Questions

Une vie quotidienne pénible:

1)      Le point de vue adopté par le narrateur est un point de vue interne. Le narrateur est le personnage : il dit « je » et exprime ses pensées et émotions.

2)      Le narrateur n'a pas d'autre support pour écrire que sa veste de mouton. Plus encore, il ne possède celle-ci que parce que les villageois la lui avait offerte, ce qui indique qu'il ne possède pas grand-chose.

3)      Le narrateur partage certainement sa chambre avec un frère ou une sœur car il évoque « nos parents »

4)      La pauvreté du narrateur transparaît à plusieurs indices : tout d'abord sa veste n'est pas grande, ensuite elle est inégalement fournie en poils, enfin, la peau en est par endroits abîmée et crevassée.

5)      La vie du narrateur n'a pas toujours dû être semblable à celle qu'il vit actuellement. En effet quand il repense à ses parents, il les voit mangeant à table, avec des assiettes colorées, installés dans leur appartement dont le narrateur évoque au moins un lit. Autant d'éléments qui montrent que le narrateur était habitué à un style de vie que celle qu'il connaît au moment des faits.

Une possibilité d'évasion

6)      a) somnambule vient de somn et ambul. b)On peut former deux autres termes : somnoler et ambulance.

7)      Le champ lexical du sommeil apparaît dans des termes comme : « somnambule, endormi, lit, en rêvant, je m'endormis ». L'attrait pour le sommeil peut sans doute s'expliquer par les conditions de vie du narrateur : son travail quotidien est peut-être harassant au point qu'il rentre épuisé de sa journée de travail. En outre, les condition de couchage ne sont peut-être pas propices à un repos réparateur si bien qu'il rêve de bien dormir.

8)      a)Deux verbes sont conjugués au passé du conditionnel : « j'aurais voulu » et « j'aurais vu ». Ils correspondent à la formulation d'un souhait dans le passé. b) les différents sens mobilisés sont la vue «  voir , observer, couleur », l'odorat « sentir  l'odeur », mais aussi l'ouïe « entendre ».

9)      les vœux que le narrateur souhaite réaliser sont les suivants : voir ce que sa mère faisait dans leur appartement « comme elle pouvoir, endormi, voir ma mère… » et imaginer des endroits totalement nouveaux : « des endroits où je n'avais jamais mis les pieds ». des deux rêves c'est le dernier qui lui semble préférable comme l'indique l'expression « mieux encore ». c)Cela s'explique par le besoin de sortir de l'univers dans lequel le narrateur se trouve enfermé. d)La puissance de l'imagination lui permettrait de mieux supporter ce qu'il vit.

L'effort du copiste

10)  Le narrateur fait preuve de détermination « je décidai ». Il doit aimer lire et en particulier lire ce livre : « mes passages préférés ». En outre il est méticuleux, minutieux : « je passai un long moment à choisir ».

11)  Une écriture minimaliste peut désignée une écriture avec très peu d'éléments décoratifs. Minimaliste vient de minimal. L'écriture pour des raisons pratiques doit être le plus petite possible afin  d'optimiser la quantité de texte sur la petite veste.

12)  Elle était mate, rugueuse de sorte que, pour copier le plus de texte possible, il fallait adopter une écriture minimaliste.

[on peut aussi utiliser « si bien que », ou « de telle sorte que »]

13)  Le narrateur ne peut pas savourer la réussite de son entreprise : épuisé par le travail qu'il vient d'accomplir, il s'effondre dans un profond sommeil.

Les meilleurs professeurs de Français disponibles
1er cours offert !
Julie
5
5 (79 avis)
Julie
75€
/h
1er cours offert !
Albane
4,9
4,9 (93 avis)
Albane
60€
/h
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (39 avis)
Koffi felicien
19€
/h
1er cours offert !
Julien
4,9
4,9 (46 avis)
Julien
60€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (49 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Patrick
5
5 (50 avis)
Patrick
65€
/h
1er cours offert !
Cristèle
5
5 (49 avis)
Cristèle
40€
/h
1er cours offert !
Faustine
4,9
4,9 (44 avis)
Faustine
50€
/h
1er cours offert !
Julie
5
5 (79 avis)
Julie
75€
/h
1er cours offert !
Albane
4,9
4,9 (93 avis)
Albane
60€
/h
1er cours offert !
Koffi felicien
4,9
4,9 (39 avis)
Koffi felicien
19€
/h
1er cours offert !
Julien
4,9
4,9 (46 avis)
Julien
60€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (49 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Patrick
5
5 (50 avis)
Patrick
65€
/h
1er cours offert !
Cristèle
5
5 (49 avis)
Cristèle
40€
/h
1er cours offert !
Faustine
4,9
4,9 (44 avis)
Faustine
50€
/h
1er cours offert>

Réécriture

-         Au présent

-         Avec un narrateur pluriel

-         deuxième paragraphe

Nous décidons de copier mot à mot nos passages préférés d'Ursule Mirouët. C'est la première fois de notre vie que nous avons envie de recopier un livre. Nous cherchons du papier partout dans la chambre, mais ne pouvons trouver que quelques feuilles de papier à lettres, destinées à écrire à nos parents.

Rédaction

Passages de narration, de description, de dialogue argumentatif.

Luo entra dans la chambre qu'il partageait avec son camarade d'infortune et resta stupéfait de voir que celui-ci était en train d'écrire sur sa veste. Il lui demanda :

- « Mais que fais-tu à abîmer ainsi cette veste ?

- Je ne l'abîme au contraire je lui donne plus de valeur que n'importe quelle veste.

Celle-ci en effet ne pouvait guère valoir quelque chose sans le texte que recopiait le jeune garçon. Elimée, la veste laissait transparaître le fin tissu qui servait de doublure. L'hiver, elle ne permettrait guère de le garder au chaud. Les villageois l'avaient offerte au jeune homme dès son arrivée mais cela faisait déjà quatre ans qu'il la portait presque jour et nuit. Aujourd'hui il lui avait donné une valeur inestimable et assez inattendue pour un tel objet. Elle portait une partie de la culture française qui faisait tant rêver le jeune garçon. Bien sûr Luo ne pouvait pas comprendre. Il n'avait lu aucun livre et surtout pas l'un de ceux, nombreux, écrits par ce maître incontesté du XIXème siècle français : Balzac. Ses descriptions étaient si réalistes qu'elles lui permettaient de voir réellement ce que les personnages eux-mêmes voyaient.

- Quelle valeur ? insista Luo

- Une valeur symbolique ; cette veste me servira de bibliothèque, de mémoire. Elle aura une valeur culturelle inestimable pour moi, celle d'un livre et plus encore elle témoignera d'un de mes choix dans les nombreux passages du livre que j'ai aimés. Chaque fois que je les relirai, je pourrai m'évader et penser à cette héroïne que j'admire tant.

Luo resta pantois. Il ne comprenait pas qu'on pût tant s'attacher aux mots quand l'essentiel pour vivre manquait. Mais son camarade s'était déjà assoupi, ivre de fatigue d'avoir ainsi tout recopié.

Besoin d'un professeur de Français ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Agathe

Professeur de langues dans le secondaire, je partage avec vous mes cours de linguistique !