Délégateurs : Celui qui passe la délégation Délégataires : Celui qui reçoit la délégation

Ordonner, style directif

C'est obliger quelqu'un à prendre en charge une attribution nouvelle sans tenir compte de son assentiment ou de sa désapprobation

On peut s'imposer ou être directif, lorsqu'on est confronté à des niveaux d'autonomie très faible, ou très fort et dans des situations non ordinaire qui l'imposent à votre place

Les meilleurs professeurs de Communication disponibles
1er cours offert !
Claire
5
5 (51 avis)
Claire
45€
/h
1er cours offert !
Pascal
5
5 (67 avis)
Pascal
60€
/h
1er cours offert !
William
4,9
4,9 (23 avis)
William
60€
/h
1er cours offert !
Régis
4,9
4,9 (43 avis)
Régis
50€
/h
1er cours offert !
Maevane
5
5 (10 avis)
Maevane
19€
/h
1er cours offert !
Laurent
5
5 (10 avis)
Laurent
25€
/h
1er cours offert !
Amel
4,8
4,8 (11 avis)
Amel
40€
/h
1er cours offert !
Siham
4,6
4,6 (9 avis)
Siham
50€
/h
1er cours offert !
Claire
5
5 (51 avis)
Claire
45€
/h
1er cours offert !
Pascal
5
5 (67 avis)
Pascal
60€
/h
1er cours offert !
William
4,9
4,9 (23 avis)
William
60€
/h
1er cours offert !
Régis
4,9
4,9 (43 avis)
Régis
50€
/h
1er cours offert !
Maevane
5
5 (10 avis)
Maevane
19€
/h
1er cours offert !
Laurent
5
5 (10 avis)
Laurent
25€
/h
1er cours offert !
Amel
4,8
4,8 (11 avis)
Amel
40€
/h
1er cours offert !
Siham
4,6
4,6 (9 avis)
Siham
50€
/h
1er cours offert>

Cinq règles de communication :

1) - Eviter la forme passive et le conditionnel qui sont plus difficiles à comprendre et empêchent le responsable de s'engager : « on voudrait que.... »

2) - Etre court et précis en usant de l'impératif ou de l'indicatif présent : « prend en charge le contrôle de », « j'attends de toi que tu », « je te demande d'assurer le suivi de »

3) - Eviter l'agressivité et donc l'utilisation d'un ton trop sec ou l'omission des règles de politesse

4) - Attention à la justification qui suscite des réactions de défense ou de rejet : « c'est le grand chef qui m'a dit de te dire », « c'est urgent, on est obligé, tu comprends »

5) - De même pour les minimisations ou les manipulations : « j'ai un petit truc à te demander, ça va te prendre deux minutes », on a besoin d'un type expert en problème de ce genre, et tu es le seul qui », « qui veut un challenge ? »

Susciter, style persuasif (entraîner)

Etre persuasif consistera à comprendre les insatisfactions ou désirs du délégataire, et formaliser une délégation qui rendra possible la satisfaction du désir

Persuader c'est donc convaincre et aussi procèder d'une autre logique, celle de l'écoute. Etre persuasif, c'est donner à l'autre le droit de penser librement et donc de laisser réagir (suggérer et négocier ou proposer plusieurs solutions et laisser choisir)

Proposer, style participatif (épauler)

Proposer une délégation signifie que l'on engage le délégataire à s'exprimer

On lui accorde le droit de discuter du fond comme de la forme de la délégation

Le style est dit participatif : le principe de la délégation, les attributions, les modalités seront discutées et décidées ensemble (négocier)

Confier, style délégatif

Responsabiliser, c'est d'abord accepter l'idée qu'un autre puisse assumer à sa place et avec le même intérêt, la conduite d'un projet à son terme, et donc, de renoncer à une partie importante de son rôle de contrôle. Renoncer, là est la difficulté, l'obstacle insurmontable pour beaucoup de responsables qui ne le sont pas pour rien

C'est demander à l'autre ce qu'il propose comme délégation possible.

Besoin d'un professeur de Communication ?

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Paul

Fort de mon expérience d'enseignant, je mets ma plume à votre service grâce à mes différents conseils et articles sur le développement personnel !