Le titre est Le journal de Ma Yan.

Les auteurs sont Ma Yan et Pierre Haski.

L'édition est Le Livre de Poche.

La collection est Jeunesse.

Exploration

Sur la couverture du livre on retrouve Ma Yan et sa mère, Bai Juhua. Sa mère porte la coiffe blanche des Hui, comme presque toutes les femmes du village.

Résumé

Dans ce livre Ma Yan est un personnage éponyme. Elle écrit son journal régulièrement. Dans son journal elle raconte son quotidien, sa famille, ses espoirs, ses douleurs, ses joies et ses difficultés financières.

Ma Yan représente les enfants qui voient, encore au début du XXIème siècle, leur avenir anéanti par les difficultés fiancières de leurs familles.

La 4ème de couverture est constituée d'un court résumé qui explique que les parents de Ma Yan, qui sont des paysans pauvres du nord-ouest de la Chine, n'ont plus les moyens de l'envoyer à l'école. Désespérée, révoltée, la jeune fille écrit des carnets, où elle raconte son quotidien.

Les deux dernières phrases suscitent l'intérêt car Ma Yan écrit son quotidien sur des carnets et le journaliste PIerre Haski les recueille et on se demande ce qu'il va en faire.

Au début du XXI, Ma Yan habite avec ses parents et ses deux jeunes frères: Ma Yichao et Ma Yiting en Chine à Ningxia. Elle écrit dans ce journal son quotidien. La première partie de son journal est du 2 septembre au 28 décembre 2000 et la deuxième partie est du 3 juillet au 13 décembre 2001. Entre ces parties, où Ma Yan a failli ne plus aller à l'école à cause des difficultés financières de ses parents, elle a continué d'écrire son journal mais son père roulait des cigarettes dans les feuilles qu'il prélevait dans les anciens cahiers d'école de ses enfants et il a, sans savoir de quoi il s'agissait, utilisé le journal de Ma Yan pour rouler ses cigarettes.

Dans la première partie de son journal elle raconte qu'elle va à l'école avec son frère Ma Yichao, ils sont internes. Ils rentrent chez eux le vendredi après-midi et repartent à l'école le dimanche après-midi car ils habitent à des heures de l'école. Ma Yan veut bien étudier pour devenir policière et pour qu'ils aient une vie heureuse car ils travaillent dur pour la faire étudier.

Dans la deuxième partie de son journal elle raconte qu'elle va au collège avec son frère Ma Yichao. Elle obtient de bonnes notes, ses professeurs la félicitent et ses parents sont contents. Elle veut étudier pour sa mère, elle ne veut plus que sa mère travaille car elle est malade.

En mai 2001, Pierre Haski fait une expédition en Chine. La mère de Ma Yan a lu le journal de sa fille et elle est très inquiète pour elle car Ma Yan pense toujours à sa famille pour leur offrir une meilleure vie. Sa mère donne son journal à Pierre Haski. Il fait traduire le journal par He Yanping.

Le journal de Ma Yan est publié dans "Libération". Les lecteurs occidentaux décident d'aider Ma Yan et les autres enfants des familles en difficultés à aller à l'école dans sa région.

Les points forts du livre sont l'histoire de Ma Yan qui nous aide à comprendre la vie des pauvres en Chine et la culture des familles.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Clément M

Freelancer et pilote, j'espère atteindre la sagesse en partageant le savoir que j'ai acquis lors de mes voyages au volant de ma berline. Curieux scientifique, ma soif de découverte n'a d'égale que la durée de demie-vie du bismuth 209.

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide