Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Faut-il prendre des cours de FLE pour devenir français ?

De Simon, publié le 02/03/2016 Blog > Langues > FLE > Parler Français : Condition pour Obtenir la Nationalité Française ?

L’apprentissage du français est un facteur d’intégration pour communiquer, être scolarisé ou venir travailler en France. L’acquisition de la nationalité française n’oblige la maîtrise relative de la langue que dans deux cas : le mariage et la naturalisation. Le fait de parler français n’est pas un critère pour l’obtention de la nationalité française en tant qu’ascendant de Français ou pour les enfants.

Lors de leur arrivée en France, les ressortissants d’un autre pays peuvent rester entre membres d’une même communauté et ne parlent que leur langue maternelle. Cela est un frein considérable pour entamer des démarches administratives, scolariser les enfants ou décrocher un contrat de travail.

Aujourd’hui, en France, des moyens sont mis en place des moyens, pour aider les étrangers à apprendre le français, qui n’est pas une langue facile, entre les règles d’orthographe, de syntaxe et de conjugaison.

Les adultes peuvent bénéficier de cours pour apprendre le français, tandis que les enfants sont inscrits dans des établissements scolaires. Pour les adultes, comme pour les jeunes on parle de cours de FLE pour adultes débutants (Francais Langue Etrangère).

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Quels droits pour les réfugiés, sans papiers, demandeurs d’alise, étrangers européens ou non ?

La France est montrée du doigt dans tous l’Europe en raison de sa gestion des réfugiés et du manque de places d’hébergement, pour les personnes en situation de détresse, ce qui remet en cause toute la politique d’immigration. Faisons un point sur le droit de séjour en France.

Comment obtenir un droit de séjour en France ? Quelle politique d’immigration ?

Les citoyens de l’Espace économique européen (les 28 pays de l’UE, l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège) et suisses peuvent séjourner et travailler en France. Les 5 premières années, il est possible et non obligatoire de faire une demande de carte de séjour UE. Après, il faut faire une demande de carte UE – séjour permanent, qui est elle aussi facultative.

Pourquoi le faire si cela n’est pas imposé ?

Ce document permet d’éviter de prouver à chaque fois, que l’on dispose d’un emploi ou d’une assurance maladie.

Les actifs, inactifs et étudiants peuvent y séjourner sans limite. Les demandeurs d’emploi doivent s’inscrire à Pôle emploi et disposent d’un droit de séjour de 6 mois.

Les étrangers non européens doivent faire une demande de visa de long séjour. délivré pour motif familial, les études, le travail, un stage ou visa long spécial pour les étudiants, les artistes, les visiteurs ou les jeunes, qui est valable 6 mois maximum. Le regroupement familial est également un motif de séjour en France. Le visa ou le titre de séjour donne une autorisation de travailler en France. Sans autorisation, on bascule dans le travail illégal et non déclaré.

L’Etat français peut accorder sa protection à un demandeur d’asile, un étranger en danger de mort dans son pays natal ou en proie à des conflits armés.

Il faut tout d’abord s’enregistrer auprès de la préfecture puis faire un dépôt de la demande d’asile à l’Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides).

Cet organisme peut rejeter la demande, accorder le statut de réfugié avec un titre de séjour valable 10 ans et la protection subsidiaire, avec une carte de séjour pour 1 an.

Qu’est-ce qu’un sans-papiers ?

C’est une personne qui séjourne en France de manière clandestine. Elle peut y être entrée sans autorisation ou restée suite à l’expiration de son titre de séjour. Il y aurait plus de 400 000 personnes en situation irrégulière sur le territoire.

Si certains clandestins souhaitent voir leur situation clarifiée, d’autres ne voient la France que comme une plate-forme pour se rendre dans d’autres pays, comme l’Angleterre, les Pays-Bas ou l’Allemagne, donc l’apprentissage de la langue française ne fait pas partie de leurs souhaits.

L’apprentissage obligatoire avec le contrat d’accueil et d’intégration (CAI)

Cette mesure a été mise en place par l’Etat Français pour aider les étrangers non-européens à s’intégrer. Obligatoire, le contrat permet la mise en place de formations gratuites.

Les personnes qui doivent établir un contrat sont celles qui ont l’intention de s’installer en France, avec un visa de long séjour valant carte de séjour temporaire autorisant l’exercice d’une activité professionnelle, scientifique-chercheur, profession artistique et culturelle ou vie privée et familiale.

Les différentes conditions d'obtention de la nationalité française. Venir s’installer en France !

Le contrat est signé avec un représentant de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII). Il représente un engagement à participer aux sessions de formation :

  •  La formation civique de 6 heures, pour voir des notions comme le système étatique français, la laïcité, l’égalité entre les hommes et les femmes,
  •  Vivre en France, qui traite des différents organismes administratifs et services publics du pays.
  •  L’apprentissage de la langue. La personne doit passer un test de langue française à l’écrit et à l’oral. Si le test est réussi, elle reçoit une attestation ministérielle de dispense de formation linguistique, qui ne l’oblige pas à suivre des cours FLE. Dans le cas inverse, elle doit suivre une formation linguistique, qui peut aller jusqu’à 400 heures, selon le niveau. A la fin, elle peut décrocher le diplôme initial de langue française (DILF), pour prouver son niveau.
  •  Le bilan de compétences professionnelles pour les moins de 55 ans. Obligatoire pour les demandeurs d’emploi, le bilan de compétences professionnelles est de 3 heures et permet de cibler les compétences professionnelles de la personne, pour que Pôle emploi lui crée un parcours personnalisé d’accès à l’emploi et faciliter les recherches.

L’assimilation, un critère d’acquisition de la nationalité française par mariage

Suite au mariage, la personne doit atteindre 4 voire 5 ans selon les cas, avant de demander la nationalité française.

L’apprentissage et la maîtrise de la langue sont des critères pour l’obtention de la nationalité.

Avant cela, il faut savoir comment apprendre le français quand on est étranger.

Pour les personnes mineures non francophones, résidant en France, il existe des classes pour non francophones destinées aux élèves nouvellement arrivés en France (ENAF), au sein de l’Éducation nationale. On parle généralement de classe d’initiation (CLIN) pour le primaire et de classe d’accueil (CLA) pour le secondaire.

En parallèle de la liste officielle des centres labellisés, un répertoire général des centres de FLE en France est disponible en ligne.

La Librairie pédagogique du FLE est localisée à Paris dans le 13e arrondissement. Elle compile tous les documents pour l’enseignement du FLE, y compris dans le domaine numérique. Idéal pour un stage FLE Paris !

Un accueil professionnel des enseignants et futurs enseignants y est assuré du mardi au vendredi.

La personne doit avoir assimilée le langage de la vie courante et comprendre des situations simples en français.

Comment apprendre le français pour avoir la nationalité française ? Comprendre les situations de la vie courante !

Plusieurs autres conditions sont exigées :

  •  Etre en situation régulière en France, avec un titre de séjour.
  •  Avoir une communauté de vie interrompue avec son conjoint de nationalité française.
  •  L’absence de condamnation pénale avec un bulletin n°2 de casier judiciaire vierge.

Le but est de savoir si le mariage est réel ou de complaisance pour obtenir la nationalité, que l’on appelle un mariage blanc. La langue est un indice pour savoir si la personne souhaite s’intégrer dans le pays et apprendre la langue maternelle de son époux ou épouse.

En matière familiale, l’apprentissage du français n’est pas une condition pour avoir la nationalité par ascendant, qui concerne les personnes étrangères, de plus de 65 ans, ascendantes directes (parents ou grands-parents) de Français sur le territoire depuis 25 ans. Il en est de même pour les enfants nés en France de parents étrangers.

L’apprentissage du français, une condition prépondérante pour la naturalisation

La naturalisation est une décision administrative, qui est soumise à de nombreuses conditions :

  •  La résidence en France depuis 5 ans. Non seulement physique, la résidence se prouve également par la présence des membres de la famille et d’un travail. Elle peut être réduite à 2 ans ou même faire l’objet d’une dispense de durée.
  •  Un titre de séjour valable.
  •  Un contrat de travail et un parcours professionnel.
  •  L’assimilation de la langue française. La personne doit passer une attestation de français d’intégration, auprès d’un organisme de formation. Sont exclues les personnes de plus de 60 ans ou handicapées.
  •  La signature de la charte des droits et devoirs du citoyen français, pour vérifier l’adhésion aux valeurs de la République, par un membre de la préfecture ou du consulat.
  •  Une enquête préfectorale pour vérifier le comportement civique, auprès des Impôts et des organismes sociaux.
  •  L’absence de condamnations pénales en France et à l’étranger.

La langue française a donc une importance fondamentale pour bénéficier de la naturalisation. Il est impensable, dans notre société française, de penser qu’il soit possible de travailler sans parler français, même pour occuper un poste peu qualifié ou sans fonction d’accueil au public.

Payante, la demande de naturalisation peut s’accompagner de la francisation des noms et des prénoms, qui pourraient être très difficiles à prononcer. Suite au dépôt du dossier, l’administration a 18 mois pour donner une réponse.

En cas de décision positive, la personne reçoit une notification, par courrier. Elle prend effet à la publication du décret dans le Journal Officiel.

L’importance des cours de français d’intégration

Plus en proie à la pauvreté et au chômage, les immigrés doivent s’intégrer par la langue française. Vectrice de l’identité nationale, il est impensable de ne pas pouvoir communiquer par oral, dans la vie quotidienne et par écrit, avec la lecture et l’envoi d’emails dans la sphère professionnelle.
Les cours de français d’intégration sont la carte à jouer pour l’Etat français, pour l’accueil d’étrangers sur son sol.

L’importance des cours de français dans l'intégration des étrangers. La langue : un facteur d’intégration !

Le système est aidant et non intrusif ou répressif. Pour les personnes, il est possible d’apprendre le français en une année. Certaines personnes peuvent être analphabètes et n’ont jamais appris à lire même dans leur langue maternelle.

Aujourd’hui, on compte 700 millions de personnes qui ne savent ni lire ni écrire dans le monde, dont près de 2/3 sont des femmes.

Il serait utile que ces personnes puissent apprendre rapidement le français.

Un label qualité « Français langue d’intégration » a été mis en place pour la lutte active contre l’analphabétisme. Les organismes de formation peuvent bénéficier de ce label, comme garantie d’un enseignement de qualité, pour les candidats à la nationalité.

La France et les pays européens ont bien conscience que l’exclusion guette les candidats à la nationalité et les étrangers. Ces derniers peuvent basculer vers des petits trafics et un travail dissimulé, s’ils ne peuvent pas être embauchés par des employeurs, faute de vocabulaire dans la langue du pays.

A la recherche d’un cours FLE Strasbourg ? Trouvez votre prof !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,50 sur 5 pour 4 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
Ordre:   Les plus récents | Les plus anciens | Les plus populaires
wpDiscuz