Leçon 1 – Lǎo Wáng / Lǎo Mǎ*

I - Vocabulaire :

CaractèrePinyinprononciationFrançais
Ouo (ton3)pronom personnel 1ère pers. du SingulierJe, me, moi

Ni  (ton3)pronom personnel 2ème pers. du SingulierTu,te,toi
hǎoHao (ton3)adjectifbon,bien
T’a  (ton1)Pronom personnel 3ème pers. du sing. masculinIl, le, lui
T’a  (ton1)Pronom personnel 3ème pers. du sing. fémininElle, la, lui
T’a  (ton1)Pronom personnel 3ème pers. du sing. neutreIl, le, lui
你好nǐhǎoformule de salutation (singulier)Bonjour
 你们好nǐmenhǎoFormule de salutation (pluriel)Bonjour
您好nínhǎoFormule de salutation

(sing. de politesse)

Bonjour
He (ton2)ConjonctionEt, ainsi que
hěnHènn (ton3)adverbeTrès
Iè (ton3)adverbeaussi
老 / 佬lǎoLao (ton3)adjectifVieux, âgé
老 / 姥lǎoLao (ton3)adjectifVieille, âgée
xiǎoHsiao (ton3)adjectifPetit, petite
maMa     (ton5)Particule interrogative
neneParticule interrogative *Et … ? Donc
WangOuan (ton2)nomRoi.

Nom de famille

Ma (ton3)nomCheval.

Nom de famille

wènOuénn (ton4)verbeInterroger

demander

wáng = Roi, nom de famille au ton 2;

Les noms de famille :

Les appellations en chinois sont pour certaines des noms communs. Entre collègues et amis, on s’appelle souvent par « vieux » ou « petit » + le nom de famille ; Le prénom étant réservé aux relations plus intimes ainsi qu’aux enfants.

On utilisexiǎoà partir de 18-20 ans.

lǎo s’utilise pour les hommes à partir de 30-40 ans, et pour les femmes à partir de 50 ans.

II – Texte :

A : Lǎo Wang, nǐhǎo !         老王,你好 !

B : Lǎo Mǎ, nǐhǎo ma ?      老马, 你好吗 ?

A : wǒhěn hǎo.                    我很好。

B : XiǎoWang hǎo ma ?     小王好吗 ?

A : Tā hěn hǎo.                    他很好。

B : Xiǎo Mǎ ne, Tā  hǎo ma ?  小马呢,   她好吗 ?

A : Yě hěn hǎo. Xiǎo Wang hé Xiǎo Mǎ wèn nǐhǎo. 也很好。小王和小马问你好。

III – Grammaire :

*  «ne» particule interrogative de fin de phrase,  qui ne s’utilise que si la phrase possède déjà un mot interrogatif.

 Exemple : De quel pays est-elle donc ?

Tā shì něi guǒrén ne (littéralement : elle/être/de quel pays/personne/donc) ? 她是哪国人呢 ?

Ici, le mot interrogatif est  « de quel pays, něi guǒ », sinon on utilise « ma »  .

* «Nom ou pronom +  »  se traduit en français par « Et + nom ou pronom »

- Et Xiao Ma, est-ce qu’elle va bien ?

 Xiǎo Mǎ ne, tā hǎo ma (Littéralement : Petite Ma/ et/,/elle/bien/«ma») ?  小马呢,她好吗 ?

- Je vais bien. Et toi ?

Wǒhěn hǎo (littéralement : moi/très/bien). Nǐ ne (toi/et) ? 我很好。你呢 ?

*Le verbe  « wèn » (interroger, demander), revêt un sens particulier figé dans l’expression  « sujet +  问 + objet +好 »

Exemple :  Xiao Ma te dit bonjour (te souhaite le bonjour).

Xiǎo Mǎ wèn nǐhǎo. 小马问你好。

 

Leçon 2 – Lǎo Wáng hé Lǎo Mǎ*

I- Vocabulaire :

CaractèrepinyinprononciationFrançais
wángOuan (ton 2)Ici, nom de familleroi
Li (ton 3)n. de famille [arbre木+enfant子]Prune
tiánT’ienn (ton 2)Ici, n. de familleChamp (rizière)
Ma (ton 3)Ici, n. de familleCheval
Ta (ton 4)Adjectif, verbe-adjectif(2)Grand(e),

être grand (surface, âge)

xiǎoHsiao (ton 3)Adjectif, verbe-adjectif (2)Petit(e), être petit
lǎoLao (ton 3)Adjectif, verbe-adjectif (2)Vieux, vieille, âgé(e)

 

zhōng guóZhong1 kouo2

Pays

CHINE

日本rìběnj.4benn3

Pays

JAPON

法国fǎ guóFa3 kouo2

Pays

FRANCE

美国měi guóMeï3kouo2

Pays

AMERIQUES (USA)

Par l’ajout derén(prononcer « gêne » comme la ville italienne) homme, personne,

On  obtient la nationalité des habitants de ces pays [r se prononce « j » en chinois]

中国人zhōngguórénZhong1 kouo2jénn2

Chinois( e)

日本人rìběnrénj.4benn3 jénn2

Japonais ( e)

法国人fǎguórénFa3 kouo2 jénn2

Français ( e)

美国人měiguórénMeï3kouo2 jénn2

Américain (e )

 

Caractèrepinyinprononciationfrançais
Fa3nomLoi, méthode, façon
měiMeï3Adjectif, verbe adjectif (2)Beau, être beau
Na (ton 3)Adjectif interrogatif (6)Quel, lequel
Ma3Particule inter. Finale (6)?
bùPou (ton 4)Négation (5)Ne… pas
shìChi4 ou ch.Verbe  (4)être

 

Les adverbes  (hěn) (3)et (hé) (1), ainsi que l’adjectif (yě) (1) ont été vus dans leçon 01.

II – Texte :

  1. 中国大,日本小。

王 : 中国大吗 ?

马 : 中国很大。

王 : 日本大吗 ?

马 : 日本不,很小。

 

  1. 你是哪国人 ?

李 : 你是哪国人 ?

田 : 我是法国人。

李 : 他们也是法国人吗 ?

田 : 不是,他们是美国人。

李 : 小王是日本人吗 ?

田 : 不是。小王是中国人,小马是日本人。

  1. La Chine est grande, le Japon est petit

Wang : La Chine est-elle grande ? [« Pays du milieu » la Chine être grande (en surface) ?]

Ma : La Chine est grande. [« Pays du milieu » la Chine très grande.]

Wang : Le Japon est-il grand ? [« Origine du soleil » le Japon être grand ?]

Ma : Le japon n’est pas grand, il est petit. [Le Japon (Origine du soleil) pas être grand, très petit.]

  1. De quel pays es-tu ? [Toi être quel pays la personne ?]

Li (Prune): De quel pays es-tu ?

Tian (Champ) : Je suis français. [Je être personne de la France (pays de la loi).]

Li : Sont-ils aussi français ?  [Ils(eux) aussi être français ?]

Tian : Non, ils sont américains. [Ne pas être, ils être américains.]

Li : Est-ce que Petit Wang japonais ? [Petit Roi(Wang) être japonais ?]

Tian : Non. Petit Wang est chinois, Petit Ma est japonais. [Ne pas être. Petit Wang être chinois, Petit Cheval(Ma) être japonais.]

III – Grammaire :

(1)   (hé)  conjonction de coordination ne s’emploie que pour relier des noms ou pronoms et jamais entre 2 propositions.

小马和小王。Xiao Ma et Xiao Wang.  我和他。wǒhétā. Lui et moi. [litt. Moi et lui.]

Entre 2 verbes on utilise(yě).  我吃肉,也吃鱼。wǒchīròu, yěchīyú. Je mange de la viande et aussi du poisson. [Je manger viande, aussi manger poisson.]

s’emploie toujours devant un verbe ;

喝茶,我也喝Nǐhēchá, wǒyěhē. Tu bois du thé, moi aussi. [Tu boire thé, je aussi boire.]

CaractèrepinyinprononciationFrançais
chīTch. (ton 1)verbeManger *
He (ton 1)verbeboire
cháTcha (ton 2)nomthé
ròuJoou (ton 4)nomviande
U (ton 2)nompoisson

* Manger s’écritchīfàn, il perd fàn, quand il est remplacé par un complément.

他吃仮。tāchī fàn. Il mange.

Mais il mange de la viande, tāchī ròu他吃肉,et non tāchī fàn ròu.

(2) Les verbes qualificatifs :

En chinois, les mots permettant d’apprécier la qualité de quelque chose ou de quelqu’un sont des verbes qualificatifs ou verbes adjectifs (être grand, être difficile, être sympathique etc ). Ils peuvent être « prédicats ». Les verbes qualificatifs sont relatifs, par rapport à autre chose.  Exemple : être grand = ; être petit =

La CHINE est grande, le JAPON est petit.   中国,日本

 (3)D’une manière absolue, on utilise l’adverbe  (hěn) très.

L’adverbe ( du latin « ad verbum » : devant le verbe), modifiant le verbe, se place toujours avant celui-ci.

Donc pour dire : « La CHINE est grande », la phrase correcte en chinois est :  中国大。 [litt. Chine très être grande] avec l’adverbe佷,  hen non accentué, atone, Zhōng guóhen dà.

Nota : La Chine est grande (par rapport à d’autres pays) sans   =  中国大。

Pour accentuer son propos : la Chine est « très » grande  =  中国佷大。佷(hěn)  accentué 3ème ton,  Zhōng guóhěn dà.

(4)Le verbeshì êtreest d’un emploi restreint. En général, il ne sert pas à apprécier, à qualifier quelque chose. Il sert à identifier un état selon le jugement du locuteur, à exprimer une définition, une équivalence ou l’appartenance à un ensemble.

Je suis français ; 法国人。Ils sont américains ; 他们美国人。

Les verbes en chinois ne se conjuguent pas. Le temps dépend du contexte ou situation, il s’exprime par des termes lexicaux, par exemple le futur par « demain (action ou état)… ».

prend le sens fort, placé devant une proposition « il est exact que … » « c’est exacte que … ».

Exemple : Il est exact qu’il apprend le chinois,  tā shì xué hàn yǔ, 他是学汉语。

CaractèrepinyinprononciationFrançais
xuéHsué  (ton 2)verbeApprendre,*

étudier

汉语hàn yǔHann4 u3nomLa langue chinoise

* Apprendre, étudier a 2 formes possibles xuéet xuéxí学习 ; la 1ère forme est la plus utilisé avec un complément d’objet.

(5)  La négation :   bù(ne …pas), est une négation qui précède toujours le verbe.

Tu ne bois pas de thé : nǐbùhēchá. 你不喝茶。

La négation  bù[pou ton 4] change de ton devant une syllabe au 4ème ton, il devient un ton du 2ème . Exemple : ne pas être, bùdevient bú = bú shì 不是

(6)  La phrase interrogative :

a) l’interrogation alternative avec : elleconsiste en la répétition du verbe précédé de la négation, nǐhēbùhēchá ? Bois-tu du thé ? 不喝茶。[Tu boire ne pas boire thé].

b) l’interrogation avec la particule interrogative finale ma (ne s’emploie pas avec l’alternative).  nǐhēcháma ? 喝茶 ? Bois-tu du thé ? [tu boire thé est-ce que].

 

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Joy

Interprète et traductrice en chinois, j'ai vécu à Shanghai pendant 3 ans où j’ai obtenu un Master en interprétation de conférence. J’ai pu me familiariser avec la culture chinoise tout au long de mon séjour en Chine. Après 10 ans d’étude du chinois, je parle, lis et écris le mandarin couramment.

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide