Avant de traduire, il faut tenir compte de trois éléments
essentiels :

- nature du passage : extrait de roman, pièce de
théâtre, article de presse…

- contexte : milieu socio-culturel, relations entre les
personnages, époque…

- niveau de langue : soutenu (je suis quelque peu à
court d’argent), formel (je n’ai pas d’argent), familier (je n’ai pas un sou),
populaire (j’ai pas un sou), argotique (j’ai pas une tune).

Attention : il ne faut jamais laisser un blanc dans une
traduction.

1 - La traduction littérale

C’est le premier procédé de traduction, celui qu’il faut
choisir chaque fois que c’est possible. La phrase traduite mot à mot doit
aboutir à un énoncé ayant du sens.

Exemple : I left my book on the table downstairs.

=> J’ai laissé mon livre sur la table en bas.

Lorsque la traduction littérale est impossible, vous aurez
recours à d’autres procédés de traduction : transposition, étoffement,
équivalence ou emprunt.

The best Anglais tutors available
1er cours offert !
Laurent
4,9
4,9 (70 reviews)
Laurent
25€
/h
1er cours offert !
Vera
4,9
4,9 (30 reviews)
Vera
30€
/h
1er cours offert !
Linda
5
5 (70 reviews)
Linda
50€
/h
1er cours offert !
Nicole
5
5 (35 reviews)
Nicole
48€
/h
1er cours offert !
Andrea
5
5 (33 reviews)
Andrea
40€
/h
1er cours offert !
Sebastian
4,9
4,9 (52 reviews)
Sebastian
25€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (54 reviews)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Corinne
4,8
4,8 (44 reviews)
Corinne
30€
/h
1er cours offert !
Laurent
4,9
4,9 (70 reviews)
Laurent
25€
/h
1er cours offert !
Vera
4,9
4,9 (30 reviews)
Vera
30€
/h
1er cours offert !
Linda
5
5 (70 reviews)
Linda
50€
/h
1er cours offert !
Nicole
5
5 (35 reviews)
Nicole
48€
/h
1er cours offert !
Andrea
5
5 (33 reviews)
Andrea
40€
/h
1er cours offert !
Sebastian
4,9
4,9 (52 reviews)
Sebastian
25€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (54 reviews)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Corinne
4,8
4,8 (44 reviews)
Corinne
30€
/h
First Lesson Free>

2 - La transposition

Ce procédé très courant consiste à traduire un mot par un
mot appartenant à une catégorie grammaticale différente.

Exemple : Before she arrives…

=> Avant son arrivée…

Le chassé-croisé est un cas fréquent de transposition. La
préposition ou la particule verbale en anglais devient un verbe en français. Le
verbe en anglais devient un adverbe, un complément circonstanciel ou un
participe présent en français.

Exemple : She sneaked in.

=> Elle est entrée furtivement.

Le chassé-croisé est souvent incomplet lorsque la langue
d’arrivée est le français.

Exemple : Walk in.

=> Entrez.

L’usage veut que quand on entre quelque part, on le fait en
général « en marchant », on ne traduit donc pas « walk ».
En revanche, si la façon d’entrer était inhabituelle, elle serait énoncée en
français, il faudrait donc la traduire.

Exemple : He ran into the classroom.

=> Il est entré dans la classe en courant.

3 - L’étoffement

L’étoffement consiste à renforcer un mot en ajoutant
d’autres éléments, lorsque ce mot ne se suffit pas à lui-même.

Exemple : He looked around.

=> Il regarda autour de lui.

4 - L’équivalence

L’équivalence consiste à trouver l’expression idiomatique
correspondante en français. Elle est nécessaire lorsque la traduction littérale
ou transposée aboutit à un énoncé :

- qui est grammaticalement correct mais ne correspond à rien
dans la langue d’arrivée.

Exemple : My patience is running out.

=> Je suis à bout de patience. (au lieu de « Ma
patience se sauve en courant »).

- qui aurait un autre sens.

Exemple : He is sur to come

=> Il va certainement venir.

- qui serait impossible pour des raisons grammaticales.

Exemple : I want her to go there.

=> Je veux qu’elle y aille (au lieu de « Je veux
elle aller là »).

L’équivalence est très fréquente pour traduire des
expressions idiomatiques ou des proverbes.

Exemple : Beware of the dog !

=> Attention, chien méchant !

5 - L’emprunt

L’emprunt consiste à conserver le motde départ dans la langue d’arrivée, soit
parce qu’il n’existe pas d’équivalent, soit parce que l’équivalent n’est
presque jamais utilisé dans la langue courante. Attention néanmoins à ne pas
abuser de l’emprunt lorsque le mot existe en français !

L’emprunt est fréquent dans de nombreux domaines
(civilisation, sport, technologie, économie, commerce…) : cow-boy, jeans, western,
drugstore, cookies, corner, sprint, jogging, scanner, web, e-mail, PC, hotline,
bulldozer, scooter, marketing, start-up, discount…

Need a Anglais teacher?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Agathe

Professeur de langues dans le secondaire, je partage avec vous mes cours de linguistique !