Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Que faut-il visiter en priorité dans la capitale japonaise ?

De Thomas, publié le 18/12/2018 Blog > Langues > Japonais > Quels sont les Lieux Emblématiques de la ville de Tokyo ?

Je sais que j’avais besoin d’être subjuguée, d’avoir la foi. Le Japon suscite cela chez moi. Il est le seul – Amélie Nothomb

Tokyo est une ville que l’on se doit de visiter une fois dans sa vie. Dépaysante en tous points, la capitale du Japon s’avère être une véritable invitation au voyage, entre cerisiers en fleurs, mont Fuji, petites ruelles et palais impérial. Il s’agit là de la mégalopole la plus peuplé du monde (37 millions d’habitants), mais aussi la seconde plus grande métropole en superficie : 36 889 Km2 !

Avec 28% de la population japonaise vivant dans l’agglomération, Tokyo est l’incarnation d’une visite au japon, le passage obligé pour un premier voyage, de sorte à admirer la diversité de la ville, notamment à travers les différents lieux emblématiques qu’elle propose.

C’est d’ailleurs ces monuments et autres points de vue qui vont nous intéresser aujourd’hui, et qui vont constituer un très bon guide tokyioite. Mais alors quels sont ces lieux symboliques de l’esprit de Tokyo ? On va voir ça tout de suite !

Bien préparer son voyage à Tokyo

Quels sont les meilleurs musées de Tokyo ? Un voyage au Japon, ça se prépare. Une visite à Tokyo, ça se prépare encore plus, et certains lieux se doivent d’être visités en priorité.

La culture japonaise est riche, très riche, et visiter Tokyo devient un véritable périple, entre culture nippone, tour de Tokyo, ligne de métro et ambiance futuriste. Pour tenir un carnet de voyage sur la culture japonaise, rien de tel que de préparer son voyage au Japon, notamment dans la capitale tokyoïte.

Entre modernité, verres de saké, jardin zen, ou sanctuaire, découvrir le Japon par sa capitale est donc un vrai plaisir, si on arrive à bien le faire. De ce fait, il existe différents supports sur lesquels on peut s’appuyer pour partir au Japon et à Tokyo, tel un compagnon de voyage. Et parmi eux, on retrouve :

  • Le guide de voyage papier,
  • Les articles de blogs,
  • Les forums,
  • Les guide de voyage sur internet,
  • Les articles de presse,
  • Le bouche à oreille,
  • Et bien d’autres encore !

Eh oui, même si on part sur un coup de tête à Tokyo, savoir s’aider et se faire épauler pour bien découvrir la ville est important. Cela va nous permettre de découvrir les meilleurs points d’intérêt, les plus gros monuments, et, au final, à savoir se repérer au mieux dans cette gigantesque mégalopole. À la découverte du pays du soleil levant et de sa capitale, c’est parti !

Shibuya, un quartier de Tokyo à ne pas manquer

Où se situent les plus grands emblèmes de tokyo ? En quelques instants, il est possible de se retrouver totalement dépaysé à Tokyo, notamment par la foule immense de ce type de quartier.

Il y a fort à parier pour que, un jour dans votre vie, vous ayez déjà vu ce type de clichés représentant la ville de Tokyo. Véritable symbole de la ville japonaise, il s’agit en réalité du quartier de Shibuya, marqué par cette foule compacte qui traverse la route de toutes parts. Incarnation d’un mode de vie entre agitation et modernité, il s’avère que Shibuya en fait rêver plus d’un.

En sortant de la Shibuya Station, se retrouver face à ce fourmillements de japonais fait tourner la tête, si bien que trouver une fenêtre en hauteur peut être une très bonne idée. Ainsi, il sera possible d’admirer la vue de ces gens marchant de part et d’autre du carrefour, entre tous ces gratte ciel, pour une vision de Tokyo comme on se l’imaginait, bien loin des petites rues pavées.

Les jardins du Palais Impérial de Tokyo, quand la nature refait surface

Entre l’agitation tokyoïte et les ruelles pavées, se trouvent les jardins de l’Est. Résidence du l’Empereur, il s’agit là d’un endroit où le calme et l’évasion sont au rendez-vous, dans l’esprit typique du jardin japonais. Les bâtiments du Palais et les jardins intérieurs ne sont pas ouverts au public, hormis le 2 janvier (voeux du Nouvel An) et le 23 décembre (anniversaire de l’empereur), mais nous permettent de découvrir Tokyo sous un autre angle.

Un lieu souvent oublié, mais qu’il convient de remettre à sa place dans le top des endroits à faire lorsqu’on visite Tokyo. Entre architecture moderne et temples sacrés, c’est tout un pan de la culture japonaise qui se rencontre là, pour procurer à nous, petits occidentaux que nous sommes, de véritables sensations de dépaysement, qu’on ne retrouvera que lors d’un séjour au Japon.

La Tour de Tokyo, véritable symbole de la ville

Combien coûte un voyage à Tokyo ? De jour comme de nuit, la tour de Tokyo est un monument qu’on ne peut pas louper, qui surplombe toute la ville et donne à voir l’esprit japonais de la meilleure manière qui soit.

Il y a fort à parier pour que la tour de Tokyo ne vous soit pas inconnue, et à juste titre ! En effet, la version japonaise de la célèbre Tour Eiffel a été construite en 1961, et est la tour d’acier la plus grande du monde ! Avec 13 mètres de plus que la version française, la tour de Tokyo mesure 333 mètres, et permet d’avoir une vue panoramique sur toute la mégalopole. Idéal pour prendre des photos en toute détente !

La Tour de Tokyo est aussi et surtout une tour radio et TV, qui va nous permettre d’apercevoir le Mont Fuji, lorsque le temps nous le permet. Partir au Japon, c’est donc aussi et surtout savoir bien se repérer et délimiter les lieux emblématiques tels que cette célèbre tour. Quand tourisme et patrimoine ne font qu’un !

À voir à Tokyo : Asakusa et son temple bouddhiste

Comment visiter un temple bouddhiste à Tokyo ? Parmi les lieux et les ambiances emblématiques de la ville de Tokyo, on compte bien évidemment Asakusa, dont le temple est symbolique de tout un pan de la culture japonaise.

Parmi les monuments et lieux incontournables qu’il convient de faire lorsqu’on visite Tokyo, on se doit de citer le quartier d’Asakusa, qui, en parallèle de cette ambiance moderne et technologique, donne à voir un esprit tout à fait japonais, qui saura nous dépayser en quelques minutes. C’est par ailleurs là que l’on pourra retrouver un temple bouddhiste nommé Sensō-ji.

Ce temple incarne la quintessence de la tradition et de la culture japonaise. Dédié à la déesse bodhisattva Kannon, il est entouré de boutiques, et n’est pas sans nous rappeler que nous sommes bien ici face à un monument touristique. Toutefois, le calme est bien présent, et donne à voir l’image d’un Tokyo paisible, entre pagode, esprit nippon et méditation, le tout dans l’une des plus grandes villes au monde !

Le sanctuaire shintoïste Meiji, ou l’âme symbolique de Tokyo

Toutes les grandes villes ont des points d’intérêt plus ou moins important, et avant de partir de Tokyo, vous ne devez pas manquer le sanctuaire shintoïste Meiji. Dédié à l’empereur de la fin du 19ème siècle qui a ouvert le Japon à l’Occident, il s’agit là d’un temple bouddhiste qui détone des autres temples tokyoïtes, et qui a le mérite d’être l’un des plus célèbres.

On pourra y accéder en se rendant au milieu d’une forêt, en plein centre ville. Un cadre étonnant, qui va donner au voyage un goût d’aventure et de dépaysement des plus total. Le quartier Harajuku est alors celui vers lequel on pourra se diriger par la suite, de sorte à voir tout ce que la mode a de plus excentrique à Tokyo. Deux salles deux ambiances, qui sont on ne peut plus représentatives du Japon et de Tokyo !

Le marché aux poissons de Tsukiji, le rendez-vous des tokyoïtes

Amis de la vie locale, cet endroit devrait vous plaire particulièrement ! Il s’agit là de Tsukiji, le plus grand marché de vente de poissons et de fruits de mer en gros dans le monde. Ouvert et inauguré en 1935, il est connu dans le monde entier, et participe à donner à nos vacances au Japon un goût de typique plus intense que jamais.

Qu’il soit 5h30 lors de la criée, ou un peu plus tard pour y manger des bons sushis, tout est réuni dans ce marché pour nous faire comprendre que la Japon est aussi un pays riche de culture, de gastronomie, entre marché couvert, partie extérieure, et ventes aux enchères de thon. Une véritable bouffée d’évasion, dans ce lieu qui a depuis peu déménagé à Toyosu !

Odaiba, ou la modernité de Tokyo

Odaiba est un quartier tokyoïte où se côtoient des lieux dédiés aux mangas, mais aussi des constructions modernes et futuristes, comme le bâtiment de la Fuji TV et le Tokyo Big Sight. Un endroit où on peut également admirer une vue sur toute la baie de Tokyo, mais aussi sur la skylinequi donne à voir un panorama de la ville comme jamais on en verra. À noter également que le soir, on peut venir admirer le Rainbow Bridge tout illuminé !

On l’aura donc compris, Tokyo, au delà même d’être la capitale nippone, ne se résume pas à de grands buildings et à quelques temples bouddhistes au détour d’une rue, bien au contraire. En effet, en quelques minutes, il est possible de passer d’un quartier à un autre, en découvrant des attractions aussi touristiques que locales, au sein de la plus grande mégalopole du monde. Alors, prêt à tenter l’aventure tokyoïte ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar