Je m'appelle Brice, je viens de Nice, je suis surfeur winner, ascendant snowboarder, je suis le roi de la glisse, pas besoin de notice, sur les autres surfaces je suis le roi de la casse, c'est le casse de Brice… c'est le cash de Brice - Jean Dujardin (Brice de Nice)

Nice fait partie des villes de France qui attirent le plus d'étudiants, et pour cause ! Nichée contre la mer Méditerranée, cette cité que l'on surnomme "Nissa le Bella" est le refuge idéal pour perfectionner ses connaissances en profitant de la douceur de vivre maritime.

Alors qu'au sein de l'Université, on retrouve 25 000 étudiants répartis sur une douzaine de campus, l'UFR Lettres, Arts et Sciences Humaines réunit quasiment 7 000 étudiants. Parmi ces étudiants, beaucoup prennent des cours de latin, à travers le parcours de lettres modernes, de lettres classiques, ou encore de linguistique.

Mais au-delà de ça, quelles sont les manières pour apprendre la langue latine à Nice ? Comment s'imprégner de Cicéron, de grammaire et phonétique dans la cité niçoise ? Tout ce qu'il faut savoir sur l'apprentissage du latin, c'est par ici, sortez vos Gaffiot !

Nice : apprendre le latin à l'école

Comment devenir professeur de latin à Nice ?
Les études, qu'il s'agisse du collège ou du supérieur, sont une solution de taille pour apprendre le latin, notamment à Nice !

Bien évidemment, pour apprendre le latin à Nice (comme dans bon nombre d'autres villes françaises par ailleurs), la voie royale reste les études. Du collège au lycée, en passant par l'Université, c'est le meilleur moyen d'avoir un parcours complet et adapté à l'apprentissage du latin.

Car oui, apprendre à conjuguer le passif seul(e), c'est tout de même plus compliqué (mais pas impossible !) qu'avec un bon prof !

Apprendre le latin au collège et au lycée

Dans l'enseignement secondaire niçois, nombreux sont les établissements à proposer des cours de langue latine ou une option latin. En voici quelques-uns :

  • Le collège Antoine Risso,
  • Le collège Alphonse Daudet,
  • Le lycée (privé) Michelet,
  • Le lycée Sasserno,
  • Le lycée du Golfe de Saint-Tropez (pour les élèves habitants l'Académie),
  • Et bien d'autres encore !

Le secondaire est donc un palier intéressant pour s'initier aux joies de l'Antiquité, du subjonctif et des pronoms, et fonder une culture générale solide en langues anciennes. Mais le cap le plus crucial, lorsqu'on souhaite approfondir sa connaissances des humanités, est bel et bien les études.

Apprendre le latin à l'Université

En effet, à l'Université Nice Sophia Antipolis, il est totalement possible de suivre un parcours de lettres, de sorte à appréhender au mieux la grammaire latine et la mythologie, en plus de suivre des cours de grec ancien ou des cours de français.

Car oui, un cursus en lettres modernes existe bel et bien, et si votre but est d'apprendre la latin en douceur, il peut vous convenir, en lien avec d'autres matières. Concrètement, dans une formation latine à Nice, les matières enseignées sont :

  • La prononciation du latin,
  • L'étude des déclinaisons, de la grammaire, des prépositions, etc,
  • Des cours de mythologie antique et de culture générale,
  • Des enseignements en méthodologie,
  • Des cours de version (traduction du latin au français),
  • Des cours de thème (traduction du français vers le latin),
  • En bref, un programme complet, pour débutant comme pour niveau intermédiaire !

Des collèges au lycées, en passant par les formations universitaires, Nice pose donc le latin et les cultures antiques comme une discipline relativement accessible, qui permet de bénéficier d'un cadre d'étude et d'une région plutôt très agréables !

Mais d'autres manières d'apprendre les rouages latins existent !

Vous cherchez un cours latin ?

Où devenir latiniste à Nice ?
L'université propose de nombreux cours en latin pour se perfectionner, enrichir sa culture et obtenir un diplôme. Vous pouvez être élève des Humanités, suivre un DU ou vous inscrire en tant qu'auditeur libre à votre convenance.

Suivre un DU à l'Université

Bien évidemment, il existe donc des manières différentes d'apprendre le latin, au sein même de l'Université, oui oui !

Par exemple, l'Université Nice Sophia Antipolis propose un DU (diplôme universitaire) Humanités classiques. Cette formation peut s'effectuer avant une licence par exemple, et par n'importe qui : retraités, étudiant, salarié, etc.

L'idée est de promouvoir les langues et cultures antiques à travers une formation diplômante et des cours mutualisés avec ceux de licence et de master. Une manière alternative d'apprendre le latin !

Mais l'Université niçoise n'en reste pas là, et propose, au niveau master, un parcours en lettres... à distance ! Ainsi, plus de problème d'horaires hebdomadaires, vous menez votre formation avec un rythme personnalisé, sans pression aucune. Le tout dans le simple but de connaître le latin, pas mal non ?

Encore une fois, la fac n'est pas le remède à tout, et d'autres solutions existent à Nice pour apprendre le latin.

Besoin d'un cours de collège latin ?

Assister aux cours de latin en tant qu'auditeur libre

Le statut d'auditeur libre permet à chacun de s'inscrire à l'Université afin d'y suivre des cours de latin au niveau licence, sans condition préalable de scolarité ou d'examen. Ce statut est réservé aux personnes souhaitant enrichir leur culture de la langue latine sans sanction terminale. Un auditeur libre ne peut pas passer un examen, obtenir un diplôme ou faire un stage.

Il peut assister aux cours magistraux dans la limite des places disponibles. Cependant, il ne peut pas se rendre aux travaux dirigés et aux travaux pratiques (à moins d'avoir l'autorisation du professeur et de ne pas perturber le cours). Ici encore, il ne peut pas se présenter aux examens correspondant aux cours et ne peut recevoir aucune attestation de niveau ou d'assiduité.

De même, un auditeur libre n'a pas le statut étudiant et les avantages qui en découlent (bourses, logement, carte étudiante...). Il s'acquitte des mêmes frais d'inscription qu'un étudiant standard.

Nice : Les manières alternatives d'apprendre le latin

Combien d'années faut-il pour apprendre le latin à l'Université de Nice ?
La belle ville de Nice, si elle prend de l'ampleur culturellement chaque année, allie cadre de vie maritime et prestige culturel. Un terrain fertile pour apprendre le latin non ?

A Nice, vous pouvez aussi décider d'apprendre le latin en autodidacte. Avec un peu de motivation et beaucoup de méthode, vous pouvez y arriver seul, même si nous vous conseillons de suivre quelques cours avec un enseignant pour garder l'envie d'apprendre et estimer votre niveau.

Apprendre le latin avec des livres

De multiples ouvrages et méthodes pour apprendre le latin ont vu le jour au fil des siècles. Il est tout à fait possible de vous initier à la langue latine grâce à des bouquins. Voici quelques livres qui peuvent vous aider dans votre apprentissage à condition d'être régulier et de suivre la méthode qui vous convient le mieux :

  • Lingua latina per se illustrata du danois H. Orberg. Pour apprendre les bases de la grammaire latine et acquérir le vocabulaire le plus courant,
  • La méthode de Most-Coulombe : méthode similaire à celle Orberg, mais l'ouvrage a l'avantage d'être gratuit,
  • La méthode de Lavarenne : conçue spécialement pour les autodidactes par un professeur expérimenté, vous y trouverez de nombreux conseils pratiques. La traduction de textes est toujours mise en avant ainsi que la grammaire,
  • La méthode de Petitmangin : pour apprendre le latin en faisant des exercices, c'est l'idéal. Le vocabulaire utilisé est riche et peut entraîner une baisse de motivation. N'hésitez pas à vous faire accompagner par un prof de latin,
  • La méthode de Riemann et Goezler : destinée aux jeunes élèves, la méthode peut plaire à des débutants. Le lexique est simple et la grammaire est intégrée aux exercices pour ne pas être trop rébarbative,
  • Méthode de latin facile par H. C. Nutting : peu de vocabulaire utilisé et répété dans les exercices très régulièrement pour que l'élève mémorise bien les 400 mots de l'ouvrage.

Suivre des cours de latin en ligne

Si vous décidez d'apprendre le latin seul chez vous dans la métropole niçoise, nous vous conseillons d'opter pour une méthode d'apprentissage multi-canal. Se contenter des livres est possible mais peut vite devenir ennuyeux. Pourquoi ne pas vous aider des ressources en ligne et suivre votre formation latine sur internet aussi ?

Vous aurez du choix entre les sites internet reprenant des leçons et des exercices, les chaînes YouTube et les Mooc :

  • Le Mooc "Latin pour débutants" : formation en ligne libre et gratuite destinée aux élèves grands débutants. L'objectif de la fin de formation est de savoir traduire des textes courts en latin,
  • Gratum Studium : le meilleur site et sans doute le plus complet pour se perfectionner en latin,
  • Prima Elementa : seulement 30 leçons, mais des leçons bien pensées et utiles à tout étudiant débutant le latin,
  • Arrête ton char : pour ceux qui souhaitent aussi s'imprégner de la culture latine en plus du langage,
  • iLanguages : pour étoffer son vocabulaire et acquérir les bases en grammaire latine,
  • Weblatinus : destiné aux élèves du collège, le site est idéal pour les débutants et pour ceux souhaitant apprendre en s'amusant,
  • Mesexercices.com/latin : sur la même base que anglaisfacile ou francaisfacile, vous retrouverez à la fois des leçons en latin et des exercices pour réviser et consolider ses connaissances dans les notions apprises,
  • Crustula : des exercices de latin en ligne, régulièrement mis à jour (ne vous arrêtez pas à l'aspect sommaire du site),
  • Aegidius Rex : une playlist de cette chaîne est consacrée entièrement au latin pour ceux qui préfèrent avoir un support visuel et audio,
  • Digischool : toutes les matières sont présentes sur la chaîne Digischool et le latin ne fait pas exception. Vous pourrez suivre les cours d'un prof de latin devant un tableau comme si vous étiez en cours. Le public cible est collégien.

Mais apprendre en ligne ne veut pas forcément dire apprendre seul. Vous pouvez aussi opter pour les cours de latin par webcam, à distance, avec un professeur. Loin du principe autodidacte, vous suivrez un vrai cours particulier adapté à vos difficultés et vos objectifs de progression. Sur la plateforme Superprof, plus de 300 enseignants de latin sont disponibles pour vous proposer des cours par webcam, alors que seulement 5 professeurs de latin se déplacent à Nice pour vous donner des cours.

A vous de choisir la méthode qui vous convient le mieux et le professeur qui correspond à vos critères le cas échéant.

Comment progresser en latin ?
Vous préférez lire avec des livres physiques, sentir leur odeur et tourner les pages ? Ou vous êtes plutôt livres numériques ? Dans les deux cas, vous trouverez votre bonheur pour apprendre la langue latine.

Lire en latin

Pour se perfectionner dans une langue, rien de mieux que de lire dans la langue en question. S'il est aisé de trouver des lectures en anglais, en espagnol ou en allemand, pour le latin, c'est souvent un peu plus compliqué !

Vous pouvez vous tourner vers le site Calepinus, une librairie en ligne spécialisée dans les humanités classiques (grec et latin). Vous pourrez commander des bandes dessinées en latin (Astérix notamment) et d'autres ouvrages écrits en latin ou des méthodes de latin.

Si vous préférez lire en ligne, vous pouvez vous rendre sur le site Ephemeris qui édite un journal en latin classique. Même si l'équipe de rédaction est polonaise, le site est entièrement écrit en latin.

Et pour accéder à de nombreux textes latins accompagnés de leur traduction et d'une liste de vocabulaire, vous pouvez compter sur le site Itinera Electronica. Une multitude de textes y est présent, vous aurez de quoi faire !

Ecouter le latin

Outre les vidéos YouTube, où certains professeurs parlent latin, vous pouvez écouter du latin en vous rendant sur le site Nundii Latini. C'est un site d'actualités qui annonce les nouvelles en latin ! La prononciation peut en revanche vous surprendre puisque le site est tenu par des finlandais à la base.

Réviser son latin grâce à des applications

Entre deux cours ou pour améliorer vos connaissances autodidactes en latin, vous pouvez aussi utiliser des applications. L'avantage ? Vous pourrez réviser partout et à toute heure car s'il y a bien une chose qu'on ne quitte jamais, c'est son smartphone !

Voici une liste d'applications pouvant vous aider à réviser votre langue latine :

  • Parler latin,
  • Vice verba,
  • Latin, exercices et corrigés (rédigée en espagnol),
  • Latin voc,
  • Habemus ABCDErasme,
  • Latin Trainer (rédigée en anglais),
  • Memrise,
  • LingQ.

L'autre avantage des applications, c'est leur côté ludique. La plupart propose des jeux pour mémoriser le vocabulaire ou les notions grammaticales basiques de la langue latine.

Nice : apprendre le latin grâce aux cours particuliers

Pourquoi apprendre le latin à Nice ?
Bien loin des amphithéâtres bondés niçois, certains préfèrent les cours particuliers de latin pour améliorer leurs performances !

Et oui, si vous n'avez pas prévu de reprendre d'études, quelle que soit la manière, ou si, tout simplement, vous ne voulez qu'un perfectionnement sur un point de grammaire précis en latin ou sur l'emploi du génitif, les cours particuliers niçois sont là pour vous !

Cette technique, si elle s'apparente parfois à un enseignement des langues plus occasionnel, est en réalité un outil de taille dans l'apprentissage de cette langue morte, à condition d'être assidu(e). Car oui, devenir des latinistes, c'est comme tout : il faut avoir soif d'apprendre et de comprendre !

Le prof particulier s'impose alors comme un support, un guide, qui saura vous guider à travers le lexique latin et l'utilisation de l'infinitif. À Nice, bon nombre de plateformes et autres organismes proposent ce type de services.

On pourra évidemment citer Superprof, qui, grâce à une dizaine de professeurs chevronnés en latin, s'imposera comme le moyen de progresser rapidement, à raison de 20 €/30 € de l'heure, selon les qualifications des enseignants.

L'avantage principal de ce type d'enseignement est la polyvalence et l'adaptabilité des cours, que vous organisez comme bon vous semble. Seul(e) ou à plusieurs, tout est affaire de discussion avec votre professeur, pour étudier un texte latin en toute détente, et de manière efficace !

De plus, le premier cours est offert par la majorité des professeurs, vous permettant de jauger la pédagogie du professeur et si le courant passe entre vous. Pour vous inscrire sur la plateforme, rien de bien compliqué, il vous faudra une adresse mail. Les frais d'inscription sont de 49 € l'année et sont débités uniquement lorsque vous trouvez un professeur. Cela signifie que vous pouvez envoyer autant de demandes que vous le souhaitez, même dans des matières totalement différentes !

Alors, prêt à devenir un(e) as de la déclinaison ? Bienvenue à Nice !

Trouvez le bon cours de latin.

Suivre un stage intensif de latin

Vous n'avez peut-être pas beaucoup de temps devant vous ? Vous avez un examen dans deux semaines ? Vous préparez le concours pour devenir prof ? Avec les cours particuliers, vous pouvez aussi demander de suivre un stage intensif de latin.

Vous pouvez demander à votre professeur de latin attitré d'intensifier le rythme sur une courte période pour réviser les bases et réussir votre examen. Si vous n'avez pas de professeur, rendez-vous sur la plateforme Superprof pour trouver un enseignant qui sera disponible pour vous dispenser des cours de latin intensifs.

Certains écoles et associations proposent également des formules intensives pendant les vacances scolaires. Renseignez-vous auprès des différentes structures. Sachez simplement que cela a un certain coût : comptez minimum 500 € pour une semaine en stage de latin intensif.

Nice : des lieux pour apprendre le latin

Faut-il apprendre le latin à Nice ?
Dans une perspective concrète, il peut arriver que l'on ait besoin d'aide supplémentaire pour apprendre le latin : manuel, connaissances, supports, etc. Nice est la ville idéale pour ceci !

Nice est une ville culturellement riche, en perpétuelle ébullition, qui vit au rythme de la connaissance, et notamment celle du latin français. En témoignent des lieux, des associations, qui propagent et diffusent cette culture auprès des habitants, qui nous fait dire que l'apprentissage des langues antiques n'est pas mort !

L'ARELAN, une association niçoise de langues anciennes

L'ARELAN est un acronyme qui signifie "Association Régionale des Enseignants de Langues Anciennes de l'académie de Nice". Vous l'aurez compris, ici, le latin a toute sa place, puisque le principe de l'association n'est autre que de promouvoir les langues anciennes et les humanités, et d'en discuter entre passionnés.

Plus concrètement, cette association de français latin a pour objectif principal d'accompagner les projets de pédagogie dont la base est, vous l'aurez compris, le latin et le grec en région niçoise. En encourageant ce type de projet, l'association contribue au déploiement de la culture antique à travers le ville, pour notre plus grand plaisir !

De ce fait, apprendre le latin en se tournant vers ce type de structure semble être une idée constructive et pertinente. Car oui, que vous soyez en études, que vous suiviez un stage intensif ou que vous preniez des cours particuliers, il y a fort à parier pour que certains points de grammaire ou d'étymologie soient un peu confus.

L'ARELAN sera plus à même de vous aiguiller, de vous aider, et de vous indiquer vers quels ouvrages vous tourner, pour réussir au mieux votre apprentissage du latin. Décidément, Nice est pleine de ressources !

En bref, on l'aura compris, si les études restent le moyen le plus sûr et le plus direct pour apprendre le latin à Nice, d'autres alternatives - pas dénuées d'intérêt - existent, pour devenir un prof du Gaffiot. À vous de jouer maintenant !

Besoin d'un professeur de Latin ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5, 1 votes
Loading...

Thomas

Parisien, je suis passionné d'écriture. Curieux dans l'âme, un rien m'intrigue et tout m'intéresse !