Les constructions de phrases varient en cours de chinois et présentent des caractères qui n'ont pas forcément d'équivalents en français. C'est le cas de la phrase en 把 () dans laquelle le caractère 把 () ne se traduit pas. Il permet simplement de placer le COD avant le verbe et d'indiquer ce qu'on fait d'une chose donnée. Nous allons donc en apprendre un peu plus sur cette construction aujourd'hui.

Formation de la phrase en 把 (bǎ)

Comment placer le COD avant le verbe dans la langue chinoise ? Porte chinoise.

把 () est un coverbe et permet donc de placer le COD avant le verbe, ce qui fait que le COD n'est plus le simple objet de la phrase, mais une donnée de l'action. Voici la construction utilisée :

Sujet + 把 () + COD + verbe (+ autres compléments)

Étant donné que le COD fait partie intégrante de l'action, il a probablement déjà été évoqué dans une phrase précédente ou il est clair dans l'esprit des interlocuteurs.

  • 他把药吃了。(tā bǎ yào chī le) -> Il a pris son médicament.

Dans la phrase ci-dessus, on parle bien du médicament dont il était question plus haut dans la conversation et qui a déjà été mentionné, d'où l'utilisation du 把 ().

Contrairement au passif, cette structure de phrase indique ce qu'on fait de quelque chose et non que quelque chose est fait. Comparons deux phrases structurées différemment pour mieux comprendre :

  • 你告诉王文这件事吧!(nǐ gàosu Wáng Wén zhè jiàn shì ba) -> Préviens Wang Wen de cette affaire !

Dans cette phrase, l'objet se trouve après le verbe, à la place habituelle : il constitue donc une information inconnue. La phrase répond donc aux questions suivantes : "Que dois-je faire ? Qui dois-je informer et de quoi ?"

  • 你把这件事告诉王文吧!(nǐ bǎ zhè jiàn shì gàosu Wáng Wén ba) -> Préviens Wang Wen de cette affaire !

Dans cette phrase, l'objet est avant le verbe grâce à la structure en 把 (), ce qui signifie que c'est un élément connu et une donnée de l'action. Cette fois-ci, la phrase répond à la question : "Que dois-je faire de cette affaire ?"

Emploi de la phrase en 把 (bǎ)

En cours de chinois, out comme dans les phrases en 被 (bèi), le verbe utilisé dans la phrase en 把 () doit être un verbe d'action suivi d'un résultatif, d'un suffixe verbal, d'un composé d'appréciation ou d'un autre élément tel qu'un nom ou un pronom. Sinon, il doit être dupliqué pour pouvoir être utilisé. Le caractère 把 () est souvent utilisé avec des verbes résultatifs car il indique ce que l'on doit faire de quelque chose ou ce que l'on en a fait.

  • 你把这个句子翻译成英文。(nǐ bǎ zhè ge jùzi fānyì chéng yīngwén) -> Traduis cette phrase en anglais. [indique ce que tu dois faire avec cette phrase]
  • 他把信写好了。(tā bǎ xìn xiěhǎo le) -> Il a fini d'écrire la lettre.
  • 我把我的意见说一说吧!(wǒ bǎ wǒ de yìjian shuō yī shuō ba) -> Je vais donner un peu mon point de vue !
  • 他把对面的风景画的很像。(tā bǎ duìmiàn de fēngjǐng huà de hěn xiàng) -> Il a peint le paysage devant lui de façon très ressemblante.

Attention : on ne peut pas employer la phrase en 把 () avec des verbes d'existence, de sentiment ou de perception comme :

  • 看见 (kànjiàn) -> apercevoir
  • 是 (shì) -> être
  • 听见 (tīngjiàn) -> entendre
  • 同意 (tóngyì) -> être d'accord
  • 喜欢 (xǐhuan) -> aimer
  • 有 (yǒu) -> avoir
  • 知道 (zhīdào) -> être au courant de

On ne peut pas non plus utiliser la phrase en 把 () avec la structure des résultatifs.

Ordre des caractères dans la phrase en 把 (bǎ)

Comment utiliser le ba en mandarin ? Wok chinois.

Dans la phrase en 把 (), la négation et les verbes auxiliaires doivent être placés avant le 把 (). 没有 (méiyǒu) est utilisé pour indiquer que l'action n'a pas été réalisée et 不 (bù) indique plutôt le refus de l'action.

  • 他应该把合同带来。(tā yīnggāi bǎ hétong dàilai) -> Il doit apporter le contrat.
  • 他不把合同带来。(tā bù bǎ hétong dàilai) -> Il n'apporte pas le contrat. [Il refuse d'apporter le contrat.]
  • 他没把合同带来。(tā méi bǎ hétong dàilai) -> Il n'a pas apporté le contrat.

En cours de chinois, tous les adverbes et les mots de temps doivent également être positionnés avant le 把 (bǎ) :

ChinoisPinyinFrançais
cáialors seulement
赶快gǎnkuàirapidement
刚才gāngcáià l'instant
gāngà peine, tout juste
jiùalors
立刻lìkèimmédiatement
马上mǎshàngsur le champ
已经yǐjingdéjà
yòuencore
zàide nouveau
只要zhǐyàopour peu que
终于zhōngyúfinalement
adverbe exclamatif

Il faut également savoir que 再 (zài) et 又 (yòu), qui sont des adverbes de répétition, peuvent aussi se placer derrière le 把 (bǎ).

  • 你把那句话翻译一遍。(nǐ bǎ nà jù huà zài fānyì yī biàn) -> Traduis de nouveau cette phrase-là.
  • 把那句话翻译一遍。(nǐ zài bǎ nà jù huà fānyì yī biàn) -> Traduis de nouveau cette phrase-là.

Doivent être placés après le 把 () :

Les adverbes en rapport avec le complément :

  • 你把这些照片都看一看!(nǐ bǎ zhè xiē zhàopiàn dōu kàn yī kàn) -> Jette un coup d'oeil à toutes ces photos !

Les prépositions introduisant la personne à qui s'adresse l'action :

  • 把你的情况跟他讲一讲!(bǎ nǐ de qíngkuàng gēn tā jiǎng yī jiǎng) -> Parle-lui un peu de ta situation !
  • 请你把信给我念一下。(qǐng nǐ bǎ xìn gěi wǒ niàn yī xià) -> Lis-moi un peu la lettre.

Voici également quelques points à bien noter en cours de chinois :

À l'écrit, 把 () est souvent remplacé par 将 (jiāng) :

  • 我明天将报告给您。(wǒ míngtiān jiāng bàogào jiāo gěi nín) -> Je vous remettrai le rapport demain.

À l'oral, 把 () est parfois remplacé par 管 (guǎn), notamment dans la structure 管……叫 (guǎn...jiào) :

  • 大家管他叫“王大哥”。(dàjiā guǎn tā jiào Wáng dàgē) -> Tout le monde l'appelle "grand frère Wang".

À l'oral également, 给 (gěi) est fréquemment ajouté à la suite de 把 () et du COD :

  • 怕什么,他又不会把你给吃了!(pà shénme, tā yòu bù hùi bǎ nǐ gěi chī le) -> De quoi as-tu peur, il ne te mangera pas !
  • 李立把我们给骗了。(Lǐ Lì bǎ wǒmen gěi piàn le) -> Li Li nous a trompés.

Les phrases en 把 () sont l'inverse des phrases en 被 (bèi), comme vous pouvez le constater dans ces deux phrases :

  • 小王被大家选为班长。(xiǎo Wáng bèi dàjiā xuǎnwéi bānzhǎng) -> Petit Wang a été choisi par tous comme chef de classe.
  • 大家把小王选为班长。(dàjiā bǎ xiǎo Wáng xuǎnwéi bānzhǎng) -> Tout le monde a choisi petit Wang comme chef de classe.

Dans la première phrase, "petit Wang" est le sujet et "tous" est le COD. Dans la seconde, cela s'inverse et "petit Wang" devient le COD et "tout le monde" le sujet.

Comment former une phrase complexe en chinois ? Lanterne chinoise.

IMPORTANT : il ne faut pas confondre la phrase en 把 () avec le classificateur 把 (). La formation de la phrase est différente et il faut être vigilant. Si vous avez un chiffre/ un démonstratif, le caractère 把 () et un nom, alors 把 () est classificateur.

把 () est le classificateur des objets qui sont utilisés avec le creux de la main :

  • 一把椅子 (yī bǎ yǐzi) -> une chaise
  • 一把米 (yī bǎ mǐ) -> une poignée de riz

Il faut vraiment faire attention à cela en cours de chinois car sinon vous aurez du mal à comprendre le sens de la phrase et vous ne comprendrez pas la structure en place. Pour pallier à ce problème, apprenez bien la formulation dans laquelle 把 () est utilisé en tant que classificateur. Si vous la connaissez bien, vous vous rendrez compte rapidement que ce n'est pas cette dernière qui est utilisée dans la phrase en 把 ().

La structure de la phrase peut vous paraître complètement étrangère au départ, mais vous verrez qu'il est finalement assez pratique de mettre le COD en évidence quand la phrase est très longue. Cela permet de faciliter la compréhension et de le repérer plus facilement que s'il était placé après le verbe. Privilégiez toujours la structure en 把 () car elle est très largement utilisée en chinois et l'employer montrera que vous maîtrisez bien la langue.

Passez un peu de temps à différencier 把 () et 被 (bèi) pour bien savoir comment et dans quels cas les employer. Cependant, sachez que 把 () est beaucoup plus courant dans la langue chinoise et qu'il faut savoir l'utiliser et bien le comprendre si vous voulez parler chinois correctement !

你们好好学习吧!

再见!

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Joy

Interprète et traductrice en chinois, j'ai vécu à Shanghai pendant 3 ans où j’ai obtenu un Master en interprétation de conférence. J’ai pu me familiariser avec la culture chinoise tout au long de mon séjour en Chine. Après 10 ans d’étude du chinois, je parle, lis et écris le mandarin couramment.

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide