ACTE I :

Scène 1 : Sganarelle apprend à Gusman, écuyer d'Elvire, la réalité sur Don Juan : c'est « le plus grand scélérat que la terre ait jamais porté » (p. 12), « un épouseur de toutes mains ».

Scène 2 : Sganarelle fait comprendre à DJ que sa vie n'est pas normale et que « les libertins ne font jamais une bonne fin » (p. 19). DJ avoue avoir quitté Elvire après avoir rencontré un couple tout juste marié dont il est jaloux et désireux de la femme. Il prévoit de l'enlever lors d'une balade en bateau. On apprend qu'il a tué un commandeur. DJ se rend compte qu' Elvire est aussi là.

Scène 3 : Elvire arrive, veut se faire expliquer le départ de DJ. Face à son absence d'excuses ou de repentir, elle se doute qu'il a rencontré une autre femme. DJ cherche des excuses qu' Elvire ne croit pas.

ACTE II :

Scène 1 : Pierrot, paysan, raconte à sa femme, Charlotte, comment il a sauvé 2 personnes de la noyade.

Scène 2 : DJ séduit Charlotte et lui propose de se marier avec lui. Sganarelle est choqué qu'il prenne encore des femmes pour des objets alors qu'il vient d'échapper à la mort.

Scène 3 : Pierrot s'oppose à DJ après avoir appris la proposition en mariage qu'il a faite à sa promise. DJ lui assène un soufflet et  Pierrot décide d'aller chercher la tante de Charlotte.

Scène 4 : Mathurine, 1er paysante qu' a promis d'épouser DJ, arrive. Charlotte et elle se disputent pour avoir laquelle il va épouser. DJ leur fait croire à toutes les deux qu'il l'épousera. Sganarelle tente de les prévenir du vrai visage de DJ.

Scène 5 : DJ apprend de La Ramée que des hommes à cheval le cherche. DJ demande à Sganarelle de se vêtir de ses vêtements, il refuse pour ne pas se faire tuer à la place de son maître.

ACTE III :

Scène 1 : Sganarelle est déguisée en médecin de campagne et DJ en paysan. Ils traversent la campagne tout en parlant de la médecine à laquelle  DJ ne croit pas : « leur art est une pure grimace » (p. 62) et de la religion à laquelle il ne croit pas non plus : « Je crois que deux et deux sont quatre » (p. 66).

Scène 2 : Ils demandent leur chevant à un pauvre à qui DJ veut bien donner une pièce d'or en se faisant prier. Ils entendent une bagarre, et s'approchent.

Scène 3 : DJ sauve un homme de la mort. Il s'avère être Don Carlos, l'un des frères d' Elvire qui cherche DJ lui-même ! DJ lui fait croire qu'il est un de ses amis et accepte de le lui présenter.

Scène 4 : Don Alonse, frère de Don Carlos et d' Elvire, arriver et reconnaît DJ. Il veut le tuer, Don Carlos s'oppose à lui en reconnaissance à l'acte de DJ.

Scène 5 : DJ et Sganarelle rentrent dans le tombeau du commandeur que DJ a tué. La statue se met à bouger, les deux hommes s'enfuient.

ACTE IV :

Scène 1 : DJ tente de se convaincre que la statue n'a pas bougé. Sganarelle lui dit que Dieu a accompli ce miracle pour qu'il comprenne que la vie qu'il mène est scandaleuse.

Scène 2 : Un créancier attend devant la porte de DJ.

Scène 3 : Mr Dimanche, le créancier, n'arrive pas à formuler sa demande tant DJ fait de civilités et lui coupe la parole. Il fait pareil avec Sganarelle, à qui il doit aussi de l'argent.

Scène 4 : Don Louis, père de DJ, s'indigne de la vie de son fils : «  je ferai plus d'état du fils d'un crocheteur qui serait honnête homme, que du fils d'un monarque qui vivrait comme vous » (p. 101). DJ le provoque : « Monsieur, si vous étiez assis, vous en seriez mieux pour parler » (p. 101).

Scène 5 : Ironiquement, Sganarelle dit à DJ qu'il aurait pu « envoyer promener » (p. 102) son père au lui d'écouter ses « sottises ».

Scène 6 : Elvire se présente et avoue tous ses sentiments pour DJ. Il n'y porte absolument pas attention. Elle le prie de se méfier de la colère de Dieu.

Scène 7 : Alors que Sganarelle et DJ sont à table, un homme frappe à la porte : c'est la statue du commandeur !

Scène 8 : DJ provoque la statue en lui proposant à boire, à manger. La statue lui demande de venir manger le lendemain. DJ lui donne un flambeau, ce à quoi elle répond : « on n'a pas besoin de lumière quand on est conduit par le ciel » (p. 111).

ACTE V :

Scène 1 : DJ fait croire à son père qu'il a pris conscience de son vice et qu'il allait changer et qu'il ne « comprend pas comment le Ciel n'a pas vingt fois sur ma {sa} vie sa justice redoutable » (p. 113). Son père, heureux, le croit et dit qu'il n'a « plus rien désormais à demander au Ciel » (p. 114).

Scène 2 : Son père parti, DJ le traite de « peste », « benêt ». Sganarelle lui même avait cru aux paroles de DJ. DJ dit que « l' hypocrisie est un vice à la mode. , et tous les vices à la mode passent pour vertu » (p. 116-117). Face à cela, il supplie son maître de changer de vie.

Scène 3: Don Carlos menace DJ et lui demande comment il compte changer sa vie. DJ lui annonce que le Ciel lui demande de s'éloigner d' Elvire, ce qu'il ne veut pas mais que « le Ciel l'ordonne de la sorte » (p. 122). Don Carlos ne le croit pas.

Scène 4 : Sganarelle, apeuré, essaye de prévenir DJ que le Ciel ne lui pardonnera pas ses folies mais il s'en moque.

Scène 5 : Un spectre apparaît et dit à DJ que c'est le dernier moment pour se repentir. DJ refuse.

Scène 6 : La statue du commandeur demande à DJ de la suivre dans le tombeau et l'attire aux enfers. Personne ne le pleure sauf Sganarelle qui crie « Mes gages ! Mes gages » (p. 127).

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (4,68/ 5 pour 50 votes)
Loading...

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide