Partager

D’où provient ce nouvel art du XIXème siècle ?

Par Clément M le 03/10/2006 Ressources > Arts Appliqués > cours > Terminale professionnelle > L’Art Nouveau


Victor Horta, Bruxelles

Présentation

L’Art Nouveau s’est manifesté comme réaction au manque d’imagination des créateurs de la deuxième moitié du XIXè siècle qui se cantonnaient dans la copie souvent abâtardie des siècles du passé. Ce mouvement subit également l’influence de l’orientalisme hérité du Second Empire et du japonisme.

Mais son développement très bref, entre 1890 et 1914, a pris selon les pays des aspects très variés.

L’Art Nouveau en Europe

Mouvement européen, le style Art  Nouveau s’est développé en France principalement à Paris et Nancy, mais  galement à Bruxelles (Belgique), Munich (Allemagne), Glasgow (Grande-Bretagne), Vienne (Autriche), Barcelone (Espagne).
En réaction aux exubérances décoratives de l’Art Nouveau belge et français se développe dans les pays anglo-saxons une tendance à la géométrisation des formes, qui lutte contre l’historicisme du XIXè siècle. Et pour l’invention d’un style moderne, annonçant ainsi l’Art Déco.

>>>>>>

Les créateurs veulent un décloisonnement des arts : L’architecte Hector Guimard est également décorateur et créateur de mobilier, le céramiste et verrier Gallé crée des meubles marquetés, l’ébèniste Majorelle travaille aussi le fer forgé, le graphiste Mucha crée des bijoux et décore un magasin, etc…
Ce fut l’abolition de la division des arts majeurs (= arts plastiques : sculpture, peinture) et mineurs (= arts appliqués : décoration, artisanat).
Les artistes s’intéressent à l’objet usuel. Ce sont les prémices du design.


Station de métro, Hector Guimard, Paris

Le style Art Nouveau procède moins par addition ou accumulation que par fusion ou par synthèse. Il tend à créer une relation entre l’ornement et la fonction de l’objet : le décor n’est pas plaqué sur l’objet, mais les éléments structurels de l’objet sont pensés de façon décorative.

Le principe impératif d’unité formelle oblige l’architecte à concevoir le moindre détail de l’édifice, et entraîne l’exploitation de tous les matériaux, y compris les matériaux nouveaux et les mélanges de matériaux (émaux, fer peint, brique, terre cuite, vitraux, pâte de verre…)


Maison Cauchie, Paul Cauchie, Bruxelles

L’architecture Art nouveau passe par l’affirmation du programme de la “villa”.


Villa Majorelle, Henri Sauvage, Nancy

L’accentuation et la lisibilité du plan ainsi que l’exposition des éléments de la structure entraînent une variation et une rupture des rythmes des ouvertures. L’affirmation de l’espace intérieur sur la façade se répercute également sur les volumes et les toitures.

La combinaison entre architecture et décor débouche sur le dynamisme des lignes et sur l’asymétrie, et crée l’unité formelle. La décoration n’est plus figurative. Elle se veut organique, traduction de la structure et de la nature du matériau : pierre comme moulée et non taillée, boiserie des fenêtres distribuée en branchage…

Le mobilier, comme la décoration intérieure, fait grand usage du bois. Comme en architecture, on remarque l’affirmation de la structure où dominent les courbes et le goût pour la dissymétrie.

Les arts graphiques (affiches, typographies) utilisent le même vocabulaire graphique et les mêmes éléments de décorations, tout en cherchant des leçons de composition dans l’art japonais. Les affiches sont nombreuses, ce sont les début de la publicité.


Alfons Mucha

La typographie est très enchevêtrée, arque boutée, avec courbes et contre-courbes.


Peigne de Lalique

L’ornementation tient compte de la structure et cherche son inspiration dans le monde végétal, souvent printanier. A cet univers, se mêlent insectes, cygnes, paons, et surtout la femme aux lignes souples et élancées :


Email, Charles Rennie Mackintosh

– la ligne « coup de fouet » : la ligne asymétrique triomphe. Son dynamisme et ses jeux contrastés expriment le mouvement de la vie.


Lampes « Champignon », Emile Gallé

– la flore : le répertoire végétal exprime la relation intimiste avec la nature, son principe de vie et de fécondité. Ondulations, entrecroisement de tiges, effets de surface ronceux, noueux ou mouchetés s’associent à l’évocation, souvent simplifiée, du pavot, de l’iris, du gui, du houx, du marronnier, du chardon, de la vigne de
l’épi de blé, du lis, de l’orchidée et du chrysanthème venu de l’art japonais.

– la faune : outre les nénuphar, le japonisme met en avant le monde aquatique des libellules, des grenouilles et des papillons.

– la femme : autre symbole par le sexe et l’ondulation de ses lignes comme de sa chevelure du principe élémentaire de vie.

La mode également subit l ’influence de l ’orientalisme et du japonisme :
– suppression du corset
– ampleur du vêtement et des manches
– col en V
– turban
– robes d ’intérieur


Croquis de mode de Paul Poiret

L ’héritage du  mouvement Art Nouveau :

Longtemps décrié pour ses excès, l’art Nouveau que l’on a également baptisé « style Nouille » reste isolé dans l’histoire des styles.
Cependant, il connaît un certain renouveau notamment dans le monde de l’illustration depuis les années ’70 (Pop Art). Le monde organique et végétal inspire également les designers contemporains.

 
affiche Dylan Simon par Bob Masse, image du manga SailorMoon,

  

mobilier urbain Jourda et Perraudin, lampe Gae Aulenti

 

Principaux créateurs de l’Art Nouveau :

en France : Jules CHERET, DAUM, Émile GALLÉ, Hector GUIMARD, LALIQUE, Louis MAJORELLE, Alfons MUCHA, Paul POIRET…Henri de TOULOUSE-LAUTREC, Vincent VAN GOGH…
en EUROPE :  Antonio GAUDI, Victor HORTA,Gustav KLIMT, Charles Rennie MACKINTOSH, Louis Comfort TIFFANY…

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucune note pour le moment)
Loading...

Poster un Commentaire

avatar
marco
Invité

Superbe document !

MOHYDO
Invité

Vraiment très utile et riche. Merci pour ce nouveau document.

Blandou
Invité

Très interressent
J’adoooore