Informations principales

Prosper Mérimée, fils de Léonor Mérimée et d'Anne-Louise Moreau est né le 28 Septembre 1803 à Paris dans une famille d'artistes et est décédé le 23 septembre 1870 à Cannes. Prosper Mérimée est un écrivain, un historien et un archéologue français. Il n'est pas issu d'une famille aisée mais ils vivent une vie intéressante et calme.

Informations secondaires

Prosper Mérimée est issu d'une famille d'artiste et est influencé par ses parents debut son très jeune âge.

Prosper Mérimée a étudié au lycée Napoléon (actuellement Lycée Henry IV).

Après les conseils donnés par son père, il a étudié le droit (comme son grand-père) en 1820 , ainsi que plusieurs langues dont le grec, l'arabe, l'anglais (appris avec les élèves de sa mère vers 1818 ) et le russe. Grâce à la connaissance de nombreuses langues, il est un des premiers traducteurs de vidéos russes en français.

En 1822, il rencontre Sendhal.

En 1823, il obtient sa licence de droit.

Avec une grand-mère qui a vécu 17 années en Angleterre, sa famille connait la culture anglaise, en 1826, il a commencé son premier voyage en Angleterre. À chaque voyage, il rencontrera ses amies.

En 1830, il part pour l'Espagne pour la première fois pendant trois mois. Durant son voyage, il y eut la Révolution de Juillet.

Durant 1835 et 1838, il visita plusieurs régions situées au sud et à l'ouest de la France.

En 1839, Prosper Mérimée voyage en Corse du 29 Juin au 7 Octobre. C'est aussi durant ce voyage, qu'il écrit le livre « Colomba » publié en 1841 et est une des ses nouvelles les plus célèbres. Il a écrit ce livre en l'honneur d'une jeune fille nommée Colomba Bartoli qui était une femme attirant l'attention des voyageurs. Ce livre est inspiré de l'histoire de la jeune Corse Colomba, cette nouvelle est tirée de la réalité mais avant d'être publié, l'auteur l'a corrigé plusieurs fois, mais ceci garde toujours la vraie histoire de Colomba.

Il a publié son premier livre à l'âge 22 ans.

Les principales œuvres de Prosper Mérimée

  • En 1825, publication du livre « Le théatre de Clara Gazul ».
  • En 1827, publication de « La Guzla »
  • En 1829, publication de « La Chronique du règne de Charles IX » (il s'agit un roman) et parition dans la revue de Paris : « Mateo Falcon » (nouvelle) ; « Tamango » (nouvelle).
  • En 1833, publication en Juin de « Mosaïque » (recueil de nouvelles dont «La Vénus d'Ille »; « Colomba » ; « Carmen » et « Les Âmes du purgatoires » ) .
  • De 1835 à 1841, publication du « Note d'un voyage » (ensemble des notes de ses voyages en France ( Ouest, Le Midi, Corse), Italie, Turquie et Grèce).
  • En 1837, publication de « La Vénus d'Ille » (nouvelle).
  • En 1840, publication de « Colomba » (nouvelle, une des plus célèbres).
  • En 1845, publication de « Carmen » (nouvelle).
  • En 1850, publication confidentielle de H.B du recueil de souvenirs sur Stendhal (recueil en l'honneur de son ami Stendhal).

Les œuvres de Prosper Mérimée racontent toujours une histoire sur un personnage (imaginaire ou réel).

Exemple

  • Colomba : nouvelle racontant une jeune Corse Colomba qui veut venger son père.
  • Mateo Falcon : nouvelle racontant Mateo Falcon et son fils Fortunato qui fut tué par son père.

Quelques œuvres traduites du russe en français

  • En 1852, traduction des œuvres « La Dame de Pique », « Les Bohémiens » et « Le Hussard » de Alexandre Pouchkine.
  • En 1853, traduction de l'œuvre « L'inspecteur général » de Nicolas Gogol.
  • En 1856, traduction de l'œuvre « Le Coup de pistolet » d'Alexandre Pouchkine.
  • En 1866, traduction de l'œuvre « Apparitions » d'Ivan Tourgueniev.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide