Les mots de liaison en anglais sont des conjonctions permettant de lier des idées et structurer l’ensemble d’un texte.

Aussi appelés « connecteurs logiques », ils sont utilisés pour exprimer la cause, les conséquences, les conditions ou encore pour ajouter des idées à un paragraphe de manière fluide. Les mots de liaison sont essentiels pour apprendre à s’exprimer correctement en anglais, à l’oral comme à l’écrit.

A quoi sert un mot de liaison anglais ?

En cours anglais, sans mots de liaison, nos textes anglais et même français seraient fades et il serait compliqué de comprendre le sens et la hiérarchie des idées émises par l’auteur. En effet, les mots de liaison sont utilisés pour fluidifier la rédaction afin qu’elle ne soit pas trop brute et que le sens des mots et des idées soient logiques. Il est donc indispensable d’apprendre à utiliser ces connecteurs afin de réussir vos rédactions au lycée ou pour la suite de vos études.

Pourquoi utiliser les mots de liaison ? Les mots de liaison servent à rendre une rédaction ou dissertation plus fluide à la lecture.

Certains mots de liaison sont utilisés très fréquemment comme par exemple « for » qui signifie « car » ou bien le petit mot « so » exprimant le « donc ». Ces mots de liaison servent à s'exprimer dans la vie de tous les jours. C'est pourquoi plusieurs mots de liaison vous sont déjà familiers. Il en existe pourtant bien d’autres encore pour apprendre à construire son discours correctement et s'exprimer de la meilleure façon possible.

Structurer un texte avec les mots de liaison

Le but premier des connecteurs logiques est d’organiser les idées en leur donnant un ordre. C’est à ce moment précis que les mots de liaison peuvent vous aider. En début de phrase ou au centre, les connecteurs logiques donnent une structure à votre texte. Ils peuvent notamment vous aider à annoncer un plan de rédaction ou dissertation.

Les mots de liaison d’introduction

Introduire un texte est primordial. Les premières phrases permettent au lecteur d’entrer dans le sujet et de comprendre les grandes lignes du texte tout entier. L’introduction doit être écrite de manière à faire comprendre l’idée générale qui sera détaillée par la suite. Voici quelques mots qui vous permettront d’introduire un texte ou une idée :

  • At the beginning : au début,
  • In the beginning : au début,
  • In the first place : en premier lieu,
  • First : en premier,
  • Firstly : premièrement,
  • First of all : tout d’abord,
  • To begin with : pour commencer,
  • First and foremost : tout d’abord, en premier lieu.

Ces petits mots de liaison se placent en début de phrase afin d’introduire votre première idée. Il n’est pas nécessaire de tous les apprendre par cœur, mais il est conseillé d’en retenir deux ou trois pour vos prochaines rédactions.

Les mots de liaison pour présenter un plan

Une fois l’introduction rédigée, l’exercice de dissertation demande de présenter un plan afin de préparer le lecteur aux différentes parties de votre texte. Voici quelques mots de liaison qui pourront vous aider dans cet exercice :

  • Firstly / secondly / thirdly : premièrement / deuxièmement / troisièmement,
  • Then : puis , alors,
  • After that : après cela,
  • And then : ensuite,
  • In the end : à la fin,
  • When :quand,
  • As soon as : dès que,
  • Until : jusqu’à,
  • Finally : enfin.

Les mots de liaison pour développer sa pensée et argumenter

Argumenter ça s’apprend ! Afin de réussir à présenter vos idées et les défendre, à l’oral comme à l’écrit, certains connecteurs logiques peuvent vous être utiles. N’hésitez pas à les utiliser afin de rendre votre texte fluide et agréable à lire pour votre lecteur ou correcteur.

  • Moreover : de plus,
  • Besides : en outre , d’ailleurs,
  • Indeed : en effet,

Les connecteurs logiques pour donner des exemples

Pour appuyer un discours et démontrer vos idées, il peut être nécessaire de donner quelques exemples. Que vous deviez participer à un entretien ou rédiger une dissertation d’anglais, les exemples servent à prouver la véracité de vos propos et rendre votre discours plus pertinent. Voici les mots de liaison à utiliser pour annoncer un exemple :

  • For exemple : par exemple,
  • For instance : par exemple,
  • This includes : cela inclus (au sens de par exemple),
  • Such as : tel que,
  • Like : comme,
  • Namely : c’est-à-dire,
  • Above all : surtout.

Les mots de liaison pour terminer un texte

La conclusion d’un texte est toute aussi importante que son introduction. Afin de rédiger de belles phrases en étant clair et agréable à lire, voici quelques mots de liaison pour la conclusion :

  • Finally : Finalement,
  • At the end : à la fin,
  • In the end : à la fin,
  • At last : au final,
  • All in all : dans l’ensemble, somme toute,
  • Overall : dans l’ensemble, en général,
  • Generally : en général, pour l’essentiel,
  • In conclusion : en conclusion,
  • To conclude : pour conclure,
  • On the whole : dans l’ensemble,
  • To sum up : pour résumer,
  • As a conclusion : en conclusion.

Exprimer l’opposition et le contraste grâce aux mots de liaison

Pourquoi apprendre les connecteurs logiques ? Prêt pour un séjour en Angleterre ?

En rédaction comme en expression orale, il faut parfois exprimer l’opposition de certaines idées, ou bien montrer des exceptions à des vérités déjà citées. Pour vous aider dans votre composition, voici quelques mots à utiliser dans cette situation :

  • Instead of : au lieu de,
  • Nevertheless : néanmoins, toutefois,
  • Notwithstanding : nonobstant, néanmoins,
  • Otherwise : sinon, autrement,
  • Else : sinon,
  • Whereas : tandis, alors que,
  • While : tandis que,
  • Unlike : à la différence de,
  • Yet : cependant, pourtant,
  • Conversely : inversement,
  • However : cependant, toutefois,
  • By contrast : par opposition,
  • Contrary to : contrairement,
  • As against : en opposition à,
  • As though : comme si,
  • As if : comme si,
  • Except if : sauf si,
  • In comparison : par comparaison,
  • On the one hand … on the other hand : d’une part… d’autre part,
  • On the contrary : au contraire,
  • In contrast to : en contraste avec,
  • Although: bien que.

Les connecteurs logiques pour exprimer la cause

Les connecteurs logiques de causalité permettent d’expliquer les raisons et expliquer une idée. En voici quelques-uns qui pourront vous aider dans votre rédaction.

  • Because : parce que,
  • Because of : en raison de,
  • For : car,
  • As : comme,
  • Thanks to : grâce à,
  • This is the reason why : c’est pourquoi,
  • Due to : du au fait que,
  • So : donc,
  • On account of : étant donné que,
  • Given that : étant donné que,
  • Since : puisque,
  • Owing to : à cause de,
  • Therefore : donc , par conséquent,
  • As a consequence : en conséquence,
  • To + verbe : pour + verbe,
  • This is the reason why : c’est la raison pour laquelle.

Les connecteurs logiques de condition

Exprimer une condition n’est pas la partie la plus simple en anglais. Ces mots de liaison sont souvent les moins connus par les élèves. Voici une liste afin de vous aider à communiquer aisément en anglais :

  • Provided : à condition que,
  • Unless : à moins que,
  • As long as : du moment que, à condition que,
  • Otherwise : sinon, autrement,
  • Then : alors,
  • If : si,
  • In case : au cas où,
  • Supposing : à supposer que,
  • Providing : pourvu que,
  • On condition that : à condition que,
  • So long as / as long as : à condition que.

Comment utiliser un mot de liaison ?

Face à tant de connecteurs logiques, il peut être compliquer de savoir quel mot utiliser et quand l’utiliser. Le but des connecteurs logiques n’est pas que cela devienne une complication dans votre rédaction. Cela doit venir naturellement. Afin que cela devienne un automatisme, il est indispensable de réaliser plusieurs exercices en amont et de pratiquer en rédigeant régulièrement des textes, rédactions ou dissertations.

Savoir déterminer son idée

Afin de savoir quel mot utiliser, la première étape est de se demander de quelle nature est votre phrase ou votre idée. Cela peut être un argument, une explication, une condition, une introduction, etc. Posez-vous donc les bonnes questions. Souhaitez-vous expliquer, argumenter, conclure ? Après avoir déterminé cette caractéristique, il vous sera plus simple de choisir quel mot de liaison utiliser.

Comment apprendre les connecteurs logiques ? Retenir tous les mots de liaison n'est pas nécessaire, apprenez-en quelques-uns pour enrichir votre texte.

Retenir quatre ou cinq mots pour chaque catégorie

Il est inutile d’apprendre par cœur tous les mots de liaison cités ci-dessus. Le but de ces listes est avant tout de vous donner un support pour que vous pussiez enrichir votre texte. L’idéal est de retenir quatre ou cinq mots de liaison par contexte (argumentation, condition, etc) afin de ne pas faire de bourrage de crâne mais en avoir assez pour varier votre vocabulaire. Voici un tableau indicatif des mots de liaison de base:

 AnglaisFrançais
IntroductionIn the first place
To begin with
En premier lieu
Pour commencer
Présenter un planFirstly
Secondly
Thirdly
Premièrement
Deuxièmement
Troisièmement
ArgumenterIndeed
Moreover
En effet
De plus
Donner des exemplesSuch as
For exemple
Tel que
Par exemple
ConclureIn conclusion
Finally
En conclusion
Finalement
Exprimer l’oppositionInstead of
Nevertheless
However
Au lieu de
Néanmoins
Cependant
Exprimer la causeBecause of
This is the reason why
Due to
En raison de
C’est pourquoi
Du au fait que
Exprimer la condition Provided
Unless
As long as
A condition que,
A moins que,
Du moment que

Les noter sur son brouillon

Pour vous aider lors d’un devoir sur table, et si vous avez peur d’oublier ces connecteurs logiques, vous pouvez alors noter quelques mots de liaison sur votre brouillon à la distribution des sujets puis de les faire correspondre avec vos différentes idées. Vous finirez par les utiliser naturellement avec le temps afin de exprimer comme un véritable anglophone.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Isaline

Journaliste voyageuse et ethnologue de formation, je me passionne pour tout ce qui m'entoure. Des initiatives solidaires aux comportements animaliers, en passant par la musique, la photographie et les sciences.

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide