Les étapes du récit

Un roman est constitué d'actions qui forment une intrigue.

Cette intrigue se décompose également en séquences : ces séquences sont des passages qui se déroulent selon une même unité de temps, de lieu et de personnages.

Une structure romanesque typique s'envisage à travers l'enchaînement suivant :

  • Etat initial : c'est un point de départ pour l'intrigue. Elle renseigne sur le lieu, l'époque, les relations entre les personnages...
  • L'événement perturbateur (ou modificateur) : cet événement remet en cause l'équilibre de la situation initiale. Il peut s'agir d'un événement comme une rencontre ou une découverte.
  • Les péripéties : ce sont les événements qui découlent directement du premier événement perturbateur. Elles perturbent le ou les personnages dans leurs avancées au fil de la quête centrale de l'histoire.
  • L'élément de résolution : c'est l'événement qui annonce la résolution de l'intrigue
  • L'état final : qu'il soit heureux ou malheureux, c'est l'état dans lequel termine le récit
Quel est le scénario du roman Les Misérables de l'auteur français Hugo ?
Héroïsme (n.m.) : Lorsque Jean Valjean vient sauver Cosette des Thénardier. (source : Planète BD)

Ceci est une structure typique. Ces étapes peuvent être, selon les récits, plus ou moins difficiles à identifier, mais y parvenir pourra enrichir votre compréhension du roman.

En outre, il faut préciser que les écrivains du XXème (comme ceux du Nouveau Roman, par exemple), se sont joué de cette structure « normée ». L'histoire en tant que telle n'existe plus, et il n'y a plus de péripéties ou d'actions particulières.

Les meilleurs professeurs de Français disponibles
1er cours offert !
Julie
5
5 (80 avis)
Julie
75€
/h
1er cours offert !
Albane
4,9
4,9 (95 avis)
Albane
60€
/h
1er cours offert !
Cristèle
5
5 (52 avis)
Cristèle
45€
/h
1er cours offert !
Louis
5
5 (39 avis)
Louis
45€
/h
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (42 avis)
Koffi felicien
20€
/h
1er cours offert !
Julien
4,9
4,9 (47 avis)
Julien
60€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (56 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Patrick
5
5 (51 avis)
Patrick
65€
/h
1er cours offert !
Julie
5
5 (80 avis)
Julie
75€
/h
1er cours offert !
Albane
4,9
4,9 (95 avis)
Albane
60€
/h
1er cours offert !
Cristèle
5
5 (52 avis)
Cristèle
45€
/h
1er cours offert !
Louis
5
5 (39 avis)
Louis
45€
/h
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (42 avis)
Koffi felicien
20€
/h
1er cours offert !
Julien
4,9
4,9 (47 avis)
Julien
60€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (56 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Patrick
5
5 (51 avis)
Patrick
65€
/h
1er cours offert>

Les différents types d'intrigue

L'intrigue unique

L'intrigue unique repose, comme son nom l'indique, sur une seule intrigue : elle présente l'histoire d'un personnage en suivant les étapes décrites plus haut.

Cette forme d'intrigue est prisée par le genre de la nouvelle ou du conte.

L'intrigue complexe

Dans l'intrigue complexe, plusieurs intrigues se jouent en même temps, et elles sont reliées par un lien commun.

Généralement, l'intrigue complexe renferme une multitude de personnages dont les destins se croisent, se rejoignent.

L'enchâssement

L'enchâssement permet de développer des intrigues secondaires au sein même de l'intrigue principale. C'est ce qu'il se passe par exemple lorsqu'un personnage raconte sa vie à un autre personnage.

Les modes et les niveaux de narration diffèrent donc : le récit-cadre est pris en charge par un autre narrateur que le récit enchâssé.

Analepse

Dans certains cas, des retours en arrière temporels sont effectués : c'est le cas de l'analepse. Le narrateur raconte des événements passés qui ont contribué à la formation psychologique d'un personnage, pour expliquer des actes intervenus au sein de la narration principale.

Comment écrire un texte narratif ?
Les contes de fées sont un exemple d'une intrigue unique (illustration de Jean Veber)

Les modes de narration

La narration peut se faire selon des modes différents. La manière de raconter a un effet sur l'expérience de lecture !

Le narrateur-personnage

Dans ce cas-là, le narrateur est un personnage du récit, et raconte le récit à la première personne. En faisant ainsi, le lecteur a l'impression plus prégnante que le récit s'est déroulé dans le réalité.

La narration à la troisième personne

La narration se fait à la troisième personne et le narrateur est une entité extérieure à l'histoire. Il peut arriver qu'il intervienne dans le cours du récit, pour donner son avis, pour commenter certaines actions, mais alors son apparition apparaît comme une intrusion.

Le narrateur invisible

Dans ce cas-là, le narrateur est totalement absent de l'histoire : celle-ci est présentée à travers la troisième personne et ne fait jamais intervenir de « je ».

Nous pouvons résumer les différents statuts du narrateur à travers un tableau :

Point de vueFocalisationPronom personnelNarrateur et personnage
Point de vue omniscientFocalisation zéroTroisième personneLe narrateur sait tout ce que les personnages ignorent
Point de vue interneFocalisation internePremière personneLes informations se limitent à ce que connaît le personnage qui raconte
Point de vue externeFocalisation externeTroisième personnenLe récit se fait en surface : le narrateur raconte les événements tels qu'ils apparaissent
Qu'est-ce qu'un récit à la première personne ?
L'étranger, d'Albert Camus, est un récit mené à la première personne (couverture de la bande dessinée de Jacques Fernandez, aux éditions Gallimard)

Exercices

Texte à trous

Complète les endroits laissés vacants dans le texte ci-dessous :

• Un texte racontant une histoire s’appelle un …………………………….. . On dit donc que le texte utilise le ………………………. ……………………….. .

• Un récit contient toujours la même structure qui est de …... parties. L’ensemble de ces ….. parties s’appelle le …………………. …………………… .

• La …………………….. ……………………….. donne des informations sur le cadre …………………………………. et sur les ………………………… . Les verbes sont à ………………………….. car il n’y a pas d’action. La situation est …………………………… .

• L’……………………….. ………………………….. vient briser cette situation stable et déclenche l’……………………. . Les verbes sont alors au ………………… …………………. .

• Les ………………………… : ce sont les ………………….. des personnages.

• L’ ……………………….. de ………………………… : il marque la fin des ………………………….. : le héros résout le problème.

• La ………………….. ………………………. : elle marque le retour à une situation ……………………….. .

A quoi correspond l'imparfait dans un récit ?
Gravure de Gustave Doré, illustrant le conte « La Princesse et la Citrouille »

Identification des étapes

Dans cet extrait, identifie les différentes étapes du récit telles qu'elles ont été définies. Attention : il y a plus de paragraphes que de parties !

Il était une fois un géant qui avait des chaussettes rouges magiques. Il vivait seul et s’ennuyait à mourir.

Un jour, il décida donc de se marier.

Il alla voir le curé et demanda la main de Mireille, mais le curé lui répondit que cela était impossible parce qu’il était beaucoup trop grand. Le géant alla donc voir le pape pour lui demander conseil. Celui-ci lui répondit que s’il voulait devenir aussi petit qu’un homme, il lui faudrait d’abord donner ses chaussettes au blanchisseur puis aller se tremper les pieds dans la mer, en invoquant le nom de la Vierge Marie.

Le géant suivit scrupuleusement ces prescriptions et il devint effectivement aussi petit qu’un homme. Quand il alla récupérer ses chaussettes chez le blanchisseur, elles étaient restées gigantesques et avaient gardé leur pouvoir magique. Grâce à elles, il put rejoindre sa bien-aimée très rapidement, à temps pour l’épouser.

Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants.

Pierre GRIPARI, « Le géant aux chaussettes rouges » in La Sorcière de la rue Mouffetard et autres contes de la rue Broca, 1980

Besoin d'un professeur de Français ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Nathan

Ancien étudiant de classe préparatoire b/l (que je recommande à tous les élèves avides de savoir, qui nous lisent ici) et passionné par la littérature, me voilà maintenant auto-entrepreneur pour mêler des activités professionnelles concrètes au sein du monde de l'entreprise, et étudiant en Master de Littératures Comparées pour garder les pieds dans le rêve des mots.