Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Prendre des cours collectifs avec un professeur partagé : combien ça coûte ?

De Samuel, publié le 20/12/2018 Blog > Soutien scolaire > Quel Budget Prévoir pour Faire Appel au Soutien Scolaire en Groupe ?

« On ne jouit bien que de ce qu’on partage. » Madame de Genlis

Lorsque l’on souffre de difficultés scolaires et que l’on peine à ramener ne serait-ce qu’une bonne note durant l’année scolaire, il est difficile de reprendre confiance en soi. A cela, on oppose souvent soutien scolaire et cours particuliers, censés agir comme remparts contre l’échec scolaire.

Pour avoir un suivi régulier en petit groupe ou en formation individualisée, une famille dépenserait 1 500 euros par an, à un tarif horaire moyen de 36,50 €, avant déduction fiscale.

Cela reviendrait à 41 heures de cours par an pour chaque enfant, en moyenne, soit une heure par semaine pendant dix mois.

On peut prendre des cours tous niveaux dans toutes matières : cours de maths, de cours de français, de cours de langue (cours d’espagnol, d’anglais, cours d’allemand), de cours de physique chimie ou SVT, cours d’histoire-géographie, etc.

Voici notre mini-analyse des tarifs pratiqués pour prendre des cours de soutien en petit groupe.

Identifier ses attentes avant de trouver un professeur !

Recourir aux cours particuliers n’est pas une décision à prendre à la légère : avant de foncer tête baissée dans un programme d’accompagnement scolaire pour son enfant, il faut être bien certain de ce que l’on souhaite.

Payer pour mieux apprendre et obtenir une mention très bien : le jeu en vaut la chandelle ! Rester moyen ou exceller ? Le choix est vite fait, mais cela coûte un peu…

D’abord, à quel âge se payer un tel service ?

Généralement, les cours de soutien scolaire débutent à partir de la classe de 6ème, car c’est précisément l’âge où les rythmes et les programmes scolaires s’intensifient et s’accélèrent.

L’entrée en 6ème est un rite de passage de l’enfance à la préadolescence.

A ce titre, chaque élève doit s’adapter et s’habituer à avoir plusieurs professeurs, des salles de cours différentes, un emploi du temps variable, des bulletins de notes, un carnet de liaison

Certaines matières sont nouvelles pour les élèves et chacun de leurs enseignants ont des attentes croissantes.

En somme, chaque élève peut avoir des difficultés scolaires dès le collège ou laisser les lacunes s’accumuler au collège lycée. Voilà un constat légitimant le recours aux cours de soutien scolaire.

Différentes formules existent, notamment le cours en petit groupe et les cours individuels.

Ensuite, à quel type de personnalité s’adressent les cours en groupe ?

Il faut noter que si l’on a tranché en faveur des cours collectifs – car on pense qu’apprendre auprès d’autres camarades du même niveau scolaire va favoriser une diffusion collaborative du savoir -, ceux-ci conviendront le mieux aux élèves autonomes, ou qui souhaitent juste progresser et éliminer quelques lacunes.

En effet, les élèves en situation de décrochage scolaire ou bien ceux qui sont menacés d’un redoublement sont ceux ayant besoin d’un suivi personnalisé.

Du coup, les cours collectifs se déroulant en petit groupe de 2, 3 à 10 élèves se partageant un même professeur expérimenté, chaque élève doit pouvoir travailler comme s’il était en classe, seul ou en binôme.

L’objectif étant qu’il puisse s’affranchir de l’entraide scolaire, tendre vers davantage d’autonomie et reprendre confiance en lui.

Aussi faut-il s’interroger sur les objectifs à remplir.

S’agit-il de suivre des cours intensifs durant les vacances scolaires, bénéficier d’une remise à niveau, de s’aider pour la préparation aux examens du brevet des collèges ou du baccalauréat ?

On va se demander, en somme, en quoi le soutien scolaire collectif aide-t-il davantage mon enfant qu’en passant par le cours à domicile.

Comment le prix du soutien scolaire en groupe se fixe-t-il ?

C’est peut-être la question du budget qui va présider le choix d’un professeur et d’une formule de cours en petit groupe.

Selon un article publié par Dossier Familial, les cours collectifs concernent 10 % des familles.

A combien va s'élever ma facture des leçons en groupe ? Quels sont les déterminants du prix des cours collectifs ?

Ces formes d’accompagnement éducatif sont parfois bien moins chères que les cours individuels.

Seul problème, ils ne peuvent être dispensés à domicile, et il faut donc que l’élève se rende dans une salle dédiée, au sein d’un organisme de soutien scolaire agréé.

En effet, le tarif horaire moyen d’une heure pour des cours particuliers à domicile oscille autour de 36,50 € bruts.

Au sein d’un groupe composé de trois à dix élèves, l’heure de cours revient à 18-20 € en moyenne.

Pourquoi ?

Parce que plus l’effectif et le volume des cours commandés sont grands, moins les cours sont onéreux : la famille réalise une économie tandis que l’enseignant ou l’enseignante, de son côté, accroît son revenu.

Le nombre d’élèves et le nombre de séances sont donc des variables constitutives du prix des cours collectifs.

Il semble aisé de comprendre que l’enseignant sera mieux rémunéré s’il peut dispenser un seul cours à 6, 7 ou 8 élèves que s’il le fait auprès d’un seul apprenant.

Ainsi, le prix de revient, pour la famille, va baisser.

Soit, par exemple, un groupe de 8 élèves commandant un total de 40 séances sur toute l’année scolaire (donc, une heure hebdomadaire).

S’il se rémunère à 36,50 € bruts par élève, chaque famille devra débourser 146 € par mois et 1 460 € pour l’année – 11 680 € pour l’année pour la totalité du groupe -, ce qui est prohibitif.

Pour obtenir ses élèves, les professeurs particuliers baissent donc leurs tarifs et proposent des forfaits dégressifs : 500 € pour 10 séances, 300 € pour 25 séances, 200 € pour 40 séances, etc.

Ainsi, s’ils proposent 200 € pour 40 séances, nos professeurs seraient rémunérés 1 600 € par groupe, soit un coût de revient à 5 € l’heure de cours par élève (ce qui est, cette fois-ci, bien trop faible pour que le ou la professeure puisse vivre d’un salaire décent).

Le tarif se fait donc aussi en fonction du montant du revenu que le prof lui-même envisage de percevoir, celui en-dessous duquel il n’acceptera plus de donner des cours de soutien (12 000 €, 16 000 €, 25 000 €, 33 000 € par an ?).

Mais ce n’est pas tout.

Les prix varient également et logiquement selon le niveau scolaire enseigné et selon le niveau de compétences de l’enseignant.

Les cours collectifs au niveau 6ème seront mécaniquement moins onéreux que le soutien scolaire au niveau terminale scientifique.

Pareillement, un suivi régulier de septembre à juin ne va pas se facturer au même prix qu’un soutien ponctuel de quelques heures pendant les vacances de la Toussaint.

Les prix du coaching scolaire collectif en France

Du niveau collège aux cours pour lycéens, le marché du soutien scolaire en France connaît principalement deux acteurs dominants, constituant donc en quelque sorte, un oligopole (situation de structure de marché au sein de laquelle un faible nombre d’offreurs rencontre de nombreux demandeurs).

Comment faire pour améliorer ses résultats scolaires quand le budget est déjà faible ? Hum… Je prendrais bien des cours de maths, mais il n’y a plus rien dans ma tirelire…

Ces acteurs sont les célèbres agences de soutien scolaire Acadomia et Completude.

Acadomia, leader du soutien scolaire, propose des cours hebdomadaires à 5 ou 6 élèves maximum, dans l’une des 110 agences répertoriées en France, à partir de 112,20 € par mois pour 10 mois.

Vu comme cela, l’offre est attractive : 11,22 € par heure de cours par élève.

Mais le tarif augmentera selon le niveau du renforcement scolaire souhaité (classe de troisième, classe de seconde, 1ère S, L, ES, terminale).

Chez Completude, les tarifs varient selon le niveau scolaire, la formule (stage, ville, niveau de classe).

Par exemple, il faut compter 190 € pour un stage pendant les vacances scolaires d’hiver, à Lyon, pour deux heures par jour pendant 5 jours, soit dix heures de cours au total (19 €/heure).

Autre exemple : à Clermont-Ferrand, des stages de méthodologie au niveau terminale ES, pour 3 jours et 3 heures de cours par jour, soit 9 heures, il faudra payer 180 €, soit 20 € de l’heure.

A Paris et en Île-de-France, un stage intensif en cours de maths et en français, 3 jours, 3 heures par jour et par matière (18 heures de cours) coûtera 414 €, soit 23 €/heure.

Nous voyons ici une tendance générale des prix oscillant autour de 20-22 € de l’heure !

L’inconvénient de passer par une agence agréée de soutien scolaire, est que l’on ne peut payer les heures de cours en CESU, chèque emploi service préfinancés, pour bénéficier d’une réduction fiscale ou d’un crédit d’impôt à hauteur de 50 % des sommes engagées au cours de l’année.

Pourquoi ?

Parce que ce mode de rémunération des heures de cours n’est possible que pour les cours dispensés au titre de cours de soutien à domicile.

Les prix des cours collectifs selon le statut du professeur

Le statut du professeur peut également fortement influer sur le prix du cours en petit groupe.

En effet, si celui-ci est auto-entrepreneur, il va devoir émettre des factures pour déclarer ses bénéfices non commerciaux, et s’acquitter lui-même du paiement des cotisations sociales.

Comment varie le prix selon le statut de l'enseignant ? Recruter un professeur salarié ou micro-entrepreneur : quel est le calcul coût-avantage ?

Celles-ci recouvrent le paiement de l’assurance vieillesse et maladie ainsi que la Cotisation Foncière des Entreprises.

Les professeurs indépendants répondent du régime fiscal et social du micro-entrepreneur et appartiennent au registre des professions libérales relevant de la CIPAV au titre de l’assurance vieillesse.

A ce titre, ils doivent payer 22 % de leurs recettes à l’URSSAF, selon une échéance mensuelle ou trimestrielle.

Ainsi, un professeur souhaitant donner des cours collectifs prendra ce barème de cotisation et de chiffre d’affaires en compte et l’incorporera à son prix, lui-même prédéfini en fonction d’autres paramètres :

  • Le niveau scolaire enseigné : collège, lycée,
  • Son expérience : 5, 10, 15, 20 ans d’enseignement,
  • Le temps de préparation des cours,
  • Les objectifs des élèves à réaliser,
  • Les frais de déplacement pour se rendre sur le lieu des cours collectifs : salle de bibliothèque, salle de cours de l’agence de soutien scolaire, son propre cabinet, etc.,
  • Son tarif incompressible, en dessous duquel il ne peut baisser.

Comme le marché du soutien scolaire n’est pas réglementé par l’État, aucun élève n’aura la garantie de contacter un professeur expérimenté, compétent ou qui s’adapte au niveau des élèves du petit groupe.

Si en revanche l’enseignant est un salarié d’un organisme de soutien scolaire, les cours en groupe seront moins chers pour chaque famille que les cours individuels car ils seront facturés au forfait : 120 € par mois pour 10 mois, 200 € pour dix séances, par exemple.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar