En anglais, ce que l'on appelle les "Question Tags" sont en réalité des questions très courtes, qui n'ont pas de réelle traductions en français. Certains aiment à dire "n'est-ce pas ?", d'autres "hein ?", mais en réalité, la question tag est une marque linguistique qui veut dire plus d'une chose !

Formée par un auxiliaire et un pronom, il convient de savoir les former, car la plupart des anglophones s'en servent quotidiennement dans leurs conversations. La règle d'or avant de commencer est de connaître et maîtriser les temps sur le bout des doigts, mais aussi les auxiliaires.

Avec ces outils en main, plus d'erreur possible, et les portes du bilinguisme vont s'ouvrir à vous, ou presque !

À quoi servent les question tags en anglais ?

Comment former un question tag ?
La plupart du temps, les questions tags sont essentiels pour mener une conversation en anglais comme un vrai local !

Les questions tags sont donc ces petites questions que l'on place en fin de phrase. Et en réalité, elles ne sont pas si anodines qu'elles en ont l'air, et peuvent prendre plusieurs significations, qui impliquent plus ou moins d'intensité dans le propos. Et parmi les sens que peuvent prendre les question tags, on retrouve :

  • Recevoir la confirmation de ce qu'on dit. Ici, l'idée est d'énoncer quelque chose sans certitude, et vouloir demander la confirmation à la personne à qui on est en train de parler, un peu comme notre fameux "n'est-ce pas ?" en français : It is blue, isnt' it ? = C'est bleu, n'est-ce pas ?
  • Poser une question de manière désintéressée, sans en connaître déjà la réponse. Au lieu de demander purement et simplement à la personne s'il aime telle ou telle chose, on va détourner l'attention vers quelque chose de plus ouvert : You like books, don't you ? = Tu aimes les livres, non ?/n'est-ce pas ?

Quel que soit l'enjeu de la question ou le but du question tag, il est primordial d'adopter une intonation adaptée. Plutôt montante si on pose une question désintéressée, plutôt descendante pour une question-confirmation. En bref, ces marques d'oralité mises bout à bout feront de vous un pro des question tags !

Mais comment créer un question tag ? Et comme l'insérer dans une phrase construite ? Voyons ça tout de suite !

Les meilleurs professeurs d'Anglais disponibles
1er cours offert !
Laurent
4,9
4,9 (70 avis)
Laurent
25€
/h
1er cours offert !
Vera
4,9
4,9 (30 avis)
Vera
30€
/h
1er cours offert !
Linda
5
5 (70 avis)
Linda
50€
/h
1er cours offert !
Nicole
5
5 (35 avis)
Nicole
48€
/h
1er cours offert !
Andrea
5
5 (33 avis)
Andrea
40€
/h
1er cours offert !
Sebastian
4,9
4,9 (52 avis)
Sebastian
25€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (54 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Corinne
4,8
4,8 (44 avis)
Corinne
30€
/h
1er cours offert !
Laurent
4,9
4,9 (70 avis)
Laurent
25€
/h
1er cours offert !
Vera
4,9
4,9 (30 avis)
Vera
30€
/h
1er cours offert !
Linda
5
5 (70 avis)
Linda
50€
/h
1er cours offert !
Nicole
5
5 (35 avis)
Nicole
48€
/h
1er cours offert !
Andrea
5
5 (33 avis)
Andrea
40€
/h
1er cours offert !
Sebastian
4,9
4,9 (52 avis)
Sebastian
25€
/h
1er cours offert !
Jérémy
5
5 (54 avis)
Jérémy
25€
/h
1er cours offert !
Corinne
4,8
4,8 (44 avis)
Corinne
30€
/h
1er cours offert>

La méthode pour former les question tags en anglais

Combien d'auxiliaires peut-on utiliser pour les question tags en anglais ?
Les question tags font partie des points de grammaire essentiels lorsqu'on souhaite maîtriser l'anglais comme personne, mais comme tous les points de grammaire, il faut en comprendre les subtilités !

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, si on maîtrise les temps et les auxiliaires, former un question tag est très simple. Il suffit de prendre le coup de main, et de maîtriser une bonne fois pour toute le schéma de construction d'un tel point de grammaire, le reste se fera tout seul !

  1. En premier lieu, il faut repérer le verbe de la phrase et identifier le temps auquel il est conjugué,
  2. Puis, il faut en déduire l'auxiliaire utilisé (notamment par le verbe principal), et le mettre à la forme "inversée" par rapport à la proposition. Une espèce d'inversion interrogative, en somme ! Par exemple, si la phrase est affirmative, le question tag sera négatif, et vice versa !
  3. Il faut ensuite se pencher sur le sujet, qui nous donnera le pronom à utiliser dans le question tag. S'il s'agit d'un groupe nominal, il faut tout simplement trouver le pronom complément sujet qui est susceptible de le remplacer.
  4. Vous avez l'auxiliaire ? Parfait, maintenant, il vous suffit de respecter l'ordre établi : auxiliaire / pronom sujet + ?
Comment réussir à faire un question tag en anglais ?
Alors, prêt à vous entraîner ? Les question tags n'ont bientôt plus de secret pour vous !

À noter qu'avec les verbes modaux, les mêmes règles s'appliquent. Pour résumer, pour construire un question tag en anglais, il suffit de répéter l'auxiliaire du verbe principal, et le pronom lié au sujet de ce verbe principal.

  • Pour une phrase affirmative, on aura : You can read it, can't you ? (tu peux le lire, n'est-ce pas ?)
  • Pour une phrase négative, on aura : You did not/didn't read it, did you ? (tu ne l'a pas lu, n'est-ce pas ?)
  • Pour une phrase sans auxiliaire, on utilise l'auxiliaire "do" par défaut dans le question tag : They read books, don't they ? (ils lisent des livres, n'est-ce pas ?)

Alors, plutôt simple finalement les questions tags, non ?

Exemples de question tags en anglais

Pourquoi utiliser les question tags anglais ?
Si vous en avez l'occasion, exercez vous à parler en anglais à l'oral avec quelqu'un, et à utiliser les question tags. Car on le sait tous, progresser, c'est avant tout s'entraîner !

Pour que tout soit encore plus clair, voici donc quelques exemples concrets de question tags !

  • Paula goes to school on Mondays, doesn't she ? : Ici, goes fait référence à go to, au présent simple, à la troisième personne du singulier. De ce fait, l'auxiliaire est does, à placer à la forme négative, puisque la phrase de base est affirmative. She sera donc Paula. Simple non ?
  • My parents didn't come to your party, did they ? : Ici, come est au prétérit simple, à la forme négative, il faut donc garder l'auxiliaire did, mais le mettre à la forme affirmative. My parents sera ici lié à They.

Ne vous reste plus qu'à vous entraîner un peu, à discuter avec vos amis, votre professeur, et à réviser vos temps et vos auxiliaires. Avec tout ceci en main, le tour est joué, vous voici prêt à affronter le monde magique des question tags, bravo !

Besoin d'un professeur d'Anglais ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 3,50/5 - 2 vote(s)
Loading...

Thomas