Première partie : Étude de documents

 Des
casques surgissent partout dans la tranchée et à
cinquante mètres de nous, il y a déjà une
mitrailleuse qui, aussitôt se met à crépiter.

Nous
voyons les assaillants venir. Notre artillerie fulgure 1.
Les mitrailleuses ronflent, les fusils grésillent. Les gens
d’en face font tous leurs efforts pour avancer ; ce sont des
Français. Ils atteignent les débris de barbelés
et ont déjà des pertes visibles. Toute une file est
fauchée par une mitrailleuse qui est à côté
de nous ; puis les assaillants se rapprochent. Je vois l’un
d’eux tomber, la figure haute. Le corps s’affaisse sur lui-même
comme un sac, puis se détache tout entier et il n’y a plus
que les mains coupées par le coup de feu, avec des tronçons
de bois qui restent accrochés dans les barbelés.

Nous
sommes devenus des animaux dangereux. A ce moment-là, nous ne
sentons qu’une chose : c’est que la mort est là qui
nous traque, sous ces mains et ces casques. La fureur qui nous anime
est insensée ; nous ne pouvons que détruire et
tuer… »

1-
brille comme l’éclair

Document
1 : D’après Erich-Maria Remarque, A
l’Ouest, rien de nouveau,
1928

Production
des usines Renault

1914

1918

Voitures

Camions

Chars
d’assaut

Moteurs
d’avions

Obus

1
484

174

0

0

0

553

1793

750

5
000

2
000 000

Effectif
salarié

4
970

21
400

%
de femmes dans l’effectif

3,8
%

31,6
%

Document
2 : Les usines Renault pendant la guerre 1914-1918

Document
3 : Affiche de l’Etat français, 1916.

Question
1 ( Document
1 )

Relevez
quatre expressions montrant la violence des combats et dites quelles
conséquences cette violence a eues sur l’état
d’esprit des soldats.

Question
2 ( Document
2 )

Quelle
conséquence la guerre a-t-elle eue sur le type de production
des usines Renault ? Justifiez votre réponse à
l’aide d’un exemple.

Question
3 ( Documents
2 et 3 )

De
quelles manières l’arrière participe-t-il à
l’effort de guerre ?

Deuxième partie : Rédaction d’un paragraphe argumenté

En
vous appuyant sur les documents et vos connaissances, rédigez
un paragraphe argumenté d’une vingtaine de lignes répondant
au sujet suivant : « La Première Guerre
mondiale, une guerre totale ».

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (3,44/ 5 pour 9 votes)
Loading...

Mathieu

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide