Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Les techniques pour apprendre le solfège

De Isaline, publié le 29/11/2017 Blog > Musique > Piano > Comment Apprendre à Lire une Partition de Piano ?

Apprendre à lire une partition au piano n’est pas une chose aisée.

Pourtant, connaître le solfège s’avère être très efficace pour ensuite exceller en cours de piano.

Alors quelles sont les étapes pour devenir un as en théorie musicale ?

Exercices de solfèges, motivation, pratique et régularité sont les maîtres mots de votre futur apprentissage.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Apprendre le solfège demande de la motivation

Le solfège est réputé difficile.

Il s’agit souvent de la raison pour laquelle les apprentis musiciens abandonnent les cours de musique.

Cependant au conservatoire ou en école de musique, cette étape est obligatoire avant de pouvoir apprendre à jouer d’un instrument.

Pourquoi faut-il être motiver pour jouer du piano ? Les bases de la théorie musicale demandent beaucoup d’heures de travail.

Qu’il s’agisse de la guitare, du piano, de la flûte traversière, ou du violon, les conditions sont les mêmes et la punition aussi. De nombreuses heures de cours doivent être consacrées à l’apprentissage du solfège.

Alors sachez tout de suite, qu’il vous faudra de la motivation.

Et quand je parle de motivation, il s’agit de travailler régulièrement et de ne pas abandonner à la première difficulté.

Il faut être prêt à voir et revoir ses leçons.

Apprendre la position des notes sur les portées ne se fait pas de manière stratégique. Il faut pouvoir les apprendre par cœur.

Mais une fois que le solfège est acquis, il devient alors plus facile de profiter de son instrument et de l’aide qu’apporte une partition pour apprendre un morceau ou bien jouer dans un orchestre.

Alors même si certains professeurs de musique proposent des cours sans passer par la case solfège, sachez qu’apprendre le langage musical est primordial pour faire carrière au sein d’un orchestre.

En revanche il vous sera toujours possible de devenir le nouveau Vianney.

Apprenez à lire une partition de piano avec un professeur !

Au conservatoire, en école de musique ou avec un professeur particulier, apprendre le solfège avec un prof est une option choisie par certains apprentis musiciens.

Mais que peut bien apporter un prof de musique pour apprendre à lire les notes ?

Comme dit précédemment, l’apprentissage du solfège peut être long et fastidieux. Le découragement n’est jamais très loin.

Avoir un professeur à ses côtés peut être une excellente idée, non seulement pour vous motiver mais aussi pour vous guider.

Il y a de nombreuses compétences à acquérir avant de pouvoir déchiffrer entièrement une partition :

  • Nom des notes,
  • Clef de sol,
  • Clé de fa,
  • Tonalité,
  • Dièse,
  • Bémol,
  • Etc.

Il est nécessaire d’avoir de solides connaissances afin de réaliser le déchiffrage. Et pour les transmettre, quoi de mieux qu’un bon professeur ayant de l’expérience.

Qu’il s’agisse d’un professeur de conservatoire ou un prof particulier, il saura très certainement vous transmettre ses meilleurs trucs et astuces pour retenir le plus possible d’informations mais aussi savoir les mettre en pratique.

Car un bon pédagogue est aussi nécessaire pour bien comprendre le fonctionnement d’une partition.

Comment apprendre le solfège ? Avoir un professeur de piano est une aide précieuse pour avancer.

Apprendre la musique en conservatoire avec des cours de solfège ou de formation musicale permet d’avoir des bases solides pour ensuite aborder des cours de piano, des cours de guitare, l’improvisation,…

Apprendre à lire une partition de piano en autodidacte

Mais il est également tout à fait possible d’apprendre à déchiffrer les mesures d’une partition de manière autodidacte.

La motivation devra alors être très présente car personne ne sera derrière vous pour vous inciter à travailler vos leçons.

Sur internet, de nombreux sites en ligne comme humeur-piano.com permettent de comprendre et d’apprendre les bases de la lecture des notes.

Mesure, portée, clef de fa, tempo, rythme, tonalité, croche, noire, armures, cadences, harmonie, intervalles, demi-tons, tout y est expliqué !

Il suffit de quelques clics pour avoir accès à toute cette source d’informations.

De plus, de nombreuses vidéos proposent des tutoriels afin de vous présenter la lecture de partition au piano.

Et pour apprendre tout en s’amusant, les applications peuvent aussi être très efficaces.

Créées et développées afin de divertir les utilisateurs, elles permettent également de faire passer quelques savoirs de manière ludique.

Une très bonne approche pour des grands débutants qui souhaitent débuter les cours de musique.

Cependant, cela ne remplacera pas les cours habituels un peu plus sérieux.

Pour cela, les méthodes de solfèges peuvent faire l’affaire et sont nombreuses.

Non seulement elles permettent d’avoir un programme établi par des professionnels de la musique, mais en plus, il s’agit d’un support qu’on ne perd pas.

Il peut ainsi nous accompagner à chaque cours de musique sans avoir à ouvrir des pages internet pour comprendre la partition.

On notera notamment la méthode très efficace et reconnue « Le solfège pour les nuls » des éditions First.

Lire une partition de piano : découvrez les bases du solfège

Mais par où commencer quand on décide d’apprendre le solfège ?

Il faut tout d’abord découvrir les bases du solfège.

J’entends par là, qu’il est important de comprendre dans un premier temps, comment est faite une partition et de quoi celle-ci est composée.

Une partition est composée de portées ; cinq lignes sur lesquelles sont dessinées les notes. Elles-mêmes sont divisées en mesures. Ces mesures permettent de diviser les temps de la partition.

Une fois que vous aurez bien compris comment est construite une partition, il faudra passer à la pratique.

Autrement dit, apprendre à reconnaître les notes (do, ré, mi, fa, sol, la, si).

Par où commencer pour apprendre à lire une partition ? Premier défi : connaître les notes par coeur !

Pour cela, le meilleur exercice est bien sûr de retenir l’emplacement des notes puis cacher leurs noms afin de vérifier que vous les ayez bien enregistrées.

Si vous possédez déjà votre instrument (piano à queue, piano ou droit ou synthétiseur peu importe) n’hésitez pas à compliquer la tâche en vous amusant à jouer les notes sur celui-ci.

Cela ne vous fera que gagner de l’avance pour vos futurs cours de musique.

Parmi les bases du solfège on retrouve également les fameuses clé de sol et clé de fa. Indiquées en début de portée, elles permettent de connaître l’emplacement des notes qui changent en fonction de la clé utilisée.

Apprendre à lire une partition piano, c’est aussi apprendre le rythme !

Après avoir acquis les bases du solfège et une fois que vous êtes sûr de pouvoir reconnaître les notes de musique sur une partition, il est temps de passer à l’apprentissage du rythme.

Le rythme est considéré par de nombreux musiciens comme la base de toute musique.

Ces derniers trouvent d’ailleurs parfois l’inspiration dans les éléments qui nous entourent.

En effet, en faisant attention on remarque que tout objet ou corps a un rythme, qu’il soit régulier comme le cœur ou irrégulier comme le bruit des touches sur un clavier d’ordinateur.

Quoi qu’il en soit, la musique aussi a son propre rythme. Et en fonction de l’émotion que l’on souhaite faire passer, le rythme ne sera pas le même.

Il est donc tout à fait normal de l’indiquer dans la partition pour guider les musiciens.

Et pour cela, il faut se référencer au chiffrage de mesure qui est la fraction positionnée juste derrière la clé.

Elle permet de comprendre le rythme imposé aux mesures qui suivent. Et pour calculer celles-ci, tout bon musicien devra apprendre la valeur des notes.

Des notions qui paraissent compliquées au premier abord, mais qui sont finalement simples et très logiques.

Selon la forme et la couleur, chaque note représente une valeur de temps. Une blanche représente ainsi deux noires et ainsi de suite.

Pour bien comprendre le rythme, exercez-vous en tapant dans les mains tout en lisant la partition.

Répéter et encore répéter

Le meilleur conseil, on le répète souvent, c’est la pratique.

C’est en lisant et déchiffrant régulièrement des partitions que cela deviendra un automatisme.

Vous pouvez par exemple tapez dans vos mains tout en suivant le tempo du métronome. Il faut alors compter la valeur de chaque note que vous voyez sur la partition pour déchiffrer le rythme.

Mais le solfège vient aussi et surtout en apprenant des morceaux.

Car non seulement il faut de la pratique mais il est aussi important de laisser le temps au temps.

À chaque fois que vous apprenez un nouveau morceau, travaillez plusieurs fois la partition au début du cours. Cela permet de travailler régulièrement ses bases du solfège tout en profitant également du plaisir de jouer avec votre instrument.

En école de musique, une technique est également très répandue pour acquérir les connaissances du solfège : la fameuse dictée.

Quels exercices réaliser pour apprendre le solfège ? La dictée de solfège : le cauchemar des musiciens !

Car non la dictée n’est pas réservée aux bourreaux de l’orthographe. Les musiciens aussi doivent passer par là pour apprendre à lire la musique.

Il s’agit alors de retranscrire sur une partition ce que qui se joue musicalement. Un vrai défi !

Les partitions de piano pour débuter la lecture de la musique

Que vous soyez en train d’apprendre le piano, la guitare, la flûte traversière, le violoncelle ou l’harmonica, avec un professeur de musique ou tout seul avec une méthode, le solfège est une étape clé de votre apprentissage.

Bien que de plus en plus de pianistes se passent de partitions au profit de tablatures, il n’en reste pas moins que ces partitions sont la bible de la musique. Tous les morceaux de musique disposent d’une partition.

D’autant plus lorsqu’il s’agit du piano.

Alors quelles partitions choisir pour s’entrainer à déchiffrer les notes de musique ?

Le meilleur et le premier choix se tourne vers les comptines pour enfants. Utilisées en cours d’éveil musical, celles-ci permettent de faire ses premiers pas dans le monde de la musique.

Frères Jacques, À la claire fontaine, Au clair de la lune,…. Des partitions simples et claires pour découvrir la théorie de la musique.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar