lors de l'attaque, tous les pigeons se sont enfuis ; ils reviennent, avec une tache de sang, chez la vieille nourrice.

Les trois aventuriers, transportant une morceau de viande, se retrouvent plus tard face à un lion écarlate. Crapoux, effrayé, s'enfuit. Azur, quant à lui, avale un des bonbons magiques. Il parvient ainsi à monter sur le dos du fauve, tandis qu'Asmar chevauche l'oiseau bleu : c'est ainsi qu'ils traversent le désert.

Azur se retrouve ainsi au pied d'une falaise noire, tandis qu'Asmar est en son sommet. Le premier trouve, grâce à son sens du toucher, une ouverture pour y entrer. Mais c'est pour trouver Asmar enchaîné avec d'autres personnes par des marchands d'esclaves. Ce dernier indique alors à son ami une porte secrète, ce qui lui vaut d'être blessé par les marchands. Ceux-ci l'abandonnent et Azur peut venir le chercher.

Après quelques embuches à dépasser, les deux amis parviennent à la porte du feu. Azur l'ouvre grâce à la clef chaude. La deuxième porte, celle des gaz neutralisées, est ouverte par la clef parfumée. Pour la porte de fer, c'est Asmar qui fournit la clef coupante. Arrivés à la dernière porte, ils hésitent un instant devant l'état inquiétant d'Asmar, avant de pénétrer dans les ténèvres.

Une voix retentit alors :

« Tu as gagné. »

La musique rententit et la lumière se fait. Azur peut alors libérée la fée de Djinns, tout en bleu. Asmar dit adieu à Azur mais ce dernier implore la fée :

« C’est mon frère qui a gagné, sauvez-le ! »

La fée fait alors appel à des Djinns pour soigner le mourant et habille les vainqueurs en princes : Asmar porte du rouge et du bleau, Azur est en blanc. Jénane arrive enfin sur le dos de l'oiseau, pleurant de joie devant ses fils qu'elle pensait morts.

La fée demande finalement qui l'a sauvée ; néanmoins les deux amis se renvoient le mérite. Devant cette impasse, la princesse déclare qu'elle épousera les deux, au grand désespoir de Crapoux, qui voudrait bien être à leur place.

La fée des Djinns convoque la fée des Elfes, vêtue de blanc : cette dernière annonce qu'ils doivent danser ensemble pour décider. Crapoux et Jénane, Yaoda et la princesse, le couple bleu, le couple blanc. La fée des Elfes affirme être fascinée par Asmar ; la fée des Djinns est séduite par Azur : ce sont là des couples contraires et, selon Crapoux, c'est « une solution d'avenir ».

Un mot sur l'album

Il s'agit d'un album de format moyen, qui retrace l'histoire du film avec les mots de l'auteur, et qui s'appuie sur des illustrations pleine page tirées du film.

Pistes d'analyse

Il faudrait vous demander, avant tout, en quoi ce récit répond aux caractéristiques du conte.

Les relations entre les personnages

Entre Azur et Asmar

D'abord frères de lait, tous deux orphelins d'un parent (le père pour Asmar et la mère pour Azur), ils se disputeront avant de coopérer pour la libération de la fée. Il est à noter qu'à la fin, ils redeviennent effectivement frères, chose actée par leur parole :

« C’est mon frère qui a gagné, sauvez-le ! »

On pourra s'intéresser à leur complémentarité, autant en terme d'apparence que de compétences, éprouvées au cours de leur quête.

Entre Azur et Crapoux

Leur relation est la caution comique de l'histoire. On pourra analyser le rôle de la critique du pays assumé par Crapoux. On pourra relever l'homonymie entre Crapoux et « crapeau », animal incontournable des contes de fées...

Les personnages rencontrés au cours de l'histoire

Ils ont pour but la construction d'un axe majeur de l'histoire : le droit à la différence. Par exemple, les superspitions au sujet des yeux bleus d'azur.

La place des femmes

Jénane

Avant tout incarnée par Jénane, la femme y est représentée en elle comme la mère, la nourrice, la servante et une commerçante douée. Elle défend les valeurs de la diversité, au-dessus des préjugés issus d'une culture aveugle :

« Je connais deux pays, deux langues, deux religions, ce qui fait que j’en sais deux fois plus que les autres ».

Ainsi, transmet-elle un message de tolérance.

Quelle est la place des femmes dans le récit Azur et Asmar ? Histoire de Bayâd et Riyâd (« Hadîth Bayâd wa Riyâd »), manuscrit maghrebin, Scène : Chant de luth dans un jardin pour une noble dame

La princesse Chansous-Sabah

Elle symbolise, en lien avec son jeune âge, la soif de découverte et la curiosité confrontée à la diversité du monde. Elle aide les héros dans leur quête, profitant de son regard neuf sur les choses.

Les fées sont, très traditionnellement, là pour représenter l'amour et son idéal d'épanouissement.

Et puis également, dans ce film : comment est représenté le monde musulman ?

Pour le découvrir, je vous invite à vous plonger dans les images merveilleuses du film en le regardant par vous-même !

 

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (3,67/ 5 pour 3 votes)
Loading...

Nathan

Ancien étudiant de classe préparatoire b/l (que je recommande à tous les élèves avides de savoir, qui nous lisent ici) et passionné par la littérature, me voilà maintenant auto-entrepreneur pour mêler des activités professionnelles concrètes au sein du monde de l'entreprise, et étudiant en Master de Littératures Comparées pour garder les pieds dans le rêve des mots.

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide