Résumé

Acide sulfurique évoque un jeu télévisé d'un genre nouveau: Concentration.

Concentration est une émission télévisée fondée sur le principe des camps de concentration allemands pendant la Seconde Guerre Mondiale. Des hommes et des femmes ont été enlevés arbitrairement puis faits prisonniers. Ils vivent dans un camp, dans des conditions inhumaines (insalubrité, malnutrition, déshumanisation) et sont soumis aux ordres de kapos, recrutés par les organisateurs de l'émission pour leur manque de subtilité. Les prisonniers travaillent dur toute la journée à la création d'un tunnel. Tout cela se fait sous l'oeil averti de plusieurs caméras et avec l'aval de milliers de téléspectateurs.

On suit en particulier quelques personnages : Pannonique (CKZ114), son camarade, ancien professeur d'histoire et amoureux plein d'admiration, EPJ327, mais également la kapo Zedna, sensible elle aussi à la beauté de Pannonique. Cette dernière est une figure de la résistance. Elle prendra des risques face aux caméras et partagera les carrés de chocolat donnés discrètement par Zedna avec ses camarades.

Les organisateurs de ce jeu sont présents à travers les grandes directives données mais restent anonymes. Même logique pour  les téléspectateurs qui, à plus d'un titre, feront l'émission mais dont aucun personnage ne ressort (c'est la masse dans toute son horreur). Enfin la presse est très représentée: différentes voix s'élèvent pour informer d'abord, s'étonner ensuite puis franchement condamner sans que cela ne change quoi que ce soit à l'audience. Quand celle-ci stagnera, les organisateurs auront l'idée de faire voter le public chargé d'éliminer deux candidats chaque jour. Face aux attentes d'ordre sexuel de Zedna, Pannonique trouve quelques subterfuges et parvient finalement à la convaincre d'agir héroïquement en sauvant la totalité des prisonners. La kapo intervient in extremis et menace de faire exploser les lieux grâce à un mélange concocté savamment à partir d'acide sulfurique. C'est à ce prix que le jeu cesse et que Zedna recouvre son humanité.

Analyse

Problèmes éthiques : la personne humaine

Les prisonniers ont la particularité de ne pas porter de prénom mais un numéro-matricule (lettres et chiffres). Cela contribue à les déshumaniser davantage. Ignorer leur prénom permet aux kapos d'agir avec eux avec plus de violence, sans compassion, sans relations humaines. " Le prénom est la clé de la personne."

Pour retrouver un peu de cette humanité perdue, la figure de proue de ce jeu, Pannonique propose un mode singulier de communication. Bien que certains protagonistes aient le même âge, le voussoiement leur permet en effet de garder une forme de respect .Cela distingue aussi les rapports entretenus entre les prisonniers de ceux qu'ils peuvent avoir avec les kapos.

Niveaux de responsabilité

Quand les organisateurs décident de faire participer les spectateurs en leur offrant la possibilité d'élire les condamnés du jour, le niveau de responsabilité des téléspectateurs change. Un vote sanctionne donc les prisonniers désignés. C'est l'interactivité qui permet de faire remonter l'audience. Le spectateur n'est alors plus seulement complice mais acteur de l'horreur. Mais la participation anonyme minimise la conscience qu'il a d'y être pour quelque chose; pourtant le rôle des spectateurs est désormais indéniable.

Les médias sont pour une bonne part complices de ce phénomène. Ils relayent l'information et estiment de cette manière exercer leur rôle : informer. La surenchère des titres sur une même information montre la logique concurrentielle qui les domine. C'est une même recherche du scoop qui favorise l'audience de l'émission. Même quand les médias décideront de ne plus se rendre complices de celle-ci, quand ils décrèteront de faire silence, ils feront malgré eux le jeu de l'audimat, parce qu'affirmer qu'il ne faut  plus en parler, c'est toujours en parler.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (4,30/ 5 pour 20 votes)
Loading...

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide