Principe du récit

Le récit fantastique est le plus souvent mené à la première personne: le narrateur raconte une histoire insolite qu'il a lui même vécue ou dont il a été le témoin. La narration à la première personne favorise l'indentification de lecteur qui partage les sentiments du narrateur-personnage.

L'histoire racontée se déroule toujours dans un cadre précis qui renvoie à un monde réel, mais certains éléments étranges créent dès le début un certain malaise.

Narration

Le narrateur assure souvent le lecteur de sa sincérité et scelle avec lui une forme de pacte de vérité

Parfois, le récit le présente sous forme d'un récit rétrospectif (récit d'évènements passés): le narrateur opère un retour sur son passé et raconte ce qui lui est arrivé (c'est le cas dans "Le veston ensorcelé")

Le récit fantastique peut aussi être emboîté dans un premier récit: au cours d'une soirée entre amis par exemple, un personnage raconte ce qui lui est arrivé; il y a alors présence de 2 narrateurs.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (1,86/ 5 pour 7 votes)
Loading...

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide