Crase

La crase est la contraction de deux syllabes en une, procédé souvent révélateur d'un niveau de langue relâché. « m'sieur » et « m'dame » (ou « m'ame ») en sont des exemples courants.

       Ellipse

Ce terme désigne en général toute suppression dans un discours.

o         Ellipse grammaticale

« Je t'aimais inconstant ; qu'aurais-je fait fidèle »

On entend ainsi la suppression de termes qu'exigerait normalement la phrase complète. En effet ici

cela devrait être « Je t'aimais alors que tu étais inconstant, qu'aurais-je fait si tu avais été fidèle »

o         Ellipse narrative

« Aussitôt il s'évanouit profondément. Quelques temps après […] »

La suppression est ici celle d'un élément de l'histoire racontée.

       Zeugme

Cette figure est la réunion de deux ou plusieurs termes, ou membres d'une phrase, au moyen d'un élément commun non répété et au prix d'une certaine incohérence grammaticale ou sémantique

o         Exemples

« AHH ! Savez-vous le crime et qui vous a trahie ? »

« J'en veux et je me prends à lui »

C'est une construction impossible. Cela consiste donc à réunir deux constructions incompatibles sans

l'aide nécessaire d'une ellipse.

       Asyndète

Ce terme désigne l'absence de conjonction, le refus de la subordination (ou parataxe) associé à celui de la coordination ; les phrases, propositions ou constituants de la phrase, ne sont que juxtaposés.

o         Exemples

« Toute la petite société entra dans ce louable dessein ; chacun se mit à exercer ses talents : la petite terre rapporta beaucoup. »

Ce procédé est souvent utilisé pour mettre en relief l'effet pathétique.

       Parataxe

Le mot désigne en rhétorique l'absence de subordination, par opposition à l'hypotaxe, qui marque une prédilection pour la subordination.

o         Exemples

« Aujourd'hui en ligne sale, en culotte déchirée, couvert de lambeaux, presque sans souliers, on serait

tenté de l'appeler pour lui donner l'aumône.

       Parenthèse

Petite annotation dans un texte par exemple. Une brève explication est mise en parenthèse.

o         Exemples

Le docteur procéda à l'ablation (fait de retirer un élément du corps)

       Concaténation

Par étymologie, à partir du latin catena signifiant « chaîne », ce terme désigne un procédé d'enchaînement, que ce soit en rhétorique ou en linguistique. Bref c'est écrire des phrases extrêmement longues.

o         Exemples

« Oh ! Tous les vices, colère, luxure, - magnifique, la luxure, surtout mensonge et paresse »

       Enumération

Donner beaucoup de données descriptives concernant l'objet ou la personne concernée.

o         Exemples

Je n'ai jamais rencontré une femme aussi belle, joyeuse, voire envoûtante de par sa parure.

       Reprise

Reprendre, voire accentuer un sujet.

o         Exemples

La course de Sophie était géniale. Oh viiii quelle magnifique course.

       Polysyndète

Figure qui consiste à multiplier les coordinations. C'est le contraire de l'asyndète.

       Symétrie

Correspondance et similitude entre deux parties (d'un même ensemble) par rapport à un point, une ligne ou un plan.

o         Exemples

L'amour me parcourt,

Le vent me frêle,

L'amour me parcourt

Je me rends tout fou,

       Syllepse

Procédé par lequel on accord les termes non selon les règles grammaticales mais selon l'idée. Mais c'est aussi une figure consistant à employer un même mot dans deux sens différents, le plus souvent un sens littéral et un sens figuré.

o         Exemples

« Le hasard me fit voire ce couple d'amants… Jamais je n'ai vu deux personnes être si contents »

L'adjectif devrait être accordé en genre et en nombre, mais ici il s'inscrit au masculin à cause des

amants.

« Brûlé de plus de feux que j'en allumai » cela renvoie à l'amour, mais aussi au feu.

       Anacoluthe

Figure de construction, l'anacoluthe (du grec, anakolouthon, « absence de liaison ») est une rupture de l'enchaînement syntaxique.

o         Exemples

« Mais, seule sur la proue, invoquant les étoiles,
Le vent impétueux qui soufflait dans les voiles
L'enveloppe »

       Chiasme

Cette figure est la juxtaposition ou la coordination de deux syntagmes ou de deux propositions identiques quant à leur construction, mais disposés en ordre inverse.

o         Exemples

« La beauté sur les fronts, dans les cœurs de la pensée »

« Une femme admirable et une remarquable épouse »

Membre de phrase caractérisé par une symétrie syntaxique ou lexicale et une inversion de l'ordre des termes pour mettre en valeur une opposition ou un parallèle

       Tmèse

Séparation forcée, par intercalation, de deux parties d'un mot composé ou d'un syntagme que l'usage ne dissocierait pas.

o         Exemples

« Quelle et si fine, et si mortelle,
Que soit ta pointe, blonde abeille »

       Hyperbate

Cette figure consiste en l'adjonction d'un syntagme à une phrase ou à une proposition qui parait terminée. (on pourrait dire que c'est une rapide ajoute)

o         Exemples

« Adieu, trop vertueux objet, et trop charmant » On pourrait croire que la phrase se termine à objet, mais la personne ajoute en vitesse encore « et trop charmant »

       Inversion

Changement de place (d'un mot ou d'un groupe de mots) qui crée un ordre inhabituel dans une phrase ou une proposition.

o         Exemples

« Flottait un nocturne archipel, dans le jour ruisselant le ciel »

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (2,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Agathe

Professeur de langues dans le secondaire, je partage avec vous mes cours de linguistique !

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide