Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Pourquoi faut-il prendre des cours de latin en prévision du BAC ?

De Thomas, publié le 27/09/2017 Blog > Soutien scolaire > Latin > Prendre des Cours de Latin Avant le BAC

Pendant les études secondaire, les élèves ont la possibilité d’acquérir des connaissances complémentaires au cursus global. Quelque soit le Bac (ES, ST2S, STL…). Le latin fait partie des celles-ci, au même titre que le sport, l’italien, la musique ou le théâtre selon les établissements. Les connaissances que fournissent le latin sont importantes dans l’apprentissage linguistique.

Celui des langues vivantes. Pour mieux comprendre la langue française, mais aussi l’espagnol, l’italien ou le grec. Il sert donc à l’enseignement des langues en général.

Ce socle commun qu’est le latin est enseigné à plus de 300 000 lycéens (selon les chiffres de 2015 donnés par le ministère de l’éducation nationale).

Malgré la baisse d’intérêt (-18% en quinze ans) et la diminution du nombre d’enseignants, les cours de latin sont encore importants.

Si l’aspect élitiste propre au latin ou à l’allemand s’est transféré sur les maths ou la physique chimie, les billes données pour comprendre ce qui fait notre culture n’ont pas souffert du temps qui passe.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Quel est la valeur du latin au Bac ?

A partir du collège (cours de latin 5ème), et donc également au lycée le latin est une option non obligatoire. Elle permet donc, normalement, de gagner des points. C’est donc à l’élève et à ses proches de choisir. Souvent sur les conseils de l’équipe enseignante.

Au lycée, depuis la réforme éducative de 2010 le latin une option disponible en section L (littéraire), ajoutée à une première partie obligatoire. Un nombre d’heures de cours hebdos limité (pas plus de 3h) et un programme suivant la même démarche que l’économie, ou que le français. Axé sur la littérature, pour donner un panorama sociologique, historique et culturel de l’époque où le latin était la langue dominante dans le monde. C’est à dire entre -500 et +800 après Jésus Christ. A la suite du grec ancien donc.

Pour ce qui est de l’épreuve en elle même, elle se décompose en deux partie (attention donc à votre gestion du stress entre ces deux épreuves).

L’épreuve écrite

  • Durée: 4h
  • Coefficient 4
  • L’épreuve porte sur le programme de terminale. Celui de seconde générale ou de première n’entre pas en ligne de compte. Dommage pour les latinistes de la première heure. Elle est partagée en deux avec un texte en guise de document de référence. 50 points sur les cinq questions portant sur ce fameux texte. Et 50 points sur la partie version. A savoir un extrait du texte à analyser. Au niveau de la nature et de la difficulté du passage.

Cette épreuve écrite est, en général, d’une plus importante difficulté que la deuxième partie. Et ce même si le dictionnaire est autorisé tout au long de l’examen. Elle nécessite une certaine méthodologie, peu de lacunes écrites, et une syntaxe propre.

L’épreuve orale

  • Durée: 15 minutes
  • Temps de préparation: 30 minutes
  • Coefficient 4
  • Cette épreuve porte sur l’un des textes étudiés pendant l’année de terminale. Le candidat fournit la liste aux jury avant de commencer la préparation.
  • Par la suite l’examinateur choisit un passage de 15 à 20 lignes que le candidat devra traduire (toujours avec l’aide d’un dictionnaire de traduction)
  • Un commentaire analytique sur le texte devra ensuite être effectué.
  • Une traduction et appropriation d’un texte non étudié sera ensuite proposé à l’élève. Pour vérifier ses capacité à s’approprier un texte, les éléments de langage.
  • Temps de passage: 15 minutes
  • Pendant son quart d’heure de passage l’élève commence par lire le passage choisi au préalable par l’examinateur. S’en suivent le commentaire du texte, et l’analyse du texte non étudié pendant l’année de terminale.

L’épreuve orale est faite de manière à vérifier la capacité à mobiliser sa culture générale sur les entrées étudiées pendant la scolarité. Et également pour juger la capacité d’adaptation à un texte inconnu, la faculté à argumenter son latin français. Et donc la réactivité de l’élève.

Comment traduire un livre en latin ? L’épreuve de latin au Bac est très axée sur l’étude des textes anciens.

Pourquoi faire du latin au lycée ?

Au delà de la simple curiosité de découvrir une nouvelle langue, on peut trouver des raisons plus pragmatiques, voire même des raisons basées sur le goût de l’enrichissement personnel. Et l’envie d’éviter le décrochage.

Points faciles d’accès au BAC

l’épreuve de latin du baccalauréat est faite pour que l’élève réussisse. Pour gagner des points. L’écrit peut rattraper l’oral, et inversement. Les exigences du corps enseignant pour le latin sont moins importantes que pour les matières plus « références » comme le Français, les maths ou l’histoire-géo. Le but est de favoriser la compréhension et la mémorisation des textes et de la structure des mots.

Montrer l’aspect « squelette » de cette langue. Je m’explique. Faire comprendre aux élèves que le latin est l’ancêtre de notre langue française. le système éducatif doit le favoriser. Repérer les éléments de sens, de structure linguistique. Ce sont ces aspects qui sont réellement enrichissant. Plus que de savoir parler le latin. Et ces aspect sont facilement valorisés. Ce qui peut permettre à l’élève d’aller chercher les points manquants pour l’obtention du diplôme, ou de la mention.

Garder des portes ouvertes pour la suite des études

Si le latin ne vous ouvrira pas forcément beaucoup de portes, il ne vous en fermera aucune. Cette langue, bien que morte, offre des possibilités. Au niveau linguistique, et au niveau historique

  • La possibilité de devenir prof de latin est une vraie possibilité. Des postes sont créés chaque année avec l’agrégation existante, et même si la matière est en ce moment dans le creux de la vague, la mode du matin reviendra. Car oui, on peut trouver du travail grâce au latin. Dans le corps enseignant, la traduction, l’étude de la sémantique de cette langue si riche.
  • Au delà de l’aspect linguistique, il ne faut absolument pas négliger l’aspect historique. Le latin a été la langue dominante pendant plusieurs centaines d’années en Europe. Puis par la suite la langue pratiquée lors des office de la religion la plus pratiquée dans le monde. L’impact est donc énorme. Et associer cette langue au contexte dans le lequel elle a été pratiquée est un métier. Et même plusieurs métiers. Les historiens, théologiens, archéologues, ethnologues de cette époque ont tous des bases de latin. Cette langue est donc très utile pour comprendre cette époque. Les évènements importants, le contexte de ces années latines très riches. Le latin est donc, en quelque sorte, la clé d’entrée pour comprendre et maîtriser l’Antiquité.

    Quels sont les textes références en latin ? Le latin est le socle commun de 5 langues européennes. Son histoire est très riche.

Découvrez les cours de latin en ligne pour vous aider !

Que peuvent apporter des cours particuliers de latin ?

En complément des cours donnés au lycée, les cours particuliers de latin ont un rôle à jouer dans le processus d’apprentissage. Il faut savoir quand même que pour en prendre, il faut en avoir envie. Et avoir une ambition professionnelle dans laquelle le latin est important. Sinon ça ne vaut pas le coup. Si le contexte est favorable alors on peut aller chercher les meilleurs résultats possible à l’épreuve grâce, aussi, aux séances supplémentaires.

Préparer l’épreuve écrite

Le problème dans les cours de latin donnés au lycée, comme dans la plupart des enseignements de langue, c’est le manque de temps. L’élève peut avoir des soucis pour étudier les textes, en comprendre les subtilités et ainsi posséder tous les éléments pour arriver blindé à l’épreuve. Et s’assurer une bonne note.

Le prof particulier doit donc faire répéter ses gammes à l’élève. Le commentaire de texte, l’approfondissement des sujets d’examens précédents, ou encore le travail sur les corrigés. Le faire s’exercer sur la méthodologie à respecter. Lui inculquer une organisation de travail. Celle qui sera la mieux adaptée lors de l’épreuve. L’épreuve écrite nécessite non seulement des connaissances, mais surtout un enchaînement de réflexes de travail à maîtriser. Pour l’oral, c’est un peu différent. Mais l’esprit est le même

Préparer l’épreuve orale

Comme chaque épreuve de langue, les oraux de latin nécessitent une préparation encore plus poussée. Le prof particulier va donc servir à approfondir ce qui a été vu en cours. Et non sur les travaux personnels, hors sujets ici.

Il va reprendre chaque texte de la liste présentée à l’épreuve. Dans l’idéal en même temps que le professeur « traditionnel ». Et il va pousser l’analyse. Il va donner des éléments de grammaire, de vocabulaire supplémentaire à l’élève. Il va faciliter la compréhension, et permettre d’évacuer le stress. le travail est donc aussi de préparer mentalement le candidat. En maîtrisant l’ensemble des textes, il sera serein.

Il va lui faire également travailler la lecture, et la traduction. deux aspects qui sont importants lors de cette épreuve. Et qui peuvent déstabiliser si ils ne sont pas maîtrisés.
On peut dire que le prof particulier est le pilier sur lequel l’élève doit s’appuyer pour arriver dans les meilleures conditions à l’épreuve.

Pourquoi apprendre le latin dès le collège ? Le latin est une épreuve à ne pas négliger au Bac. Elle peut vous permettre d’être diplômé (ou non).

En conclusion, les cours particuliers de latin sont-ils de vrais appuis, et de réelle utilité ?

Les cours particuliers sont utiles dans tous les apprentissages, pourvu qu’on ait les moyens d’en prendre. Encore plus dans le domaine des langues. Les cours normaux ne suffisent souvent pas pour acquérir une pratique complète. Celle qui permettra à l’élève de réussir pleinement ses épreuves.

Et au delà de la simple préparation au BAC, c’est la vision à plus long terme qui est intéressante. Maîtriser les textes de Platon, Aristote, Tite live. Connaître l’histoire de Rome à travers les textes anciens sert la culture générale. Et ouvre des possibilités supplémentaires au niveau professionnel. Futurs juristes, monnayeurs, recteurs, ou encore assistants managers (si si). Revoyez votre vision du matin. Vous verrez que cette langue est finalement loin d’être morte.

Découvrez enfin où prendre des cours de latin Paris pour les habitants d’Île de France !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar