Qu’est-ce qu’une réponse brève en anglais ?

Les réponses brèves en anglais sont des réponses très courtes à des questions. La formation d’une réponse brève se fait généralement en trois au quatre mots, sans développent.

La réponse est claire : oui ou non.

La question ne demande pas plus de précision, il est alors possible de se contenter de cette réponse.

Les réponses brèves peuvent également exprimer un accord ou un désaccord face à une affirmation. En français, cela se traduirait par « moi aussi » ou « moi non plus ».

Comment réviser les réponses brèves ? Apprendre à former les réponses brèves est important pour savoir parler anglais.

Les réponses brèves simples

Les réponses brèves simples sont les réponses qui suivent une question n’attendant pas plus de précisions que le oui ou le non. Les réponses brèves simples se forment ainsi :

  • Yes ou No, en fonction de la situation.
  • Une virgule pour démarquer la réponse de l’auxiliaire.
  • Un pronom personnel qui rappelle la personne en question.
  • Un auxiliaire conjugué.

La réponse est faite !

Concrètement, cela peut donner :

  • Can you speak Spanish ? Yes, I can.
  • Would they see Madrid ? Yes, they would.
  • Is my son here? Yes, he is.

Dans le cas où la personne est un nom propre, il faut alors choisir le bon pronom pour le désigner. Le prénom est peu repris dans une réponse brève, mais cela peut tout de même arriver pour désigner une personne en dehors de la discussion. Il en est de même pour un nom comme « my son » (« mon fils »). Le but de la réponse étant toujours d’être simplifiée.

L’auxiliaire utilisé dans la question doit être réutilisé systématiquement dans la réponse, et son temps de conjugaison aussi. Si la question utilise l’auxiliaire « did », la réponse ne pourra pas utiliser l’auxiliaire au présent « do ».

Si la réponse est négative, l’auxiliaire devra donc être modifié et prendre également la forme négative pour plus de cohérence.

Ainsi la réponse à la question « Has your friend got a car ? », la réponse négative sera « No, he hasn’t ».

Les réponses brèves positives

Il existe un autre type de réponses brèves. Celles-ci ne répondent pas à une question mais à une affirmation. Elles permettent alors de donner son adhésion ou son désaccord. En français on utilise donc « moi aussi » ou « moi non plus ».

Mais, loin des seuls « me too » ou « me neither » connus et souvent utilisés par les Français lorsqu’ils parlent anglais, il ne faut pas oublier le petit mot « so » qui permet aussi de montrer son adhésion. En effet, le « me too » est avant utilisé dans un langage familier, entre amis ou dans la famille. Lors d’une conversation plus professionnelle, il est préférable d’employer la formule « So do I ».

Comment exprimer une adhésion ? Les Anglais sont habitués aux formules « Me too » et « Me neither ».

Avant de choisir quelle réponse donner, il faut commencer par regarder le type de phrase que vous venez d’entendre. Phrase positive ou phrase négative ?

Cela va changer le type de réponses pour donner son accord. Si la phrase est une phrase positive alors la réponse sera positive. Si la phrases est négative, la réponse aussi.

Pour donner une réponse positive, il faut donc utiliser le « So » suivi de l’auxiliaire repéré dans la phrase, puis le sujet.

Cela peut donc donner « So do I » si la phrase est « I do my homeworks in my house. »

Dans le cas d’une affirmation sans auxiliaire, il faut alors utiliser « do » conjugué au même temps que le verbe principal.

  • Exemple :
    « My sister eats a cake. »
    Réponse : « So does I. »

Dans cet exemple, une autre particularité doit faire l’objet d’une attention particulière. La troisième personne du singulier prend toujours un « s » au présent. Il faut donc ne pas oublier de conjuguer également l’auxiliaire « do » à la troisième personne. Ce qui donnera donc « does ».

Attention donc également aux différences de temps. Si le verbe principal est au prétérit, l’auxiliaire « do » le sera aussi.

  • Exemple :
    « I ate beans yesterday. »
    Réponse : « So did I ! ».

Dans le cas du prétérit, nul besoin de se soucier de l’accord de la troisième personne du singulier.

La principale difficulté donc des réponses brèves est que les erreurs d’étourderie sont fréquentes. Il faut savoir faire attention au temps de conjugaison, à la personne impliquée, au type de phrase, etc.

C’est pourquoi l’emploi du « me too » ou « me neither » est généralement plus apprécié. En utilisant ces deux expressions, plus besoin de faire attention aux temps puisque ces derniers peuvent aussi bien s’employer après une phrase au présent, prétérit, future, present perfect, etc.

Et même si la réponse « me neither » n’est pas correcte grammaticalement parlant, cette réponse est souvent utilisée par les anglophones.

  • Exemples :
    « I’ve been working a lot for me this month. »
    « Me too. »
    « I haven’t seen my mom yet. »
    « Me neither. »

Pourquoi utiliser les réponses brèves ? Les réponses brèves facilitent l’expression en langue anglaise.

Les meilleures formes restent les formules utilisant les auxiliaires, et ce, quel que soit l’auxiliaire.

  • Exemples :

« I’m from France. »
« So am I ! »

« I was very shy when I was a child. »
“So was I. »

« I’ve got a dog with me. »
« So have I. »

« I can speak both.”
« So can I. »

« I’d like to speak french one day. »
« So would I. »

Quel que soit l’auxiliaire employé, la structure ne change pas.

Les réponses brèves négatives

Comment montrer son accord à une phrase négative ?

Une phrase négative est une phrase contenant un auxiliaire négatif. Dans ce cas, il est impossible de n’avoir qu’un verbe dans la phrase. Les phrases négatives se construisent systématiquement avec un auxiliaire.

Ces auxiliaires peuvent être :

  • « don’t / doesn’t / didn’t »,
  • « can’t »,
  • « haven’t / hasn’t / hadn’t »,
  • « won’t / wouldn’t »,
  • « isn’t / aren’t / am not »,
  • Etc.

Dans le cas des phrases négatives, il suffit donc de se servir de cet auxiliaire et de remplacer le petit mot « so » par son contraire « neither », et le tour est joué. Il suffit donc de bien comprendre comment fonctionne la formule « So do I » puis de reproduire le même schéma à la forme négative.

  • Exemples :

« My brother doesn’t understand your language. »
Réponse : « Neither do I. »
Autre réponse : « Neither does my sister. »

Les solutions pour montrer son accord. Comment dire « moi non plus » en anglais ?

Exemples de réponses brèves

Pour vous aider à y voir un peu plus clair, voici un tableau récapitulatif non exhaustif et quelques exemples de phrases:

Phrase positivePhrase négative
Me too.Me neither.
Yes, I am .No, I am not.
So do INeither do I
So am INeither am I

1- I have never read that book (Je n’ai jamais lu ce livre)

Moi si : I have

Moi non plus : Neither have I

2- She will probably love this new country (Elle va probablement aimer ce nouveau pays)

Lui aussi : So will he

Pas lui : He won’t

3- She loves dancing (Elle adore danser)

Pas son mari (=son mari lui, non) : Her husband doesn’t

Son mari aussi : So does he

4- We came by bus (Nous sommes venus en bus)

Eux aussi : So did they

Pas eux : They didn’t

5- I didn’t leave any message (Je n’ai pas laissé de message)

Moi si : I did

Moi non plus : Neither did I / I didn’t neither

6- I’m beginning to worry (Je commence à m’inquièter)

Lui aussi : So is he

Pas lui : He isn’t

7- He wouldn’t like to work in this company (Il n’aimerait pas travailler dans cette entreprise)

Moi si : I would

Elle non plus : Neither would she / She wouldn’t either

8- They didn’t believe me (Ils ne m’ont pas cru)

Moi si : I did

Moi non plus : Neither did I

9- I can speak several languages (Je peux parler plusieurs langues)

Lui aussi : So can he

Pas moi : I can’t

10- She could never never tell him the truth (Elle n’aurait jamais pu lui dire la vérité)

Ses amis si : Her friends could

Ses amis non plus : Neither could her friends

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (3,00/ 5 pour 3 votes)
Loading...

Isaline

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide