Les figures de répétions

Répétition de sonorités

Une allitération : répétition d'un ou plusieurs son-consonnes.

Une assonance : répétition d'un ou plusieurs sons-voyelles.

Répétition lexicale

Une anaphore: répétition d'un mot ou d'un groupe de mots en tête de plusieurs phrases ou membres de phrases.

Répétition syntaxique

Un parallélisme: consiste a reprendre la même construction syntaxique

Les figures de construction

Les répétitions de construction sont essentiellement des figures d'opposition.

Une oxymore: rapproche deux mot de sens contradictoires par coordination ou par dépendance syntaxique.

Une antithèse: établit une forte opposition entre deux idées.

Un paradoxe: est  un énoncé qui contredit le sens commun.

Un chiasme: consiste à inverser l'ordre des termes dans une construction symétrique.

Les figures d'équivalence

La métonymie: remplace un mot par un autre qui entretient avec lui un lien de coexistence ou de contiguïté logique ex: ouvrir son coeur = le physique pour le moral.

La synecdoque: remplace un mot par un autre qui entretient avec un lien d'inclusion ex: le fer pour l'épée = la matière pour l'objet.

La distinction entre métonymie et synecdoque est parfois difficile à établir.

La comparaison : évoque un objet (le comparé), en établissant un lien de ressemblance avec un autre objet (le comparant), au moyen d'un outil comparatif (comme, ainsi que, de même que, tel que, ou les verbes ressembler, paraître.... )

La métaphore: étable une analogie* entre deux éléments, le comparé et le comparant, sans recourir à un outil comparatif. La métaphore peut se construire de plusieurs manières:

  • Le comparé, le comparant et le point commun sont exprimés:

ex : Vous (comparé) êtes mon lion, superbe et généreux (points commun).

  • Le comparant est attribut du comparé (point commun non exprimé).

ex: cette filles est une rose

- Le comparant est opposé au comparer (point commun non éxprimé).

ex : maudit serpent de fille.

  • Le comparant se substitue au comparé (point commun non exprimé).

ex : Un long serpent gris dessine des méandres dans la plaine (le serpent est un fleuve et les méandres, qui evoquent la reptation du serpent font apparaître le point commun).

  • Le comparé et le point commun sont exprimés mais pas le comparant.

ex : Mon esprit amer (comparé) d'une aile inquiète et folle vole (point commun) sur la mer

( le comparant, l'oiseau, n'est pas nommé).

* Une métaphore est dite filée ou continue quand elle se développe sur plusieurs lignes, vers ou phrases.

Les figures de pensée

Les figures d'exagération

Une hyperbole : consiste à grandir ou à diminuer excessivement une réalité que l'on évoque.

L'amplification: consiste à développer une même information notamment par la gradation, c'est a dire l'accumulation d'éléments ordonnés de manière croissante ou décroissantes.

ex: le fleuve naît, gronde et s'écoule.

Les figures d'atténuation

Une lilote : consiste à dire le moins pour exprimer le plus, souvent par une construction négative.

ex: cette robe n'est pas vilaine

Un euphémisme: permet d'atténuer la brutalité ou le caractère déplaisant d'un énoncé.

ex: l'époux d'une jeune beauté partait pour un autre monde (était en train de mourir)

Les figures de pensée

La personnification: consiste à attribuer à un objet ou à un animal les caractéristiques propres à l'être humain.

ex: l'horloge volontaire et vigilante

l'apostrophe: consiste à s'adresser à des abstractions, des êtres absents ou des objets.

ex: nature, berce- le chaudement il a froid

Une allégorie: est la représentation concrète d'une notion abstraite

La périphrase: désigne une réalité par une expression détournée

ex: La ville des amoureux = Venise

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (1,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Alexandre

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide