Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Trouver des conseils sur son orientation via le tchat

De Alexia, publié le 27/06/2018 Blog > Soutien scolaire > Orientation Scolaire > Conseiller d’Orientation en Ligne

« L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde. » Nelson Mandela

Les trois quarts des élèves de seconde en lycée général et technologique souhaitent passer un bac général. 

Est-ce la bonne orientation pour autant ?

Pour lutter contre le décrochage scolaire, une bonne orientation est essentielle et ce dès le collège, tout au long du lycée et pendant les études supérieures si besoin.

Si consulter le conseiller d’orientation de son établissement peut être une bonne solution, l’attente est souvent longue avant d’obtenir un rendez-vous. Pourquoi ne pas se tourner alors vers un COP en ligne ?

Superprof vous donne les plateformes à consulter, qu’elles soient gratuites ou payantes, vous met en garde sur les limites de ces conseillers en ligne et vous aide à vous orienter tout simplement !

Conseiller d’orientation en ligne : sur quels sites aller ?

Les résultats scolaire influencent forcément les études que l'on va faire. Faire un test d’orientation gratuit est parfois bénéfique pour mieux se connaître.

Dès l’entrée en sixième, l’élève est confronté à des choix sur son orientation :

  • Choix de la langue vivante 1,
  • Choix de la langue vivante 2,
  • Latin ou grec,
  • Option sport,
  • Enseignements d’exploration en seconde (SES, littérature et société, LV3, sciences de l’ingénieur…),
  • Bac général ou technologique,
  • Bac ES, S ou L,
  • CAP ou bac pro,
  • Etudes courtes ou études longues…

Choisir son orientation est parfois compliqué et tous les conseils sont les bienvenus. Parler avec un conseiller d’orientation psychologue sans bouger de son siège d’ordinateur, c’est possible mais alors sur quels sites aller ?

Le test d’orientation Studyrama

Studyrama, plateforme proposant des fiches conseils et métiers pour aider les étudiants dans leur orientation, est le premier à avoir mis en place un test d’orientation scolaire et professionnelle.

D’une durée de 25 minutes, ce test permet aux étudiants de mieux cerner leur personnalité, leurs centres d’intérêt, leurs motivations et leurs aptitudes professionnelles.

C’est une sorte de bilan de compétences bien utile avant de rencontrer un conseiller d’orientation physique ou virtuel.

Tout le monde devrait faire des tests d’orientation pour apprendre à mieux se connaître avant de décider de son avenir.

Mon orientation en ligne

Après avoir fait un test d’orientation sur Studyrama ou ailleurs, il est temps de parler à un conseiller d’orientation en ligne.

L’ONISEP, bien connu pour son rôle dans l’orientation scolaire et professionnelle, propose une plateforme dédiée sur laquelle il est possible de discuter avec des conseillers d’orientation par tchat ou téléphone selon les préférences de chacun.

Bien évidemment, la plateforme offre également de nombreuses fiches métiers et conseils pour bien choisir son BTS, sa licence ou son master.

C&C Orientation

Spécialisée en conseils pour les lycéens et collégiens mais également les étudiants souhaitant se réorienter et les parents s’impliquant dans le futur de leur enfant, C&C propose de nombreux modules via Skype.

Gérer son inscription sur Admission Post Bac (APB mais Parcoursup maintenant), faire un bilan d’orientation, se préparer à un entretien…

Un véritable coaching en ligne est ainsi proposé entre 240 et 350 euros.

Hé oui, choisir son orientation, ça peut avoir un coût mais dans certains cas, c’est essentiel !

Les avantages et les inconvénients du conseiller d’orientation en ligne

Où trouver un accompagnement personnalisé en ligne ? Un bilan d’orientation scolaire doit être analysé par un professionnel pour être utile. (source : Netflix)

Echanger sur les questions d’orientation ou de réorientation sans se déplacer a de nombreux avantages mais également quelques inconvénients qu’il est important de connaître. Découvrez donc les avantages et les inconvénients du COP.

Les avantages du COP en ligne

  • La disponibilité des conseillers : tous les jours ouvrés de 10h à 20h, sans rendez-vous sur l’ONISEP par exemple,
  • La multiplicité des canaux pour les contacter : mail, téléphone, tchat écrit ou webcam,
  • La gratuité du service : la plupart du temps, contacter un COP en ligne est gratuit,
  • On n’a pas à se déplacer : plutôt pratique quand on vit loin d’une grande ville ou qu’on rencontre des soucis pour se déplacer,
  • Un gain de temps : pas de déplacement fait gagner un temps précieux dans son emploi du temps,
  • La simplicité d’accès : il suffit simplement d’avoir une connexion internet d’assez bonne qualité,
  • Combattre sa timidité : communiquer via webcam est plus aisé pour de nombreux adolescents que de discuter en direct avec un adulte expert.

Les limites du COP en ligne

  • Le manque de spontanéité : ne pas être face à la personne directement peut gêner le discours et la fluidité,
  • L’attention peut baisser : en effet, devant son ordinateur, on peut être tenté de répondre à ses mails en même temps ou de scroller son fil Facebook ou Twitter,
  • Le manque de régularité des entretiens : ne pas avoir à se déplacer peut entraîner un manque de prise au sérieux de ces rendez-vous et par conséquent un manque de régularité dans le suivi de l’élève,
  • Le problème de la connexion internet : une mauvaise connexion entache grandement la qualité des rendez-vous avec le conseiller d’orientation.

Nous vous parlions également des tests d’orientation en ligne comme Studyrama. Attention à ne pas prendre pour argent comptant les résultats à ces tests. Même s’ils peuvent vous aider à mieux vous connaître et à cerner votre personnalité et vos goûts, ils nécessitent une analyse par un professionnel.

Où trouver un conseiller d’orientation en ligne gratuit ?

Quelle orientation après un décrochage scolaire ? Votre avenir ne doit pas se jouer à la roulette !

L’orientation étant une question très importante au sein du Ministère de l’Education Nationale, de nombreuses ressources d’orientation sont gratuites. Et détrompez-vous, gratuit ne veut pas forcément dire de mauvaise qualité !

Décider de son orientation avec l’ONISEP

L’Office Nationale d’Information sur les Enseignements et les Professions est sans doute le plus connu des outils pour l’orientation en ligne. C’est le meilleur outil pour découvrir les métiers, les études supérieures possibles et ainsi choisir son orientation professionnelle.

Mais ce n’est pas tout, la plateforme propose également d’entrer en contact avec un conseiller ou une conseillère d’orientation en ligne via le site monorientationenligne.fr.

Ils sont disponibles sans rendez-vous de 10h à 20 heures en France Métropolitaine et de 8h à 15 ou 16 heures (heure locale) dans les départements d’Outre-Mer.

Le coaching en orientation de Digischool

Un bon outil pour choisir sa formation post-bac ou décider de sa voie professionnelle !

La plateforme offre de rencontrer des écoles ou de profiter des conseils d’un expert en orientation. L’outil est très facile à utiliser. Il suffit de répondre à quelques questions sur sa situation, son niveau d’études, ses envies d’études courtes ou longues et ses aspirations professionnelles.

L’étudiant laisse ensuite ses coordonnées pour être mis en contact avec un conseiller afin d’affiner ensemble le projet professionnel.

Le forum d’Imagine ton futur

Le format du forum est apprécié des jeunes générations. Il permet de poser des questions sans filtre et anonymement, de faire part de son expérience ou de trouver des réponses sans même avoir à poser de questions à Pierre, le COP.

Il est posible d’interagir avec les autres membres du forum car s’orienter est souvent question d’entraide et de tirer profit des expériences heureuses ou malheureuses de personnes plus âgées étant passé par là.

Préparer son entretien avec un conseiller d’orientation en ligne

Un conseiller d’orientation n’est pas là pour vous dire quoi faire et réfléchir à votre place. Son rôle est de vous conseiller et de vous orienter au mieux. Mais avant cela, il est nécessaire de faire un travail préalable pour savoir quelles questions poser.

Nous avons déjà parlé du test Studyrama qui peut permettre à l’élève de mieux cerner sa propre personnalité, ses motivations et ses envies.

Mais au-delà d’un simple test, le lycéen doit prendre en charge son orientation et se poser les bonnes questions :

  • Quelles sont les matières dans lesquelles j’ai les meilleures notes ?
  • Quelles sont les matières qui m’intéressent le plus ? Les réponses à ces deux questions peuvent être différentes. Pour ma part, j’avais de très bonnes notes en maths, ce n’est pas pour autant que la matière me passionnait !
  • Qu’est-ce que j’aime faire en dehors du temps scolaire ?
  • Est-il possible d’en faire un métier ?
  • En ai-je déjà marre d’étudier ou suis-je prêt à me lancer dans de longues études ?
  • Suis-je plutôt manuel, intellectuel ou artistique ?
  • Suis-je plutôt leader ou suiveur ?
  • Où est-ce que je me vois dans 5 ans ?

Ce sont autant de questions auxquelles il faut tenter de trouver les réponses avant même d’avoir été consulter un conseiller d’orientation. Ces réponses permettront au COP de mieux vous orienter vers des métiers en fonction de vos constatations.

Un COP ne pourra pas y répondre à votre place, il est nécessaire de faire ce travail de réflexion.

Comment préparer son entretien avant un rendez-vous d'orientation ? Le COP vous donnera de nombreuses informations sur les études et les métiers qui pourraient vous convenir ! (source : BetaSeries)

Posez des questions à votre entourage : famille, amis mais surtout professeurs :

  • Comment vous voient-ils ?
  • Quels sont vos qualités scolaires/professionnelles ?
  • Qu’est-ce qui vous fait défaut ?
  • Sur quels axes pouvez-vous vous améliorer ?

Prenez toutes leurs réponses et essayez d’en faire une synthèse pour voir si cela vous correspond et si des réponses se recoupent.

Mais gardez en tête que cette démarche est personnelle. Personne ne pourra décider de votre orientation à votre place. Ni vos parents, ni vos professeurs, ni votre COP en ligne.

Le COP a besoin d’informations élémentaires pour pouvoir vous aider. Préparer l’entretien vous permettra de gagner du temps et de l’aider à vous orienter au mieux pour sortir du rendez-vous avec des réponses et des objectifs à atteindre.

C’est à vous de prendre votre avenir en main. Prenez ce qu’on vous dit comme des conseils et non des ordres.

N’hésitez pas à vous rendre à des journées portes ouvertes si vous êtes un peu plus avancé sur votre projet professionnel. Allez à la rencontre des écoles et des universités dans vos domaines de compétences et vos affinités pour la suite.

C’est un excellent moyen de se confronter à la réalité et de savoir si ce que vous avez choisi est fait pour vous ou non.

Cette étape peut également être réalisée après avoir consulté votre COP en ligne.

Tchat avec un conseiller d’orientation : parler et s’orienter

Comment obtenir un entretien personnalisé avec un conseiller ? Choisir un métier en fonction de ses goûts, c’est possible !

La nécessité de se préparer avant de consulter un conseiller d’orientation et parler de quel métier choisir n’est plus à démontrer. Être préparé est une preuve de maturité et vous fera gagner un temps précieux avec le conseiller physique ou virtuel.

Si les parents d’élèves peuvent être une aide précieuse, il est nécessaire que l’étudiant ait une démarche personnelle. C’est à lui de prendre conseil auprès de son professeur principal et de contacter directement et seul un COP.

L’étudiant doit être acteur de son orientation pour ne pas risquer de se laisser influencer par les envies de ses parents et pour faire tomber certaines barrières psychologiques.

En effet, l’orientation mène parfois vers des BTS ou des bacs professionnels encore malheureusement souvent dénigrés et mal vus. Et pourtant, les débouchés sont nombreux et les élèves destinés à cette voie professionnelle sont bien plus épanouis qu’au sein d’études théoriques longues.

Ainsi, faire un test de personnalité avant d’aller voir un conseiller est une bonne idée pour fixer ses goûts, sa personnalité, ses envies et son projet professionnel.

Un conseiller d’orientation en ligne gratuit

On en a déjà parlé mais la plateforme ONISEP gratuite est celle offrant la meilleure qualité d’entretiens avec des professionnels de l’orientation.

Au-delà du coaching personnalisé, il apporte un soutien dès l’ouverture des voeux APB (Parcoursup aujourd’hui) en ouvrant un tchat en direct le premier jour de la phase d’admission post bac.

Opter pour un coaching d’orientation payant

Bien sûr, si vous êtes prêt à payer pour en savoir plus sur votre orientation et pour obtenir un suivi plus long, les ressources ne manquent pas :

  • Coaching Orientation by L’Etudiant : de 49 euros pour le test d’orientation à 399 euros pour le package « renforcer son futur », il y en a pour toutes les bourses sur L’Etudiant. Que l’on soit collégien en mal de conseils, lycéen perdu dans son orientation ou étudiant en réorientation, il est possible de rencontrer un professionnel de l’orientation en face à face ou par Skype,
  • Futurness : pour les jeunes de 14 à 26 ans, ayant besoin de conseils sur leur orientation, Futurness offre différentes box pour collégiens, lycéens, étudiants et jeunes actifs à 199 euros. Un binôme d’experts en orientation est alors au service de l’étudiant pour une durée plus ou moins longue,
  • Studywork : avec 13 000 jeunes accompagnés, la réputation de Studywork n’est plus à faire. Deux formules sont proposées, une gratuite et l’autre payante apportant un accompagnement complet et personnalisé à 360 euros. Le vrai plus de Studywork ? Un réseau professionnel et d’écoles dans 15 pays du monde !

Devenez un observateur du monde du travail

L’orientation est un enjeu important qu’il ne faut pas prendre à la légère. Même s’il n’est jamais trop tard pour changer de voie, mieux vaut se poser les bonnes questions dès le début de sa scolarité et faire en sorte de savoir où on va.

Choisissez bien votre stage d’observation au collège dans un domaine qui vous intéresse. Si vous ne savez pas encore quel univers professionnel vous intéresse, essayez de choisir une entreprise ou une association en lien avec vos passions.

Moi, par exemple, au collège, je rêvais de devenir journaliste. J’ai fait mon stage d’observation dans un journal local en suivant une journaliste sur le terrain. Mais j’ai aussi pu me rendre compte qu’elle passait beaucoup de temps devant son écran d’ordinateur à chercher des informations et écrire les articles. 

Même le stage d’observation permet de se confronter à la réalité d’un métier. Et dès que vous avez une idée de métier, il est fortement conseillé de demander une semaine dans une entreprise en observation pour savoir si le métier pourrait vous convenir, et ce à n’importe quelle étape de votre vie.

Cela ne coûte rien à l’entreprise et ça vous permet de vous faire une idée plus précis du monde professionnel.

Alors quel métier vous fait de l’oeil ? Vétérinaire, avocat, ébéniste, maçon ? Ne tardez plus ! Contactez les professionnels du domaine pour demander un stage d’observation 😉

Trouver des conseils d’orientation en ligne en bref

  • Une bonne orientation est essentielle et trouver sa voie prend parfois du temps et demande dans tous les cas une certaine réflexion de la part de l’élève concerné,
  • La connaissance de soi est très importante que ce soit ses forces, ses faiblesses mais également ses envies. En cela, les proches et les professeurs sont souvent d’une grande aide,
  • Mener à bien son projet professionnel, c’est souvent le mener seul pour gagner en maturité et être acteur de son futur professionnel,
  • De nombreuses ressources sont disponibles en ligne. On vous conseille d’abord l’ONISEP et si cela ne suffit pas optez pour un package chez L’Etudiant ou Studywork.

Quel est le parcours d’un conseiller d’orientation psychologue ?

Que vous consultiez un COP en face à face ou en ligne, celui-ci a suivi des études avant d’arriver à son métier.

Comme son nom l’indique un conseiller d’orientation psychologue a suivi des études de psychologie. Il a au minimum une licence en psychologie + deux ans de formation au métier.

Les futurs COP doivent alors se présenter à un concours de recrutement. Les lauréats suivent deux ans de stage dans un centre de formation pour obtenir le diplôme d’Etat de conseiller d’orientation psychologue.

La sélectivité est forte et peu de postes sont à pourvoir.

En plus de savoir observer, orienter et conseiller, les COP doivent être persévérants pour s’insérer dans le métier et pouvoir obtenir un poste permanent en centres d’information et d’orientation et en tant que consultant dans les établissements scolaires.

Anna est conseillère d’orientation psychologue et son métier prend différentes formes :

« J’ai une mission de conseillère lorsque j’organise des informations en classe ou que je réponds aux questions très précises des jeunes sur l’orientation.

Je suis également conseillère technique auprès du personnel enseignant et du proviseur pour répondre à leurs questions ou aider à la construction de projets sur l’orientation. Je participe donc à des visites d’établissements ou de salons, j’organise des présentations de métiers, du travail sur les stéréotypes de genre…

Enfin je suis aussi psychologue, ce qui veut dire que j’accompagne les élèves en difficulté dans la construction de leurs projets. » (source : Madmoizelle)

Quel est le meilleur moyen de s'orienter professionnellement ? Un conseiller d’orientation psychologue est un peu votre boussole dans le monde de l’orientation !

Comprendre le changement entre APB et Parcoursup

Dès 2018, la plateforme APB n’existe plus et devient Parcoursup. Mais est-ce aussi simple que cela ?

Pour comprendre les différences et les raisons du changement de plateforme, le conseiller d’orientation en ligne peut donner quelques clés.

Jusqu’en 2017, les élèves étaient invités à formuler jusqu’à 24 voeux d’affectation. Début juin, les élèves recevaient leurs premières propositions d’admission. Mais une fois que l’élève était pris pour leur premier choix, impossible de savoir s’ils auraient été pris dans les établissements situés plus bas sur la liste.

Il y avait alors trois phases :

  • Un premier tour,
  • Un deuxième tour après désistement,
  • Une procédure complémentaire pour les élèves toujours insatisfaits de leur proposition.

Les affectations s’étalaient donc sur tout le mois de juin.

Avec Parcoursup, il n’y a désormais qu’une phase mais elle est plus longue. Les élèves inscrivent dix voeux maximum. Fin mai, les futurs bacheliers reçoivent les réponses de tous leurs voeux avec quatre possibilités :

  • Oui,
  • Oui si : accompagnement, remise à niveau…
  • En attente,
  • Non pour les filières sélectives comme les BTS, DUT et classes préparatoires.

Les listes d’attente des formations sont mis à jour quotidiennement, sauf pendant la semaine du bac pour libérer l’esprit des lycéens.

Les deux systèmes sont difficiles à comparer puisqu’il n’y a plus de hiérarchisation de voeux. Deux tiers des candidats au bac avaient reçu leur proposition avant le début des épreuves. On en saura plus après l’annonce des résultats du bac avec le désistement de ceux n’ayant pas obtenu leur ticket d’entrée pour les études supérieures.

Définitions « conseiller d’orientation en ligne »

Le conseiller d’orientation en ligne peut être une excellente option si vous ne savez pas vers quelle voie vous orienter.

Qu’est-ce que Parcoursup ?

C’est le nom de la nouvelle plateforme qui remplace APB pour formuler ses voeux d’affectation post bac.

Que signifie se réorienter ?

Se réorienter dans les études, c’est changer de direction et trouver une nouvelle voie qui correspond mieux à ses compétences et à ses objectifs professionnels

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,33 sur 5 pour 3 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar