« Les mathématiques consistent à prouver une chose évident par des moyens complexes. » George Polyá

L’apprentissage des mathématiques n’est pas toujours évident pour les élèves. Pourtant, selon des chercheurs de l'université de l’Ohio (États-Unis), être bon en maths aiderait les personnes à faire de meilleurs choix au quotidien, particulièrement dans le domaine de la santé. Une raison de plus de se lancer dans des cours de maths !

Mais la récente réforme du bac donne désormais la possibilité aux élèves de continuer les maths, ou bien de les mettre de côté. Pour faire le meilleur choix, il est essentiel de bien s’informer sur les différents parcours proposés. Voici donc tout ce que vous devez savoir sur la spécialité maths au lycée.

Les meilleurs professeurs de Maths disponibles
Greg
5
5 (109 avis)
Greg
130€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Anis
4,9
4,9 (79 avis)
Anis
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Houssem
5
5 (106 avis)
Houssem
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Laurent
4,9
4,9 (91 avis)
Laurent
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-thomas
5
5 (45 avis)
Pierre-thomas
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Grégory
5
5 (89 avis)
Grégory
125€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jean-charles
5
5 (20 avis)
Jean-charles
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ahmed
4,9
4,9 (82 avis)
Ahmed
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Greg
5
5 (109 avis)
Greg
130€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Anis
4,9
4,9 (79 avis)
Anis
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Houssem
5
5 (106 avis)
Houssem
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Laurent
4,9
4,9 (91 avis)
Laurent
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-thomas
5
5 (45 avis)
Pierre-thomas
60€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Grégory
5
5 (89 avis)
Grégory
125€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Jean-charles
5
5 (20 avis)
Jean-charles
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ahmed
4,9
4,9 (82 avis)
Ahmed
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Pourquoi choisir la spécialité maths au lycée ?

L’enseignement des mathématiques offre de nombreuses opportunités, mais celui-ci peut parfois être compliqué. Alors au moment de faire un choix, comment savoir s’il faut continuer les maths ou non ?

La première question à se poser est la question des débouchés de l’enseignement de spécialité en mathématiques. Aujourd’hui, les élèves de terminale sont confrontés au processus de sélection via Parcoursup. L’algorithme du logiciel est assez complexe et il est assez difficile de comprendre comment les sélections sont faites.

Pourquoi choisir les maths au lycée ?
Les mathématiques servent à comprendre l'ensemble des matières scientifiques.

Cependant, il est avéré que les maths jouent un grand rôle dans la sélection puisque toutes les filières scientifique attendront de leurs futurs élèves, un très bon niveau de maths. Impossible donc de faire l’impasse sur les maths si vous souhaitez intégrer une école d’ingénieur, une prépa scientifique, une école d’informatique ou encore une école de commerce.

D’autres filières demanderont quelques bases en mathématiques comme la sociologie, la psychologie ou encore les STAPS.

C’est pourquoi, les maths peuvent être étudiés à différents niveaux. En classe de terminale, les élèves peuvent choisir d’abandonner l’enseignement de spécialité pour continuer avec une option un peu moins exigeante.

Mais l’enseignement de maths ne sert pas uniquement à enrichir son CV pour entrer dans une grande école. Les cours de maths au lycée sont avant tout une préparation aux études supérieures. Les élèves doivent avoir le niveau pour ne pas perdre le fil dès les premières semaines de post-bac.

Continuer les maths est également excellent pour développer son esprit d’analyse et de synthèse. Les maths poussent à la réflexion et obligent les élèves à argumenter leurs réponses en détaillant tout le processus. Certains élèves continuent même les mathématiques par amour pour la matière. Les personnes ayant beaucoup de logique aiment le fonctionnement des maths, basé sur les règles et la logique.

Pour prendre au mieux la décision de continuer ou non les maths, évaluez votre niveau en maths et n’hésitez pas à en discuter avec votre professeur. Il est inutile de se lancer dans l’enseignement de spécialité si vous n’avez ni le niveau, ni la motivation.

Tout savoir sur la spécialité maths en Première !

Tous les élèves arrivant en première doivent choisir trois disciplines parmi les douze proposées. Parmi toutes ces disciplines, la spécialité maths est de loin la plus choisie par les élèves. En effet, de nombreux élèves ont peur de se fermer des portes en arrêtant définitivement les maths.

Mais il faut savoir que la spécialité maths en première est réputée difficile et se trouve être encore plus difficile que les cours de maths en première S lorsque les filières existaient encore. Il faut donc être bien sûr de son choix.

Quel est le niveau de maths au lycée ?
Les cours de maths de première sont particulièrement compliqués.

Choisir la spécialité maths en première permet notamment d’approfondir ses connaissances en étudiant la résolution de problèmes. Le programme de première en mathématiques est établi selon ces différentes thématiques :

  • Algèbre,
  • Analyse,
  • Géométrie,
  • Probabilités et statistiques,
  • Algorithmique et programmation.

Vous y retrouverez alors les modes de génération d’une suite numérique, les suites arithmétiques et géométriques, l’étude des suites, les fonctions polynômes du second degré, l’étude de la dérivation,
la fonction exponentielle, les fonctions trigonométriques, le calcul vectoriel et le produit scalaire, la probabilité conditionnelle et l’indépendance de deux événements, les arbres pondérés et le calcul d’une probabilité, et bien d’autres chapitres encore.

Mais choisir la spécialité maths en première ne veut pas dire que vous serez obligé de continuer l’enseignement en terminale. En effet, les élèves ne continuent que deux enseignements de spécialités en terminale. Il est donc possible de laisser de côté les mathématiques.

Les élèves décidant d’abandonner les maths devront alors passer un contrôle au troisième trimestre qui comptera pour l’obtention du baccalauréat. Ce contrôle dure deux heures et comptera pour un coefficient 5. Mais pas de panique, les élèves ayant suivi l’enseignement de spécialité en première peuvent encore continuer les maths en terminale grâce à l’option « maths complémentaires ». Le programme est alors moins important qu’en choisissant la spécialité et permet donc de garder un pied dans la matière scientifique.

Progressez en maths avec des cours de maths en ligne.

Tout savoir sur la spécialité maths en Terminale !

Pour les élèves qui décident de continuer en terminale, l’examen se déroule au printemps de la dernière année de lycée. Ce qui signifie que les élèves ont très peu de temps pour maîtriser un programme qui est très chargé.

Faut-il prendre math en terminale ?
Prêt à continuer les maths en terminale ?

Voici les chapitres à étudier en spécialité maths en terminale :

  • Combinatoire et dénombrement (Principes additifs et multiplicatifs, dénombrement des k-listes d’éléments distincts ou non, permutations, etc),
  • Suites et récurrence (Principe de raisonnement par récurrence, définition de la convergence et de la divergence d’une suite, etc),
  • Fonctions : limite, continuité, dérivées (Limite d’une fonction, continuité d’une fonction, image d’un intervalle, TVI et corollaire, etc),
  • Géométrie dans l’espace (Bases et repères de l’espace, calcul vectoriel dans l’espace : combinaisons linéaires, systèmes d’équations paramétriques de droites et de plans, etc),
  • Fonction logarithme (Définition, propriétés et relations caractéristiques, limites et dérivée, étude de fonctions comportant des exponentielles et des logarithmes),
  • Primitives et équations différentielles (Équation différentielle, recherche de primitive, équations différentielles du premier ordre),
  • Calcul intégral (Notion de primitive, définition de l’intégrale, calcul d’intégrales, intégration par parties),
  • Probabilités discrètes (Schéma de Bernoulli, loi binomiale, variables aléatoires, espérance et propriétés).
  • Concentration, loi des grands nombres (Inégalité de Bienaymé-Tchebychev, inégalité de concentration, loi des grands nombres),
  • Algorithmique (Notion de Listes),
  • Vocabulaire ensembliste et logique (Appartenance, inclusion, union, intersection, réciproque et contraposée d’une implication, disjonction des cas, raisonnement par l’absurde).

Le contrôle dure 4 heures et comptera pour un coefficient 16, comme l’ensemble des enseignements de spécialités. Il est donc important de bien réfléchir avant de prendre la décision de continuer les maths. L’année de terminale passe très vite et le programme de maths doit être vu en moins de 30 semaines à raison de 6 heures par semaine. Les élèves doivent donc avoir un bon niveau pour suivre le rythme et réussir l’examen.

Pour les plus motivés, il est également possible de suivre l’option « maths experte » en plus. Il faut cependant être sûr de pouvoir réussir à encaisser 9h de cours de maths par semaine, plus le travail personnel à fournir à côté.

En effet, l’enseignement de spécialité en maths demande un gros travail personnel. Autrement dit, chaque élève doit revoir ses cours de maths de manière autonome, et s’entraîner à réaliser des exercices types pour être sûr d’avoir compris le chapitre. Impossible de s’en sortir autrement.

Vous cherchez des cours de maths seconde pour consolider votre niveau ?

Lycée : tout savoir sur les maths complémentaires et les maths expertes !

En dernière année au lycée, en classe de terminale, les élèves peuvent choisir des options pour compléter leur cursus. Les différentes options sont plus ou moins disponibles en fonction des établissements.

Pourquoi choisir une option maths ?
Les mathématiques sont utiles au quotidien...

On retrouve alors :

  • L’option « droit & grands enjeux du monde contemporain »,
  • L’option langue vivante C,
  • L’option arts,
  • Mathématiques complémentaires,
  • Mathématiques expertes,
  • L’ éducation physique et sportive,
  • Langues et cultures de l'Antiquité.

Trois options sont uniquement disponibles en classe de terminale. Il s’agit de l’option « droit & grands enjeux du monde contemporain », des mathématiques complémentaires, et des mathématiques expertes. Ces trois options ne peuvent être choisies en classe de seconde ou de première contrairement aux autres options.

Mais pourquoi choisir des options en maths ?

L’option mathématiques complémentaires, comme évoqué précédemment, permet aux élèves ayant suivi la spécialité maths en première de continuer les maths tout en laissant l’enseignement de spécialité. En choisissant l’option maths complémentaires, les élèves suivent alors trois heures de cours de maths par semaine, contrairement aux 6 heures imposées par la spécialité.

L’option ne fait aucun objet d’examen. En revanche, les notes sont comptés dans le contrôle continu. Autrement dit, les élèves ont la possibilité d’augmenter leur moyenne grâce à cette option.

Choisir l’option maths complémentaires est particulièrement recommandé pour les élèves désirant suivre des études supérieures avec une minorité de mathématiques comme cela peut être le cas en sociologie par exemple.

La seconde option disponible en terminale concernant les mathématiques est l’option de maths expertes. Cette dernière est réservée aux élèves qui suivent déjà l’enseignement de spécialité et qui aimeraient aller encore plus loin.

Les lycéens suivent alors 9h de cours de maths par semaine : 6h en enseignement de spécialité et 3h en option. Les élèves devront alors étudier, en plus du programme de spécialité, les nombres complexes, les équations polynomiales, l’arithmétique, les graphes et les matrices.

Choisir cette option est particulièrement recommandé pour les élèves désirant entrer en classes prépa scientifiques, en école d’ingénieur, en école d’informatique ou encore à la fac de maths.

Attention à bien s’accrocher !

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

1er cours offert

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

5,00 (1 note(s))
Loading...

Isaline

Journaliste voyageuse et ethnologue de formation, je me passionne pour tout ce qui m'entoure. Des initiatives solidaires aux comportements animaliers, en passant par la musique, la photographie et les sciences.