Supports Cours Exposés Résumés Les Biographies Les Astuces Annales du BAC Annales du BREVET Culture G Applications Pratiques
Partager

Histoire mondiale depuis la fin de la guerre

Par Mathieu le 07/06/2008 Ressources > Histoire > Cours d'Histoire > 3ème > Élaboration du Monde d’Aujourd’hui Depuis 1945

I) Le Monde bipolaire

Problématique
: Qu’est-ce que la guerre froide ?

1. La
division du Monde :

En
1947, le président de Etats-Unis, Truman, dénonce la
mise en place de régimes communistes dans les pays occupés
par l’Armée rouge. Il veut aider les peuples libres à
résister à la menace communiste en Europe. Cette aide
prend a forme d’un soutien économique : le Plan Marshall.
L’URSS réplique par la voix de Jdanov, qui annonce que son
pays soutiendra tous les mouvements révolutionnaires luttant
contre la volonté de domination américaine.

Le
Monde se divise alors en deux blocs. Les Etats-Unis organisent
autour d’eux le bloc de l’ouest. Il comprend les pays démocratiques
qui ont accepté le plan Marshall et qui ont signé avec
les Etats-Unis, en 1949, le traité militaire de l’Atlantique
Nord (OTAN). L’URSS prend la direction du bloc communiste comprenant
les démocraties populaires d’Europe de l’Est qui entrent dans
une alliance économique, le COMECON (CAEM) et une alliance
militaire, le Pacte de Varsovie (1955). En 1949, le bloc communiste
est renforcé par la proclamation de la République
populaire de Chine par Mao Zedong.

2. La
guerre froide :

L’antagonisme
des deux grandes puissances se traduit par un affrontement militaire
indirect, la « guerre froide ». L’Allemagne est
le premier théatre de l’affrontement Est-Ouest. En 1948, les
Soviétiques coupent les communications avec les secteurs
occidentaux de la ville de Berlin : c’est le blocus de Berlin. Ils
veulent en chasser les Américains, les Britanniques et les
Français. Mais cette manœuvre échoue grâce
à la fermeté des Etats-Unis qui établissent un
pont aérien pour ravitailler les Berlinois. En 1949, à
l’issue de cette crise, l’Allemagne est divisée en deux Etats,
la RFA, démocratie libérale, et la RDA, communiste. En
1961, la RDA construit un mur infranchissable entre Berlin-Est et
Berlin-Ouest. Berlin devient le symbole de la division de l’Europe en
deux blocs, séparés par le rideau de fer.

En
1950, la Corée du Nord communiste envahit la Corée du
Sud. Les Etats-Unis envoient des troupes pour défendre le
pays agressé. En 1962, l’URSS tente d’installer des fusées
nucléaires à Cuba. Mais la fermeté de J.F.
Kennedy, le président américain, amène l’URSS à
renoncer à ce projet.

Ces
crises provoquent une course aux armements nucléaires. A la
fin des années 1970, l’URSS cherche à rompre
« l’équilibre de la terreur » et
installe de nouveaux missiles pointés vers les pays de
l’Ouest. En réponse, le président des Etats-Unis, R.
Reagan, riposte en déployant des missiles américains en
RFA et en lançant un projet de défense spatiale.

L’URSS
n’est pas en mesure de réagir, en 1985, M. Gorbatchev accède
au pouvoir à Moscou et engage des négociations sur un
désarmement nucléaire avec les Etats-Unis.

3.
Multiplication des conflits périphériques :

Afin
d’accroitre ou de sauvegarder leurs zones d’influences, les grandes
puissances soutiennent ou s’engagent dans divers conflits. Au
Moyen-Orient, les Etats-Unis
soutiennent l’Etat d’Israël fondé en 1948 contre les
Palestiniens et les états arabes aidés par le bloc
communiste. Au Vietnam de 1964 à 1973, l’armée
américaine tente de contenir l’avancée des communistes
mais connait sa première défaite.

II) L’émergence du Tiers Monde

Problématique
: En quoi la décolonisation est-elle une conséquence de
la guerre froide ? Comment limite-t-elle la bipolarisation du monde ?

1. La
crise des empires coloniaux :

La
Seconde Guerre Mondiale a affaibli le prestige et l’autorité
des puissances coloniales. Elles ont aussi promis l’indépendance
à certaines de leurs colonies en échange de leur
participation au conflit. En 1945, l’ONU défend le droit des
peuples à disposer d’eux-mêmes. Ce message, les élites
indigènes, qui ont été formées dans les
universités européennes selon les principes de liberté
et d’égalité, ont l’intention de le faire appliquer à
leurs propres pays avec l’accord des grandes puissances, les
Etats-Unis et l’URSS.

2. La
décolonisation :

Elle
commence avec la Grande-Bretagne qui en 1947 accorde l’indépendance
à l’Inde qui est partagée en deux pays : l’Inde et le
Pakistan.

La
France, elle, ne veut pas abandonner sa domination sur l’Indochine où
Ho Chi Minh proclame un Etat vietnamien communiste en 1945. Entre
1946 et 1954, elle livre une guerre qui se solde par la défaite
de Dien Ben Phu et la victoire de la guérilla vietnamienne au
nord du pays.

L’Algérie
obtient son indépendance après une guerre meurtrière
(1954-1962). Ailleurs, en Afrique noire, au Maroc et en Tunisie, la
France négocie son départ ce qui lui permet de
conserver avec ses anciennes colonies des liens étroits de
collaboration.

3. Le
non-alignement :

En
1955, l’Indonésie accueille à Bandoung une conférence
qui réunit les représentants des Etats indépendants
d’Asie et d’Afrique. La conférence condamne le colonialisme et
affirme le droit des nations pauvres au respect et à la
liberté. Nehru, le premier ministre indien, se prononce pour
une totale indépendance vis-àvis des deux blocs. Le
tiers monde veut rester neutre entre l’Est et l’Ouest, il choisit le
non-alignement.

Dans
les années 1960, les pays du tiers monde, majoritaires à
l’ONU, réclament un nouvel ordre économique mondial qui
établirait des relations plus justes entre pays riches et pays
pauvres.

III) Vers le Monde d’aujourd’hui

Problématique
: Comment la guerre froide favorise-t-elle l’expression de mouvements
rejetant les valeurs et la domination de l’Occident?

1.
Eclatement du Monde communiste :

A
partir des années 1980, les régimes communistes sont de
moins en moins acceptés par les populations à cause de
l’absence de libertés et la faiblesse du niveau de vie. En
1989, le rideau de fer se fissure. A Berlin, le 9 novembre, le mur
est ouvert par la population puis détruit. L’Allemagne est
réunifiée et les régimes communistes
s’effondrent les uns après les autres.

M.
Gorbatchev démocratise l’URSS et tente, en vain, d’en réformer
l’économie (voir doc. 1). Les républiques de l’Union
proclament leur indépendance. En 1991, l’URSS n’existe plus.

2.
Des tensions nouvelles :

L’effondrement
du bloc communiste et de l’URSS semblait marquer le triomphe des
Etats-Unis, seule puissance planétaire. Pourtant le nouvel
ordre mondial qui se met en place n’apporte pas partout la paix. Le
conflit israëlo-palestinien continu au Moyen-Orient. La
puissance américaine est défiée par l’islamisme
comme le montre les attentats du 11 septembre 2001 à New York.
En riposte à cette agression, les Etats-Unis se sont lancés
dans une série de guerres (Afghanistan, Irak) dont on ignore
les conséquences sur un ordre mondial en pleine
reconfiguration, la Russie, la Chine, l’Inde faisant aussi preuve
d’ambitions planétaires.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucune note pour le moment)
Loading...

Poster un Commentaire

avatar
miss270
Invité

Salut!!!
J’aimerai te remercier pour les cours que tu as mis en ligne sa ma bocou aidé

Merci!!!
BSX