PREMIÈRE PARTIE

1. Présentation

a) Le nom de l’auteur est Daniel Picouly.

b) Le titre du livre est Tête de négre

L’édition est Librio.

c) La première date de parution est 1998.

d) Il y a 6 chapitres.

2. L’auteur

a) Daniel Picouly est né le 21 octobre 1948 est un écrivain et scénariste de bande dessiné Française, il présente aussi des émissions de télé. Il est le onzième d’une famille de treize enfants d’origine martiniquaise. Après ses études de comptabilité, de gestion et de droit. Il devient professeur d’économie à Paris. Il public son premier roman, La lumière des fous, grâce à l’aide de Daniel Pennac.

c) Ses œuvre les plus connues sont :

_ En 1994 : Les Larmes du chef

_ En 1995 : Nec

_ En 1997 : Fort-de-l’eau

_ En 1998 : Le 13e but

_ En 2001 : La Lumière des fous

DEUXIÈME PARTIE

1.Genre de l’ouvrage

a) C’est un roman.

b) il s’agit d’aventures imaginaires , il s’agit d’un roman policier.

2. Étude de l’ouvrage

a) Injustement condamné par la faute d’un brigand originaire de Saint-Domingue, le fils du marquis d’Anderçon,Germain, un jeune quarteron aux yeux bleus, est guillotiné à Paris, le 3 septembre 1792. Dissimulé sous l’échafaud, Edmond Coffin, un fabricant de cercueils, grand et noir,recueille pour les parents du jeune homme un peu de son sang, ainsi que ses dernières paroles : « Ma mère, mon père, punissez Delorme ! » Bientôt chargé d’une périlleuse mission

– retrouver la tête du condamné à mort, que le même Delorme a volée.

– Edmond trouve un auxiliaire en la personne de Jonas Grave, un autre Noir fort et courageux, qui exerce la profession de fossoyeur. Ed Cercueil et Fossoyeur Jones sillonnent donc les rues de Paris, en suivant un « négrillon » (qui court inlassablement après une roue de fiacre et s’exprime par énigmes) Jusqu’à leur arrivée à Haarlem, quartier des Noirs situé derrière le Luxembourg. Ils font, en chemin, la connaissance de divers personnages pittoresques, parmi lesquels la corpulente patronne de la « Gamelle de la Révolution », spécialisée dans la préparation du boudin aux trois pommes, ou Mac, un « maquereau » par ailleurs boulanger, qui a inventé un fameux petit pain fourré d’une viande de provenance douteuse. Chaque nouvelle rencontre leur permet de découvrir des indices qui explicitent les motivations criminelles de Delorme, et qui les rapprochent de son repaire, un temple voué au « Sauveur Universel ». Après avoir affronté leur terrible adversaire, Ed et Jones peuvent rendre au marquis et à son épouse la précieuse « tête du nègre aux yeux bleus » ainsi que celle de sa défunte maîtresse, elle aussi guillotinée. Les parents récupèrent de ce fait un diamant bleu, emblème de leur maison, qui servait d’oeil de verre à leur fils. Ne se décidant pas à partir pour les Amériques, comme ils l’envisagent d’abord, les deux compères n’ont alors d’autre choix que de retourner à Haarlem, pour y vivre de nouvelles aventures, en suivant encore le jeune garçon noir.

b) L’histoire se passe a Paris , en septembre 1792.

c) C’est le narrateur qui raconte l’histoire, il la raconte à la 3e personne du singulier. C’est au passé.

d) Le point de vue est omniscient.

e) L’ouvrage est ironique.

TROISIÈME PARTIE

1. Les personnages principaux, secondaires et figurants

Le Rouquin : Assassiner par Ed au début de l’histoire.

Edmond : dit Ed , un fabricant de cercueils, grand et noir.

Germain : Métisse, le fils du marquis d’Anderçon, un jeune quarteron aux yeux bleus.

Jonas : dit Jones, fossoyeur.

Delorme: Le voleur, le sanguinaire, le chef de bande.

La reine des pommes : propriétaire d’une gargote.

Le veuf : Sans nom . Il est au service de la Maison de Duc de Penthiévre.

Le mac de Haarlem : Boulanger Maquereau.

Non l’auteur n’est pas l’un des personnage. L’auteur est le narrateur.

2. L’arrière-plan maquereau

a) Le première problème est de récupère le sang et les dernière parole de Germain le fils du marquis après de retrouver la tête de Germain et de punir Delorme. En se cachant sous l’échafaud Ed recueille dans une fiole le sang d’Edmond. Ed et Jones récupère le tête Germain mais n’arrive pas à punir Delorme.

b) Événement réel de Révolution Française, les excursions par le guillotine. Il transpose Haarlem et ses quartiers d’Amériques en France qui devient un quartier noir dans Paris.

c) Ed est un ancien militaire qui a été sauvé de la pendaisons par le marquis et l’amant de la princesse de Lamballe.

d) L’aventure est de retrouvé la tête de Germain et sont confronter au problème du a la révolution.

QUATRIÈME PARTIE

Le passage qui m’as le plus intéresser est ; Ou le général David-Dumas parle d’appeler son futur fils << - Il se prénommera Alexandre comme moi, sera écrivain comme j’aurais oulut l’être est prendra le nom d’esclave de sa grand-mère, Cécette Dumas .

- Alexandre Dumat sonnerait mieu mon général. Remarqua Ed >>

Besoin d'un professeur de Français ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 3,00/5 - 2 vote(s)
Loading...

Agathe

Professeur de langues dans le secondaire, je partage avec vous mes cours de linguistique !