Des types de discours

"Monologue" et "Soliloque" sont des termes que l'on utilise parfois comme synonymes lorsqu'on analyse une pièce de théâtre.

Dans le monologue, le locuteur, seul en scène, s'exprime sans s'adresser à un autre personnage. Il peut s'adresser à lui-même ou au public. Il peut aussi, comme Dom Diègue dans Le Cid, parler à un personnage qui n'est pas présent :

"Comte, sois de mon prince à présent gouverneur ;

Ce haut rang n'admet point un homme sans honneur"

Il peut même s'adresser à un objet, comme Dom Diègue à son épée :

" Et toi, de mes exploits glorieux instrument,

Mais d'un corps tout de glace inutile ornement,

Fer, jadis tant à craindre, et qui, dans cette offense,

M'as servi de parade, et non pas de défense,

Va, quitte désormais le derniers des humains,

Passe, pour me venger, en de meilleurs mains."

Le soliloque

Dans le soliloque, en revanche, le locuteur ne s'adresse qu'à lui-même. Le soliloque est donc un cas particulier du monologue.

Quant à l'aparté, il désigne un monologue prononcé en présence d'autres personnages. Dans les comédies, il est souvent bref et signalé par la didascalie "à lui-même" /"à elle-même".

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 3 votes)
Loading...

Clément M

Freelancer et pilote, j'espère atteindre la sagesse en partageant le savoir que j'ai acquis lors de mes voyages au volant de ma berline. Curieux scientifique, ma soif de découverte n'a d'égale que la durée de demie-vie du bismuth 209.

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide