La dissertation en cours d'anglais est souvent redoutée par les élèves qui passent le bac. Il n'est pas toujours facile de développer des idées et des arguments dans une langue étrangère. Il est donc impératif de bien se préparer et apprendre à organiser sa rédaction.

L'épreuve de dissertation anglaise au bac

Chaque année, tous les lycéens se préparent aux épreuves d'anglais du baccalauréat. À l'écrit ou en épreuves orales, ces épreuves demandent d'avoir fourni un travail régulier tout au long de l'année (voire des trois dernières années). Il est très difficile de devenir bon en anglais quelques jours avant le bac en révisant quelques fiches.

Comment se préparer au bac d'anglais ?
L'épreuve du bac demande un entraînement tout au long de l'année scolaire.

Les progrès se font sur la longueur, en participant en classe, en réalisant les exercices. Pour les élèves qui passent l'épreuve d'anglais à l'écrit (de deux ou trois heures), ces derniers devront faire face à une partie de compréhension écrite, et une partie d'expression écrite. Les examinateurs vous demandent alors de donner votre avis sur une question précise. Vous avez le choix entre deux sujets afin de laisser plus de liberté à l'élève. L'épreuve de dissertation est donc une épreuve qui permet à l'élève de montrer ses capacités en anglais. Le correcteur enlève des points s'il voit trop de fautes, mais en rajoute aussi si l'élève choisit des mots plus compliqués, ou utilise des expressions bien précises. On attend des élèves qu'ils puissent montrer leurs connaissances en termes de vocabulaire, conjugaison, syntaxe, expressions, etc. Il ne faut donc pas hésiter à sortir des mots de vocabulaire différents (synonymes, etc). Les examinateurs regarderont également votre façon de traiter le sujet (souvent déjà étudié en cours d'année). L'occasion pour eux de voir si vous avez travaillé et participé tout au long de l'année.

Les meilleurs professeurs d'Anglais disponibles
1er cours offert !
Laurent
4,9
4,9 (70 avis)
Laurent
25€
/h
1er cours offert !
Vera
4,9
4,9 (30 avis)
Vera
30€
/h
1er cours offert !
Foster
4,8
4,8 (153 avis)
Foster
20€
/h
1er cours offert !
Linda
5
5 (71 avis)
Linda
50€
/h
1er cours offert !
Nicole
5
5 (35 avis)
Nicole
48€
/h
1er cours offert !
Andrea
5
5 (33 avis)
Andrea
40€
/h
1er cours offert !
Sebastian
4,9
4,9 (53 avis)
Sebastian
28€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (60 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Laurent
4,9
4,9 (70 avis)
Laurent
25€
/h
1er cours offert !
Vera
4,9
4,9 (30 avis)
Vera
30€
/h
1er cours offert !
Foster
4,8
4,8 (153 avis)
Foster
20€
/h
1er cours offert !
Linda
5
5 (71 avis)
Linda
50€
/h
1er cours offert !
Nicole
5
5 (35 avis)
Nicole
48€
/h
1er cours offert !
Andrea
5
5 (33 avis)
Andrea
40€
/h
1er cours offert !
Sebastian
4,9
4,9 (53 avis)
Sebastian
28€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (60 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert>

Choisir le sujet de la dissertation en anglais

Le choix du sujet est important. Choisissez un sujet ou vous êtes sur de pouvoir utilisé un maximum de vocabulaire. Le choix ne doit pas être bâclé ou pris au hasard. Mais attention, le choix ne doit pas non plus prendre des heures puisque vous n'avez pas le temps de rédiger deux sujets à la fois. On compte entre 5 et 10 minutes de réflexion afin de faire votre choix. Parfois, l'élève sait directement quel est le sujet qui l'inspire le plus. Dans ce cas, nul besoin de perdre du temps, foncez ! En revanche, le choix n'est pas évident pour tout le monde. Si vous hésitez entre deux sujets, prenez la feuille de brouillon et notez quelques idées pour chaque sujet. Voyez ensuite pour quel sujet vous viennent le plus d'idées. Choisissez également le sujet pour lequel vous connaissez le plus d'expressions et de vocabulaires. Lorsque vous avez pris votre décision, ne revenez plus sur votre choix. Il est très compliqué de changer de sujet en cours de route (cours d'anglais en ligne).

Élaborer le plan de la dissertation

Une fois le sujet choisi il faut mettre au brouillon vos idées et mobiliser le lexique et les structures appropriés au thème abordé.

Comment structurer un dissertation en anglais ?
Commencez votre dissertation au brouillon pour ne pas vous tromper.

Pour cela, vous pouvez commencer à élaborer votre plan de dissertation sur la feuille de brouillon. Il est indispensable de faire le plan du devoir, c'est a dire en tracer les grandes lignes. Cette étape est absolument indispensable à la réussite de l'exercice car c'est elle qui garantit la clarté et la cohérence de l'argumentation. Une dissertation se découpe en plusieurs grandes idées. Notez alors toutes les idées et arguments qui vous viennent à l'esprit par rapport au sujet. Avec l'ensemble de ces idées, il ne vous reste plus qu'à rédiger un plan cohérent. Cela peut être sous forme de réponse "Etes-vous d'accord, première partie : oui, seconde partie: non". Utilisez les structures vues en cours de français, mais aussi de toutes les dissertations que vous avez pu faire durant l'année en cours d'anglais. La plupart du temps, les structures de plan ont déjà été faites avec le professeur, il suffit simplement de l'ajuster au sujet du bac. Le sujet du bac ressemble aux sujets vus en cours d'année car l'important pour les correcteurs n'est pas de connaître votre avis sur le sujet, mais plus de vérifier votre niveau en langue anglaise et savoir si vous êtes capables de vous exprimer facilement. Vous ne devez donc pas perdre beaucoup de temps à réfléchir sur le fond du texte, mais bien plus sur la forme.

Dissertation en anglais : la rédaction

L'introduction et la conclusion

-Une fois le plan établi, il faut rédiger intégralement  l'introduction et la conclusion de votre devoir au brouillon. Ces  deux parties sont en effet très importantes et il est essentiel d'en soigner la rédaction. -L'introduction doit impérativement  annoncer le thème général de l'essai. Pour cela , vous pouvez commencer par deux ou trois phrases,  d'ordre général en rapport  avec le sujet traité, Il est ensuite essentiel que vous annonciez le plan à votre lecteur car celui ci doit savoir où vous l'emmenez... - Pour qu'il n'y ait aucune ambiguïté et que le style reste fluide, il est nettement préférable d'annoncer le plan sous forme de questions :  autant de questions que de parties développées. Les structures que vous utilisées peut être en français, telles que : " Dans une première partie, nous verrons que ... puis dans une seconde partie, nous démontrerons que ..." sont à éviter en anglais car le style trop ampoulé ne convient pas à ce genre d'exercice ...Pour plus de sécurité, choisissez directement des questions. 

Par quoi commencer en expression écrite anglaise ?
L'introduction doit être très bien présentée. Les correcteurs se basent sur celle-ci pour juger votre dissertation.

Tout comme en cours de français, afin d'attirer l'attention du lecteur, il est d'usage d'utiliser une accroche. Vous pouvez par exemple retenir deux ou trois citations de personnalités anglophones qui peuvent être ressorties dans plusieurs situations. Cela permet aux correcteurs de voir que vous avez une certaine culture anglaise.  Pour ce qui est de la conclusion, elle doit bien évidemment être la synthèse des arguments que vous aurez avancés dans votre développement. Une fois que vous aurez écrit ces parties au brouillon et que plus aucune faute ne s'y trouve, il est temps de recopier au propre l'introduction et de commencer la rédaction du développement.

Le développement de la dissertation

-Tout au long  de la rédaction, il vous faut garder quelques principes a l'esprit. Tout d'abord, il est important  de respecter les consignes et donc le nombre de mots demandés. Vous disposez toutefois d'une marge de plus ou moins 10% et veillerez à indiquer le nombre de mots rédigés à la toute fin de votre devoir. Il est également souhaitable  de séparer chacune des différentes parties qui composent votre devoir en laissant un intervalle de deux ou trois lignes. C’est aussi cela qui permet à votre lecteur de voir, avant même de lire votre essai ,que vous avez fait un effort de construction et c’est la un point essentiel de la notation…. Songez par ailleurs à toujours justifier votre point de vue. Il vaut mieux ne développer que trois ou quatre arguments par partie et les expliciter que d’en avancer une dizaine sans jamais approfondir. Enfin, est il utile de rappeler l’importance de la présentation et le plaisir que l’on a à lire une copie dont l’écriture est soignée ? Relisez-vous bien avant de rendre votre copie. Les erreurs d'étourderie pourraient vous être fatales. De plus, en relisant d'une traite votre texte, vous pourrez vous rendre compte si celui-ci est fluide. Pour gagner du vocabulaire tout au long de l'année, n'hésitez pas à utiliser le dictionnaire pour réaliser les devoirs maison. De cette façon vous apprendrez des nouveaux mots avec des synonymes, etc.

Ce qu'il faut éviter en dissertation

-Le sujet proposé demande toujours que vous donniez votre avis et que vous parliez de votre propre expérience. Cela  étant dit, il est évident que vous ne devez le faire dans l’introduction. Quel serait l’intérêt du devoir si l’on savait ce que vous pensez dès la première ligne ? Il ne faut donc surtout pas parler de vous dans l’introduction, ni débuter par « yes » ou « no ». -Pour ce qui  est du lexique, il joue un rôle important dans la notation. Il est bien sûr nécessaire qu’il soit varié et aussi riche que possible. A aucun moment, vous ne devrez recourir au français dans votre devoir, que cela soit pour donner une indication entre parenthèses ou pour former des mots qui vous manquent … En de telles circonstances, vous n’avez que deux options : soit recourir à la périphrase soit abandonner cet argument car vous ne pouvez l’énoncer de façon satisfaisante.

Quel est le but d'une dissertation en anglais ?
Les correcteurs veulent moins connaître votre avis que savoir comment vous vous exprimez en anglais.

-Il faut également veiller à ne pas faire de hors sujet ou de digression dans le seul but de placer du vocabulaire que vous auriez appris mais qui n’est pas complètement en rapport avec la thématique de devoir. De la même manière, il faut bien sûr vous garder de paraphraser le texte qui accompagne le sujet ou d’en reprendre des phrases entières… -Enfin, il est souhaitable de veiller à ce que votre production ne soit pas déséquilibrée. Ainsi, l’introduction et la conclusion doivent être de longueur équitable et il en va de même des différentes parties qui composeront votre développement. -Pour finir, essayez de réaliser des phrases plutôt courtes afin de ne pas vous induire en erreur. Les longues phrases doivent être bien réfléchies puisqu'elles demandent de bien respecter la concordance des temps et doivent êtres cohérentes.

Les mots anglais à connaître pour une dissertation en anglais

Pour vous aider dans votre rédaction le jour J, le mieux est de connaître une petite série de mots de liaison, connecteurs logiques et autres petites expressions qui vous aideront à introduire une idée, argumenter, et conclure votre texte. Bien sûr, le mieux étant de les utiliser régulièrement durant toute l'année scolaire afin d'en maîtriser une bonne partie et varier vos expressions lors de la dissertation du bac.

Introduire une idée

En début d'argumentation:

  • Once upon a time : il était une fois,
  • First ,  Firstly : en premier lieu,
  • First of all : avant toute chose,
  • To begin with : pour commencer,
  • Beforehand : préalablement,
  • Secondly : deuxièmement,
  • Thirdly : troisièmement,

Voici un petit tableau des mots introduisant des impressions, un avis personnel :

AnglaisFrançais
I am convinced that…Je suis convaincu que…
I am of the opinion that…Je considère que…
From my point of view / As far as I am concerned…
En ce qui me concerne…
To my mind, …
A mon avis…
I have the impression that…
J’ai l’impression que…
… it seems to me that…
Il me semble bien que…
Personally, I believe…
Personnellement, je trouve que…
I feel …
Je trouve que…

Développer une idée

  • Then : ensuite,
  • Again  : encore, de plus, en outre,
  • As if ,  as though : comme si,
  • Moreover : de plus,
  • Also : aussi, de même,
  • Among others : entre autres,
  • As well : de surcroît,
  • By the way : soit dit en passant, d’ailleurs,
  • Furthermore : en outre, par ailleurs,
  • Besides / In addition / Moreover : en outre, de surcroît.

Pour présenter un contre-argument:

  • Either … or … : soit … soit …,
  • Neither … nor … : ni … ni …,
  • Otherwise : autrement, sinon,
  • However : cependant, pourtant,
  • Unlike : à la différence de, contrairement à …,
  • Nevertheless / nonetheless : toutefois,
  • Notwithstanding : néanmoins, nonobstant,
  • No matter what : peu importe que,
  • For all I know : pour autant que je sache,
  • On the contrary : au contraire,
  • Whereas : tandis que,
  • While  : tandis que,
  • But : mais,
  • In contrast : par opposition,
  • In spite of / despite : malgré,
  • All the same : malgré tout,
  • Although / though / even though : bien que,
  • Instead (of) : au lieu de / à la place,
  • Conversely : inversement,
  • On the one hand : d’une part,
  • On the other hand : d’autre part, en revanche,
  • Still : cependant, malgré cela,
  • Yet : cependant.

Conclure

  • to conclude : pour conclure,
  • finally : finalement.
Besoin d'un professeur d'Anglais ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 4,23/5 - 22 vote(s)
Loading...

Isaline

Journaliste voyageuse et ethnologue de formation, je me passionne pour tout ce qui m'entoure. Des initiatives solidaires aux comportements animaliers, en passant par la musique, la photographie et les sciences.