Fixation des objectifs en tenant compte des ressources

 

I-  Objectifs en relation avec la finalité de l'organisation

A_ Dans une entreprise

La finalité étant de dégager des profits, l'objectif des dirigeants est de faire fonctionner l'entreprise afin de garantir la rentabilité des investissements -         augmenter la part de marché (CA) -         baisser les coûts de production -         meilleure utilisation de humains et des machines (meilleure organisation de la production)

B_ Dans une organisation publique

La finalité est de gérer au mieux l'intérêt public, l'objectif des dirigeants est d'assurer un service public de qualité aux usagers. Pour ça ; les usagers ont une utilisation optimale des ressources humaines, financière,...

C_ Dans une association

La finalité est d'oeuvrer pour le bien des bénéficiaires et des adhérents, l'objectif est de remplir la mission

FINALITE => OBJECTIFS

Superprof

II-Décisions cohérentes avec les objectifs

A_ Décisions stratégiques

Elles sont prises par les dirigeants et produisent des effets sur plusieurs années, elles découlent des objectifs définis. Ex : pour augmenter une part de marché, on va prendre une décision stratégique de produire une nouvelle gamme de produits innovants.

B_ Décisions opérationnelles

Il s'agit de l'application de décisions stratégiques a tout les niveaux de l'organisation -         recherche -         embauche -         investissement -         opération publicitaire

FINALITE => OBJECTIFS => DECISIONS

III-  Ressources à prendre en compte

A_ Ressources financière

Nécessaires pour financer les actions (investissements, recherches,...)

B_ Ressources humaines

Nécessaires pour agir (chercheurs, techniciens, commerciaux, comptables,...)

C_ Le savoir faire

L'organisation met en oeuvre un savoir faire qui lui permet d'offrir aux clients et aux usagers un service spécifique (entreprise de maintenance informatique). FINALITE => OBJECTIFS => DECISIONS => ACTIONS ^=> RESSOURCES      

Fixation des objectifs en tenant compte de l'environnement

I-   Environnement de l'organisation

A_ Le micrœnvironnement Ensemble des différents acteurs avec lesquelles l'organisation entretient des relations directe : fournisseurs, clients, usagers, l'Etat, actionnaires, banques, assurances, collectivités et les concurrents. Tous ces acteurs pèsent sur les décisions à prendre. B_ Le macro environnement

  • Il s'agit d'un environnement plus large : économique, politique, juridique, technologique, sociologique, démographique,... . Ainsi, la mondialisation entraîne  le développement des importations et des exportations
  • Les nouvelles technologies de l'information et de la communication (Internet) entraînent un nouveau mode de fonctionnement des organisations
  • Le vieillissement de la population entraîne  des services aux personnes âgées.

II- Environnement : opportunités & contraintes

A_ Opportunité ·        Le réseau Internet constitue une opportunité pour le développement du commerce (commerce électronique) ·        La mondialisation de l'économie peut être considéré comme une opportunité car elle offre des débouchés supplémentaires à l'exportation (vente potentielle de TGV à l'Inde) B_ Contraintes

  • La mondialisation peut être considéré comme une menace car elle augmente la concurrence
  • Les seuils de population tolérable contraignent les entreprises à investir dans des installations de filtrage.

III- Prise en compte de l'environnement

A_ L'information Les responsables de l'organisation doivent s'informer sur les opportunités et contraintes de l'environnement Ex : en quête de satisfaction auprès des clients et des usages afin d'améliorer la prestation. B_ Des acteurs aux intérêts antagonistes Les partenaires de l'organisation peuvent avoir des intérêts différents qui génèrent des difficultés pour la prise de décision. Ex : La municipalité d'une commune souhaite le déplacement d'une entreprise dont l'activité est dangereuse (risque d'explosion) pour les riverains. Cette décision peut entraîner l'hostilité des salariés, de l'entreprise, des commerçants, de la ville...

La définition du produit

I-                    Produire A_ Produire des biens et services Les organisations produisent des biens qui sont des objets réels (voiture, téléphone, maison,...). Elles produisent des services immatériels (coupe de cheveux, consultations médicales, voyages,...) B_ Produire en fonction des besoins des consommateurs De plus en plus, les entreprises adoptent une démarche marketing qui cherche à connaître les désirs des consommateurs grâce à des études de marché. Les supermarchés proposent des livraisons à domicile pour des personnes qui ne peuvent ou ne veulent se déplacer (handicap, âge, pressé, ...) II-                  Vendre A_ Les marchés Un marché est un lieu de rencontre entre producteurs et consommateurs. On y trouve des clients et des entreprises concurrentes.

  • Le degré de concurrence

Il est lié au plus ou moins grand nombre d'entreprises qui interviennent sur le marché. -         monopole : une seule entreprise vend ses produits sur un marché (EDF) -         l'oligopole : quelques entreprises, peu nombreuses se partagent le marché (Airbus & Boeing) -         la concurrence réelle : de nombreuses entreprises se partage le marché et il n'y a pas de domination. ·        Le mode de concurrence -         concurrence par les prix -         concurrence par la qualité Pour une entreprise, il existe les clients actuels qu'elle cherche à conserver et les clients potentiels (clients concurrents ou nouveaux clients). B_ Les segments de Marché Les clients d'une entreprise ne forment généralement pas un ensemble homogène car ils ont des besoins différents. C'est des segments de marché a repéré pour adapter les produits. Ex : le marché automobile se décompose en plusieurs segments : voiture familiale, petite voiture, 4x4, sport, .... III-                Innover Les produits ne sont pas éternels, il faut donc innover en permanence (adaptation, modification, création) A_ Le cycle de vie des produits

TPS

CA

Phase 1 : Recherche d'un nouveau produit => pas de vente Phase 2 : Le lancement => les ventes augmentent petit à petit Phase 3 : Le décollage => croissance forte, maintien de la publicité Phase 4 : Maturité du bien => Les ventes se stabilisent Phase 5 : Fin de cycle => Baisse des ventes, disparition du bien B_ L'Innovation L'innovation est coûteuse (frais de R&D) mais indispensable pour la survie de l'organisation -         procédé : changement de technique ou amélioration -         produit : nouveau produit ou amélioration -         organisation : changement dans l'organisation du travail Ex : SNCF : TGV La poste : « Le prêt à poster » Chapitre 11 : La mesure des résultats   I-                    Les indicateurs pour mesurer la satisfaction des apporteurs de ressources

  • Les actionnaires

Les actionnaires d'une SA se préoccupe de la rentabilité d'une action Ex : Achat d'une action à 150 € le 1/06/2005, le 1/06/2006, le cours boursier et de 165€ et l'actionnaire perçoit 20€. Le revenu global =    15€ (de plus value) +20 de dividende =35€ ð     Taux de rentabilité de l'action :        Rentabilité_______ Prix de l'action à l'achat Le taux de rentabilité de l'action se fixe à 23%, ce qui est un taux relativement élevé puisque en 2005, les taux les plus rentable approchaient 50%. Un placement à la caisse d'épargne remporte 3%...

  • Les contribuables

Les contribuables qui payent leurs impôts (ménages, entreprises, associations,...) se soucient de la bonne gestion des fonds publics. Ils jugent cette gestion à partir des politiques qui sont mise en oeuvre. Une mauvaise gestion peut être sanctionné aux élections. II-                  Les indicateurs pour mesurer la satisfaction des clients et usagers

  • La satisfaction des clients est évaluée à travers des critères de qualité, de délais, de prix. La satisfaction des clients entraîne une augmentation du chiffre d'affaires et donc de la rentabilité.

Ex : téléphonie mobile : fidélisation (points), offres,...

  • L'usager apprécie la performance de l'administration à travers la qualité d'information, de gestion des problèmes, de relation avec les agents.

Ex : La satisfaction du malade et de sa famille augmente si l'organisation de l'hôpital réduit le temps d'attente aux urgences... III-                Des indicateurs pour améliorer la combinaison des

  • La rentabilisation des investissements peut satisfaire les apporteurs de capital

Ex : une entreprise spécialisé dans la fabrication de panneaux de particules a mis en place de nouvelles procédures de chargements. Cette meilleure utilisation amène une augmentation de 25%.

  • En réduisant les coûts de production, on a la possibilité de baissé le prix de vente et ainsi de satisfaire les clients.
  • En améliorant les services collectifs, on peut satisfaire les usagers.

Ex : Les interventions chirurgicales en ambulatoire (just one day) permet de baisser les coûts et d'augmenter la satisfaction du malade qui peut rentrer chez lui le jour même. IV-               Des indicateurs pour satisfaire le société Les dirigeant des Organisations ont des responsabilités sociales et environnementales.

  • Les indicateurs sociaux concernent les informations sur des actions et résultats dans le domaine de l'emploi, de salaire, des conditions de travail, de la formation...
  • Les indicateurs environnementaux concernent la sauvegarde de l'environnement : économie de consommation d'eau, de matière première. Elles sont épuisables.

Chapitre 12: La performance globale I-                    Le pilotage de l'organisation Le pilotage consiste à prendre des décisions et à mettre en oeuvre des actions. Le suivi des actions à l'aide d'indicateurs permet de mesurer le résultat. Ex : délai de livraison, taux de retour des produits dans les ateliers Ces informations sur les résultats des actions de régulation grâce à des processus d'alertes. II-                  Le système d'information du pilotage A_ Rôle Le système d'information est constitué par un ensemble de personnes, de données, de matériels, de logiciels permettant de récupérer, stocker, et diffuser l'information. Il permet la prise de décision et les actions correctrices. B_ Effet Le système d'information contribuât à améliorer la performance globale. Ex : Si une entreprise baisse ses délais de livraison vers les clients cela entraîne une baisse du niveau du stock ainsi la satisfaction du client augmente et les coûts de stockage diminuent, ce qui permet d'améliorer la rentabilité III-                La chaîne logistique (supply-chain) A_ Dans l'entreprise La chaîne logistique intégrée gère les commandes clients et les approvisionnements jusqu'à la livraison des produits. Ex : La société LEVI'S reçoit une commande de 1000 jean 501. Elle planifie la commande dans le système de production selon les priorités et les contraintes de capacités de production. Les gestionnaires disposent d'un outil qui permet de voir l'état de la commande, de calculer le résultat,... . B_ Dans une association La chaîne logistique joue un rôle important pour les associations humanitaires. Ex : médecins du monde, crée en 1980 pour porter secours aux populations dans le monde, dispose d'un seul service logistique : le service a pour mission d'assurer les approvisionnement en médicaments et en matériels non médicaux (tentes, sacs de couchage, couvertures, ...)

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Paul

Fort de mon expérience d'enseignant, je mets ma plume à votre service grâce à mes différents conseils et articles sur le développement personnel !

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide
avatar