Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Pourquoi prendre des cours de langue portugaise… En dix points !

De Avner, publié le 25/04/2017 Blog > Langues > Portugais > Top 10 des Raisons d’Apprendre le Portugais

Une fois n’est pas coutume, l’équipe Superprof s’attarde à faire comprendre en quoi l’apprentissage du portugais, cette langue étrangère originaire du sud de l’Europe, est une opportunité non négligeable !

Parler portugais peut non seulement apporter de nouveaux horizons linguistiques, mais aussi touristiques, professionnels…

De sa popularité, sa proximité avec le français jusqu’à son emploi dans différentes contrées du monde : découvrons ensemble les 10 raisons qui devraient pousser un francophone à s’y mettre de suite.

Plutôt que d’apprendre l’anglais, apprendre l’espagnol, apprendre l’allemand ou apprendre l’italien, langues scolaires classiques s’il en est, lançons-nous à l’assaut de la langue de Magellan : découvrez pourquoi apprendre le portugais !

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

1. Le portugais fait partie des langues les plus parlées au monde

De nombreux festivals se déroulent au Portugal. On peut citer le Festival do Sudoeste, le festival de Paredes de Coura, le festival Super Bock Super Rock et le festival Nos Alive. Le Portugal regorge de fêtes traditionnelles comme Viana do Castelo, Tomar, Campo Maior, ou encore Festa da Flor.

Résolument inférieur en termes de population à la Chine ou aux États-Unis, le Portugal n’a pourtant rien à envier à ces grands pays au niveau linguistique !

En effet, supérieur à un total de 300 millions, les locuteurs lusophones sont nombreux et continuent de parler, écrire, et s’exprimer en portugais sur les 5 continents.

Utilisée dans 9 pays membres de l’ONU comme langue officielle, la lusophonie – équivalent de la francophonie en portugais – occupe le 7ème espace linguistique au monde, une place prépondérante pour une langue vivante trop souvent reléguée au rang de rare.

Aussi, avec près de 83 millions d’internautes, cette langue latine est la cinquième langue la plus utilisée sur le net et ne compte pas s’arrêter là.

2. Voyager au Portugal

Une fois la conjugaison, la grammaire et la prononciation assimilées, l’étudiant sera en mesure de voyager au Portugal et pourquoi pas y perfectionner son niveau de langue au gré des conversations avec la population locale.

Un voyage au pays de Magellan peut vite s’inscrire comme un séjour en immersion inoubliable qu’on souhaite répéter.

Le soleil, qui brille 300 jours à l’année, saura convaincre les plus réticents encore marqués par la défaite de la France en finale de la Coupe d’Europe contre le… Portugal…

L’avantage de ce voyage, en plus d’explorer la culture, la gastronomie et l’histoire de ce pays qui fêtait ses 800 ans en 2015, est de pouvoir – grâce aux connaissances acquises durant les cours portugais – apprendre à parler, progresser voire maîtriser cette langue qui s’emploie jusqu’à Sao Paulo dans la vie quotidienne.

3. Voyager en Afrique

En Afrique, plusieurs pays peuvent s’inscrire dans le carnet de voyage d’un élève apprenant le vocabulaire portugais.

En effet, étroitement lié au passé colonialiste du Portugal, le continent Africain est la terre de plusieurs pays où le portugais est la langue officielle ou l’un des idiomes importantes.

L’Angola, pays le plus stable politiquement et économiquement, est le plus sollicité par les voyageurs qui souhaitent étudier la langue.

Bien que la Guinée Bissau, le Mozambique, le Cap Vert ou encore Sao Tomé-et-Principe soient des lieux où le portugais et sa version patoise sont utilisés pour communiquer par les populations locales.

4. Voyager en Amérique Latine

Les différences de vocabulaires sont poignantes entre le Brésil et le Portugal. Par exemple, le mot « OK » devient Demorou au Brésil. Qu’en est-il du marché de l’emploi brésilien et de ses tendances ?

En Amérique Latine, autre destination prisée des lusophones, c’est essentiellement vers le Brésil, la plus grande nation lusophone du monde – avec près de 200 millions de locuteurs – dans laquelle on se dirige qu’on soit débutant, intermédiaire ou avancé en portugais.

Ancienne colonie portugaise jusqu’en 1822, le Brésil a depuis réinventé la « lingua » de Vasco de Gama pour en créer sa propre version. Certains vont jusqu’à apprendre le portugais brésilien pour s’intégrer plus facilement dans la culture bresilienne. Você fala português ?

En ce sens, le Brésil diffère du portugais à la fois au niveau du vocabulaire employé, des expressions utilisées – Tudo Bem ! –  mais aussi et surtout dans la prononciation.

Pour les francophones, ayant appris la version européenne de la langue, un temps d’adaptation sera nécessaire pour s’acclimater à l’accent des cariocas à Rio de Janeiro, comme à ceux du nord à Recife ou encore du Sud à Porto Alegre.

5. Découvrir une langue chantante

A Lisbonne il existe un musée dédié entièrement au Fado : le Museu do Fado. Le genre musical Fado est classé au patrimoine culturel immatériel de l’humanité depuis l’année 2011.

De toutes les langues latines, l’accent portugais est peut-être l’un des plus identifiables. Considéré comme une difficulté majeure pour les élèves, la langue portugaise se distingue du français par son concept d’accent tonique, qu’on retrouve en italien.

Cette distinction dans les syllabes toniques et atones (étouffées), ainsi que la présence de voyelles ouvertes, fermées, nasales induit en erreur l’apprenant qui pêche souvent dans la prononciation.

C’est pourtant la marque de fabrique de la langue portugaise qui sonne comme une chanson du Portugal jusqu’en terre brésilienne.

6. Apprendre le portugais pour découvrir une culture incroyable

Si Paris attire tous les regards internationaux, le Portugal n’est pas en reste. Ce pays du sud de l’Europe relayé au rang des petits pays compte jusqu’à 21 sites classés au patrimoine mondial.

Son patrimoine culturel ferait rougir un amoureux de l’architecture, des paysages à couper le souffle et de la musique qui adoucit les mœurs et met du baume au cœur.

Cette vérité ne peut être mieux illustrée que par la catégorie “Paysage culturel” créée spécialement pour mettre en valeur la ville de Sintra et son Serra, son parc naturel et ces édifices qui trahissent le secret de l’histoire du Portugal par leur simple présence.

Etudier la langue portugaise pour sa gastronomie

Aussi bonne soit la gastronomie française, celle-ci ne peut en aucun critiquer la gastronomie portugaise qui nous laisse souvent perplexe, dans une explosion des saveurs qu’on cherche à faire durer dans le temps. Reconnue comme garante de la diète méditerranéenne par l’Unesco, on soulignera plusieurs classiques qui font le bonheur des touristes au Portugal comme :

  • La cataplana, un mets au poisson.
  • Le vin de porto (inimitable) reconnaissable parmi des millions.
  • Le pastel de nata ou “gâteau divin” qui vient titiller les pâtisseries françaises du dimanche matin.

Sa littérature

Jouer avec les mots a beau être un jeu dangereux, le Portugal en a fait un membre à part entière de sa famille littéraire. En effet, la poésie occupe une place historique dans l’histoire de ce pays avec notamment la poésie de troubadours.

Évoluant avec les années, elle finit par être reconnue par ses pairs avec entre autres l’oeuvre intégrale du poète portugais le plus traduit Fernando Pessoa, ainsi que José Saramago  récompensé pour son travail avec le prix Nobel, en 1998.

Le Fado…

Enfin parce qu’il me faudrait écrire un livre, un stylo à plume et un bon café, je mentionnerai uniquement le Fado, ce chant de lamentation portugais, tout droit sorti des nuits de Lisbonne qui fut classé au patrimoine culturel immatériel de l’humanité depuis 2011.

7. Apprendre la langue maternelle ou secondaire de nombreux Français

Langue maternelle ou secondaire de nombreux Français, ce constat linguistique est la conséquence de l’histoire de l’immigration portugaise en France.

Un je t’aime moi non plus, qui prit place pour fuir l’inquisition portugaise avant le 20ème siècle, puis lors de la Première Guerre mondiale pour répondre à la mobilisation militaire, enfin, les départs massifs initiés dès 1957 souvent de manière clandestine faute de visa.

De nombreux français d'origine portugaise ont la double nationalité. Le Portugal est réputé pour son patrimoine, son architecture mais aussi son équipe de football.

Aujourd’hui on estime à environ 1 million le nombre de Portugais vivant en France.

8. Apprendre le portugais : quels débouchés professionnels ?

Parce que l’époque contemporaine nous force à trouver un intérêt à chaque chose que l’on entreprend – y compris l’apprentissage d’une langue vivante comme le portugais – passons en revue les débouchés que procurent les cours de portugais.

Tout d’abord, à la différence de l’espagnol et de l’anglais, qu’on trouve sur la plupart des CV francophones, le portugais apporte une plus-value non négligeable, pour se démarquer de la masse des candidats.

Ensuite, le Portugais qui a désormais assisté aux prémices de la relance de son économie, peut compter sur les services d’un étranger, qui maîtrise le portugais, pour intervenir dans les secteurs :

  • Des services (tourisme,  l’hôtellerie et la restauration),
  • Des télécommunications
  • Et de l’informatique.

On s’arrête là ? Não é possível (ce n’est pas possible)

Lié à son passé colonial, on sait que la langue portugaise n’est pas cloisonnée à sa terre natale et qu’on la retrouve aussi bien en Amérique Latine, en Afrique que sur le continent Asiatique.

Une opportunité ? Non une véritable chance pour les néo-locuteurs portugais d’entrer sur le marché du travail au niveau international.

En Afrique, c’est en Angola qu’on se rendra pour trouver du boulot. Son économie florissante attire désormais les investisseurs étrangers tout comme les travailleurs portugais qui fuient la crise économique.

En Amérique Latine, on l’aura deviné c’est dans le pays du football, de la samba et de la feijoada qu’on proposera ses compétences. Pour les Français, une chance unique se présente avec le visa PVT qui donne l’opportunité à ceux qui le souhaitent de travailler au Brésil durant une année entière, sous conditions évidemment.

Enfin, pour ceux qui ne trouvent toujours pas leur bonheur dans les éventualités proposées ci-dessus, il reste les traditionnels métiers qui peuvent s’exercer lorsqu’on maîtrise une langue.

On pensera notamment au métier de Professeur dans l’Education Nationale, dans les écoles de langues ou encore en tant que professeur particulier.

On ajoutera aussi le métier de traducteur, un secteur dans lequel on recrute, et qui peut s’exercer en France comme à l’étranger.

Travailler au sein des institutions internationales dans lesquelles l’idiome portugais est une langue officielle comme le Mercosul.

9. Apprendre le portugais pour chanter Cesaria Evora…

Qu’on l’ait découverte à travers la chanson hommage de Stromae, Evora, ou dans une compilation de musique du monde, les chants mélancoliques de Cesária Évora sont partie prenante de la culture de la langue portugaise.

Certainement une des meilleures façons d’apprendre le portugais !

Disparue le 17 décembre 2011, “la diva aux pieds nus”, laisse derrière elle un grand nombre d’étudiants en portugais qui se feront un plaisir de s’exercer au karaoké en tentant d’imiter la voix sublime de l’artiste capverdienne.

10. Pour apprendre rapidement une langue proche du français

On attribue, avec raison, une proximité linguistique de l’italien et de l’espagnol avec le français, alors que le portugais, oublié de la liste, partage un vocabulaire et des similarités considérables avec la langue de Molière.

Issue de la mère linguistique latine, seul l’alphabet, les diphtongues et la prononciation rendent la langue difficile pour les francophones vite submergés par des sonorités différentes.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz