Parmi les très nombreux styles musicaux existants aujourd'hui, il en est un un peu spécial : le chant a cappella. Celui-ci désigne concrètement une oeuvre musicale dans laquelle des ensembles musicaux chantent sans musique instrumentale. Il n'y a donc que la voix qui compte et cela créé des mélodies originales sans avoir besoin d'instruments.

Les ensembles vocaux a cappella sont très anciens et visent depuis toujours à créer une polyphonie ainsi qu'une harmonie symphonique entre les chanteurs d'une chorale ou d'un choeur pour créer des rythmes soutenus même sans avoir d'accompagnement musical. Cette technique de musique ancienne ne date pas d'hier et est encore aujourd'hui utilisée.

Superprof vous propose de découvrir les origines et les évolutions du chant a cappella, de ses racines profondes à son usage aujourd'hui dans la musique contemporaine, en passant par les groupes de chant a cappella les plus connus aujourd'hui. Vous allez tout savoir sur les performances sans instruments, un art à part entière !

Le chant a cappella : une origine religieuse

Quelle est l'histoire du chant sans instrument ?
Les origines du chant a cappella sont, comme beaucoup d'autres formes d'art, liées à l'histoire religieuse !

Les véritables origines de la création du chant a cappella sont impossibles à retracer car les Hommes ont toujours chantés d'eux-mêmes sans nécessairement utiliser d'instruments. Les premières traces que nous possédons du chant a cappella sont les écrits ou les textes gravés.

L'un des exemples les plus anciens est une tablette cunéiforme datant de 2000 avant J-C !

Cependant la véritable chanson a cappella que nous connaissons trouve ses origines dans les chants religieux. En effet, étymologiquement, alla cappella signifie "à la chapelle" et ces chants étaient donc généralement tirés des messes. A l'époque, on utilisait les instruments présents dans la chapelle pour accompagner le chant, comme l'orgue.

Toutefois, durant le premier millénaire de la chrétienté, la musique a cappella se faisait sans instruments. Cela vaut également pour les rites byzantins orthodoxes dans lesquels les chants étaient exclusivement sans instruments. Les chants grégoriens sont de bons exemples de chants a cappella sur le thème du sacré.

De nombreuses communautés religieuses ont ensuite décidé que les chants devaient impérativement être a cappella. Parmi elles, les Amish, les Mennonites ou d'autres communautés anabaptistes. Chez les Juifs, en revanche, rien n'interdit l'utilisation d'instruments durant les chants, excepté le jour du Sabbat.

La tradition du chant a cappella provient donc d'Europe et notamment des pays autour de la mer Baltique, mais elle s'est rapidement développée dans le Nouveau Monde et a atteint son apogée aux Etats-Unis à partir du XIXème siècle, tout d'abord par le biais de la religion, puis sous d'autres formes comme nous allons le voir !

Arthur
Arthur
Prof de Chant
4.94 4.94 (50) 50€/h
1er cours offert !
Célestin stanley
Célestin stanley
Prof de Chant
4.95 4.95 (63) 25€/h
1er cours offert !
Hélène
Hélène
Prof de Chant
5.00 5.00 (49) 40€/h
1er cours offert !
Adrien
Adrien
Prof de Chant
4.97 4.97 (37) 35€/h
1er cours offert !
Aurore
Aurore
Prof de Chant
5.00 5.00 (65) 50€/h
1er cours offert !
Arthur
Arthur
Prof de Chant
4.94 4.94 (33) 40€/h
1er cours offert !
Mari
Mari
Prof de Chant
4.96 4.96 (25) 70€/h
1er cours offert !
David
David
Prof de Chant
4.93 4.93 (12) 50€/h
1er cours offert !

Les évolutions de la chanson a cappella au cours de l'histoire

Quelles furent les évolutions de la chanson a cappella ?
Le madrigal est une forme de chanson a cappella qui était très populaire à l'époque moderne ! (source : Midland Reporter Telegram)

Durant la période médiévale, les églises pratiquaient surtout les chants grégoriens et ce jusqu'à la Renaissance.

C'est durant le XVème siècle que les chants a cappella dans les églises se sont le plus développés en Europe sous la forme de polyphonies, c'est à dire la combinaison de plusieurs parties chantées en même temps. Au XVIème siècle, le chant a cappella est progressivement remplacé par la cantate qui, elle, est accompagnée par des instruments.

Parmi les compositeurs célèbres, nous pouvons citer Josquin des Prez et Orlando di Lasso qui ont tous deux créé des musiques polyphoniques a cappella. Est ensuite venue la mode du madrigal, une forme de chant sans instruments qui se chante de 2 à 8 personnes. Claudio Monteverdi est un compositeur qui représente bien le madrigal.

Le madrigal a ensuite accompagné l'art de la chanson a cappella de la Renaissance à la période baroque en évoluant au fil du temps !

Au XIXème siècle se développe également un certain style de chanson a cappella dans les églises : la Manécanterie, qui est un chœur d'enfants, notamment masculins, qui chante dans la paroisse sous la direction du clergé local. On en retrouve beaucoup dans le cadre du scoutisme catholique. Aujourd'hui, le terme est désuet et nous parlons plus de maîtrise.

La musique a cappella s'est ensuite énormément développée aux Etats-Unis. C'est grâce à Peter Christian Lutkin, le doyen de la Northwestern University School of Music, que la première chorale a cappella a vu le jour dans le pays de la liberté car il a fondé en 1906 la Northwestern A Cappella Choir qui était alors la première organisation permanente de ce genre en Amérique.

A sa suite, de nombreuses chorales ont vu le jour dans les universités américaines, souvent en lien avec des églises rattachées à ces établissements. Un bon exemple est le St Olaf College qui possède une tradition de chant a cappella depuis 1911, mais on peut aussi citer le Concordia College, l'Augustana College ou encore le Luther College.

Dans les années 1930 s'est développée une nouvelle forme de chant a cappella, le Barbershop. Il s'agit d'une forme de chanson sans instrument dans laquelle 4 voix chantent en harmonie serrée. Ce type de chant est fortement inspiré des pratiques du Sud des Etats-Unis et est né grâce aux barbiers qui chantaient en recevant leurs clients.

Pour former un quatuor de Barbershop, il est nécessaire d'avoir 4 voix différentes :

  • Un premier Ténor,
  • Un deuxième Ténor,
  • Un Baryton,
  • Une Basse.

Après le Barbershop, c'est au tour du Doo-wop de voir le jour aux Etats-Unis : cette pratique de chant a cappella qui s'est développée dans les années 1940 est née de la jeunesse afro-américaine des grandes villes de la côte Est des Etats-Unis. Les chansons de Doo-wop sont principalement axées sur l'amour et ne requiert évidemment pas d'instruments.

La musique a cappella aujourd'hui

Comment a évolué le chant a cappella dans l'histoire ?
Grâce aux séries et aux films, le chant a cappella est devenu plus populaire pour les jeunes générations ! (source : TV guide)

A notre époque, les églises considèrent que le chant a cappella n'est plus une obligation et qu'ajouter des instruments aux chants religieux n'est pas contre les principes bibliques. On l'utilise donc encore dans plusieurs communautés religieuses, mais ce n'est plus une contrainte majeure.

L'intérêt pour la musique a cappella s'est largement développé de nos jours grâce à la radio, à la télévision et à Internet. De nombreuses œuvres contemporaines ont utilisé le style de chant a cappella en le rendant plus moderne et attractif. Parmi elles, nous pouvons citer Glee (avec le groupe des Warblers), The Sing Off ainsi que Pitch Perfect.

L'objectif n'est plus désormais de chanter la musique classique a cappella d'antan mais bien d'adapter des chansons pop, rock, blues, folk ou même hip-hop au chant a cappella. En utilisant plusieurs chanteurs comme "instruments" (notamment avec la technique du beatbox), on peut donc recréer une mélodie populaire a cappella de façon moderne.

Dans un autre registre, le Gospel est aussi une forme de chant a cappella lorsqu'il n'est pas accompagné d'instruments. Il est toujours pratiqué dans les églises américaines et la chanson qui vous vient probablement en tête en ce moment est Oh Happy Day !

A notre époque, plusieurs groupes enregistrent des disques de musique a cappella et de nombreux artistes utilisent ce style dans leurs chansons. On peut également remarquer que le chant a cappella est très présent dans les comédies musicales ainsi que dans les vidéos de divertissement, comme sur Youtube.

Il est aujourd'hui très simple d'apprendre à chanter a cappella. Il s'agit du même processus que pour apprendre à chanter sur une musique instrumentale : on peut trouver des professeurs dans son établissement d'enseignement secondaire ou supérieur, dans des cours collectifs dans sa ville ou en prenant des cours particuliers comme sur un certain site qui s'appelle Superprof !

Les groupes de chant a cappella les plus connus

Quels sont les fondements de la musique utilisant les voix ?
De nombreux groupes musicaux perpétuent la tradition du chant sans instruments ! (source : Le Parisien)

A notre époque, il existe quelques groupes dans le monde entier qui se démarquent par leur pratique du chant a cappella. En France, quelques groupes existent ou ont existé comme par exemple Les Frères Jacques, Ommm, Voxset, A4 et l'un des plus célèbres, Pow woW, que l'on connait notamment pour les chansons Le Chat ou Le Lion est Mort ce Soir.

Si ces groupes ne sont plus très actifs ou ne bénéficient pas d'une visibilité grandissante en France, un nouveau groupe français peut ramener le chant a cappella dans le cœur des français : LEJ, le trio de femmes qui allient chant, percussions et violoncelle dans leurs musiques. Elles ont débutées par des mash-ups de chansons et produisent désormais des chansons originales.

Cependant, le chant a cappella n'est pas un phénomène uniquement français et l'on retrouve des groupes de chanson a cappella dans le monde entier. Parmi les plus célèbres, nous pouvons citer The Voca People qui est un groupe israélien actif depuis 2008 ou encore Rajaton en Finlande, Qw4rtz au Canada ou encore Van Canto en Allemagne (un groupe de métal a cappella).

Evidemment, la tradition de la musique a cappella est encore plus grande aux Etats-Unis et le nombre de groupes et d'artistes solo que l'on y trouve est bien plus conséquent. Parmi eux :

  • The Blanks,
  • Naturally 7,
  • Voiceplay,
  • Take 6,
  • Pentatonix,
  • Home Free,
  • Voctave,
  • Peter Hollens,
  • Bobby McFerrin.

Nous pouvons également ajouter que de nombreux artistes contemporains se servent de la chanson a cappella dans leurs titres de façon ponctuelle ou répétée, que ce soit pour une partie de leur chanson ou pour une simple phrase. Le chant a cappella possède donc des vertus similaires au rap que l'on retrouve également de plus en plus dans d'autres styles musicaux !

Vous connaissez désormais toute l'histoire du chant a cappella et ses évolutions jusqu'à aujourd'hui. Pour en savoir plus sur les disciplines artistiques liées à la chanson, vous pouvez consulter nos autres articles dédiés. Vous pouvez également prendre des cours particuliers de chant avec un professeur pour vous entraîner à devenir un grand chanteur !

Besoin d'un professeur de Chant ?

Vous avez aimé l'article ?

0,00/5, 0 votes
Loading...

Mathieu

Animé par la découverte et l'acquisition des connaissances, je suis passionné par les mythes et la culture populaire. J'aime l'écriture, les jeux vidéo et la tartiflette. La dalle angevine me donne soif de savoirs !