De tous temps, les
créateurs se sont inspirés de la nature pour inventer de nouvelles formes. Ils
procèdent très souvent par analogie.

Une
analogie est un rapport, une ressemblance d'une chose avec une autre. Certaines
analogies sont formelles (elles portent sur l'aspect, la forme des
choses), d'autres sont fonctionnelles (elles concernent la façon dont
ces choses fonctionnent, ou l'usage qu'on en a).

A - ANALYSE

1 – Analyse d'image :

Observez le dessin de Olivier Huron. Précisez en quoi ce dessin
représente une métamorphose par analogie (formelle ET fonctionnelle).

2 – Analyse de publicité :

Observez ces publicités pour
la radio RTL. Décrivez les analogies qu'elles présentent. Que veulent-elles
nous suggérer ?

publicité 1 :

publicité 2 : 

3 – Analyse d'objet :

L'étude de la nature apporte souvent des solutions
techniques ou purement esthétiques aux problèmes d'arts appliqués. Ceci était
flagrant notamment au début du siècle avec les artistes de l'Art Nouveau pour
lesquels la « ligne » de leur constructions procédait directement
d'une analyse poussée de la morphologie végétale. Ce phénomène se retrouve
encore aujourd'hui dans de nombreuses productions de designers.

Planche Art Nouveau : Repérez
parmi les 5 productions, puis représentez  des motifs
décoratifs d'inspiration végétale.

Crédit illustrations :
1 – Grille d'Hector Guimard,
Paris, 1897.
2 – Aristolochia, lampe en
plante carnivore, par Emile Gallé, 1898.
3 – Chaise en chêne conçue
par le décorateur américain Charles Rohlfs en 1898
4 – Fontaine à thé en
argentexécutée par Charles-Nicolas
Odiot vers 1850.
5 – Lampe géranium et papillon , en verre
gravé en camée à l'acide, réalisée par Emile Gallé.

Citez la fonction de chaque création.

Quelle
est celle dont la fonction vous paraît la moins évidente ? Pourquoi ?

b) Planche design contemporain : Citez la
source d'inspiration ET la fonction de ces créations


Crédit illustrations :

1 - Corbeille à fruits,
Stefano Giovannoni, acier inoxydable et plastique, 1993, édition Alessi
2 - Etagère, Ron Arad, Bookworm,
plastique souple, 1995, édition Kartell
3 - Etagère, Ron Arad, This
metal coil, acier trempé, 1993, musée national d'Art moderne, Paris
4 – Luminaire, Andrea
Branzi, Folia, materiaux electro-luminescents, 1988 pour Memphis
5 – Flacon de parfum avec
coquelicot, Kenzo, Flower, 2000
6 – Siège, Masanori Umeda, Floris,
1990, édition Edra
7 – Lampes, du collectif
Mamo Nouchies, Alodri et Gaku, papier et métal, 1999
8 – Lampe suspendue, Paul
Henningsen, PH-5, 1958
9 – Chapeau, Philippe
Treacy, Arum Lily, 1998
10 – Siège, du groupe italien Sturm, Pratone,
mousse polyuréthane, 1971, édition Gufram

Repérez
celles qui empruntent seulement un détail d'origine végétale .

Repérez la création qui utilise la forme végétale seulement
comme décor :

c) Planches Art Nouveau / Design
contemporain

Comparez
la lampe 5, sur le document Art Nouveau, avec l'une des lampes 7 du design
contemporain. Expliquez et montrez, par croquis annotés, comment les formes
végétales sont exploitées. Quelles différences et/ou similitudes
remarquez-vous ?

B – REALISATION

A partir de
l'analyse des différents documents qui vous sont proposés, et aussi en faisant
appel à vos connaissances du monde végétal, il vous est demandé de créer une
colonne de rangement pour 30 compact disques (CD).

 

1 – Première
demande :

Observez ci-dessus les photos de plantes réalisées par Karl Blossfeldt (1865-1932).
Réinvestissez vos observations afin d'imaginer 3 recherches différentes de
colonnes de rangement de CD. La ressemblance avec le monde végétal des photos de Karl Bloosfeld doit être
évidente.

Vous réaliserez  3 recherches différentes au crayon à papier.

Pensez à garder une
verticalité. Ne perdez pas de vue la fonctionnalité.

2 – Deuxième
demande :

Vous sélectionnerez une proposition que vous agrandirez environ 2 fois
en traduisant votre création le plus possible en volume , puis vous
finaliserez ensuite au crayons de couleurs. Pensez à représenter
quelques CD dessus. Précisez les matériaux employés.

Critères
d'évaluation :
-justesse de l'analyse
-exploitation judicieuse et pertinente des données
observées
-fluidité et flexibilité des recherches
-qualités plastiques et graphiques de la proposition
finale

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Mathieu

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide