Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Dans quel centre sportif toulousain s’inscrire pour apprendre à frapper comme un champion de boxe ?

De Samuel, publié le 29/08/2018 Blog > Sport > Boxe > Boxe Toulouse : Où Trouver des Cours dans la Ville Rose ?

En 2008, en France, il y avait 38 175 licenciés en savate boxe française contre 15 000 en 1990, soit une augmentation du nombre de boxeurs de boxe française de 154,5 %.

Cette croissance fulgurante est en grande partie liée à la féminisation des sports de combat, notamment la boxe féminine.

L’agglomération toulousaine, quatrième ville de France, est très fortement dotée en centres sportifs – salle de boxe, salle de musculation, ring de boxe pour l’enchaînement des combats, etc. – pour apprendre à frapper, se défouler ou apprendre les techniques de combat.

De Ramonville Saint-Agne à l’Union, de Tournefeuille au centre-ville de Toulouse, l’offre de cours de boxe est abondante.

On pense souvent que faire des sports de contact va nous défigurer et qu’il suffit de voir la face de n’importe quel boxeur Français pour confirmer cette crainte (nez cassé, visage tuméfié après un combat).

C’est un malheureux préjugé, car lors d’un entraînement de boxe, les pratiquants portent toutes les protections qui s’imposent et tout le matériel de boxe permettant une pratique sportive sans se blesser : casque de boxe, protège-dents, protège-poitrine ou coquille, coudières, chevillères, genouillères, protège-tibias, gants de boxe, sacs de frappe et pattes d’ours (pour le coup de poing et le coup de pied, s’entraîner sur l’uppercut), etc.

Les disciplines sportives de combat sont nombreuses : boxe francaise savate, boxe anglaise, kick boxing, boxe thaï, arts martiaux mixtes (MMA), aïkido, taekwondo, full contact, jiu jitsu, karaté, kung fu, krav maga.

La finalité de cet article est de synthétiser dans quel club de boxe et dans quel quartier à Toulouse les pratiquer.

Pourquoi prendre des cours de boxe à Toulouse ?

La ville rose est réputée pour ses beaux bâtiments et ses rues pittoresques. Beaucoup de touristes viennent visiter la ville chaque année. Mais il s’agit aussi d’une ville où viennent s’installer des étudiants, des salariés, etc.

Comme dans beaucoup de grandes villes, des associations et des clubs permettent de réaliser de multiples activités créatives ou sportives. C’est pourquoi il est simple de trouver des cours de boxe à Toulouse.

Est-ce possible d'apprendre la boxe à Toulouse ? La ville rose est une ville sportive !

Mais pourquoi se mettre à la boxe plus qu’un autre sport ?

Quelques raisons pour lesquelles faire de la boxe :

  • Travailler la cardio. La pratique de la boxe demande énormément d’endurance que cela soit en entrainement ou en compétition. Cela entraîne alors le cœur et le rend plus résistant sur la longueur.
  • Se détendre après le travail. Après une bonne journée de boulot, quoi de mieux que de se défouler en pensent à son boss ? La boxe permet d’évacuer tous les petits tracas du quotidien et de ressortir comme neuf d’une séance de sport.
  • Garder la ligne. La boxe est connue pour faire disparaître énormément de calories. La corde à sauter est souvent utilisée comme entrainement afin de travailler la cardio mais aussi afin que les boxeurs de haut niveau gardent leur poids initial inscrit en catégorie.
  • Apprendre à se défendre. Quelques techniques de self-défense sont empruntées à la boxe. Des gestes techniques intéressants à connaître, on ne sait jamais !
  • Faire des rencontres. Si vous cherchez à vous faire de nouveaux amis en ville, la boxe remplira largement son rôle social.

Quoi qu’il en soit, chacun trouve une bonne raison de se mettre à boxer, à vous de trouver la vôtre !

Faire de la boxe féminine à Toulouse

Selon le Midi Libre, 28,83 % des licenciés en boxe anglaise étaient des femmes en 2016 dans la région Midi-Pyrénées.

La boxe n’est donc plus un sport exclusivement réservé aux hommes.

La self-défense dans les grandes villes : un intérêt majeur. Grâce aux cours de savate boxe française, Marie n’a plus peur de marcher seule dans Toulouse…

En effet, chaque compétition possède désormais sa championne de boxe : Laila Ali (fille de Mohamed Ali), Holly Holm, Regina Halmich, ou encore Anne-Sophie Mathis.

2017 aura été une triste année pour la boxe féminine : Angélique Duchemin, née en 1991, est décédée à 26 ans le 29 août 2017, lors d’un entraînement de boxe des suites d’un malaise cardiaque.

Elle était triple championne de France, double championne d’Europe des super-plumes et championne du monde des poids plumes.

Depuis les années 1990, la boxe anglaise féminine – qui suit les mêmes règles que la boxe homme – connaît un essor considérable, en raison du succès de compétiteurs femmes lors de championnats internationaux (championnat d’Europe, Jeux Olympiques, championnat du monde).

Dans le sud de la France, trouvez un cours de boxe féminine à Marseille.

Royal Boxing Naresuan

Situé au 20, rue Adolphe Coll, 31 300 Toulouse, près des célèbres Allées Charles de Fitte, ce club de boxe comporte une discipline spécialement dédiée aux femmes : le Muay-thaï féminin.

Conscient que la pratique sportive féminine est en plein essor, cette salle de boxe est une innovation dans le milieu toulousain de la boxe : dès 2003, elle a aménagé pour les femmes son équipement de boxe et ses cours de self-défense afin que celles-ci puissent répondre à d’éventuelles agressions.

Les cours sont encadrés par Lizzie Largillière, boxeuse professionnelle. Ses cours sont orientés cardio boxing pour développer la condition physique et apprendre les techniques de combat.

Toulouse Shaolin Full Contact et Boxing

Ce club de boxe pieds-poings est situé au 8, avenue Prat Gimont, 31 250 Balma.

L’effectif regroupe 190 adhérents dont 120 adultes et 70 enfants, 35% de femmes et 20% de filles.

Le club dispense des cours de cardio boxing en les intégrant dans le full contact, le kickboxing, la boxe thaï, le pancrace et les MMA. Ouverte aux femmes, la salle de boxe permet aux débutantes de perfectionner leur agilité, leur technicité et leur puissance au corps à corps.

Ces cours concernent tous les niveaux : débutantes, confirmées, compétitrices, et procurent un renforcement musculaire complet (abdos-fessiers, jambes, bras, muscles du dos, gainage).

Plutôt dans le Nord de la France ? Pensez à chercher un cours de boxe du côté de Lille.

Boxing Center Toulouse

Situé au 12, rue de fenouillet, 31 200 Toulouse, les cours de boxing lady (boxe femme) sont des cours collectifs avec exercices de renforcement musculaire (abdominaux, fessiers) et de cardio-fitness.

De nombreux bienfaits au boxing club ! Faire de la boxe amateur dans la ville rose : frapper fort, pour se défouler et évacuer le stress.

On s’entraîne avec une corde à sauter ou en faisant de la course à pied, et sur un sac de frappe ou en shadow boxing (exercices sans partenaire, en boxant dans le vide).

Les participantes ne se donnent pas de coups, l’entraînement se veut ludique et non violent.

Les séances sont réparties du lundi au samedi :

  • Lundi de 18h45 à 19h45,
  • Mardi de 12h15 à 13h15,
  • Jeudi de 20h à 21h,
  • Samedi de 17h30 à 18h30.

Les cours de boxe française à Toulouse

La fédération française de boxe nous apprend que la boxe française puise ses origines dans les règlements de compte et les bagarres au bâton, au pied ou au poing, au 18ème siècle.

Et si la boxe loisir permettait de profiter pleinement des soirées toulousaines ? Toulouse au crépuscule : ce n’est pas un coupe-gorge mais il y a parfois des tensions, surtout Place de la Daurade. Savoir boxer peut éviter de se faire agresser.

La « savatte » – orthographe de l’époque – est d’abord un sport pratiqué par les mauvais garçons, qui s’encanaillent dans les quartiers pauvres.

Après avoir hérité de l’escrime, la boxe évolue. C’est Charles Lecour (1802-1894) qui, en 1838, créée la boxe francaise en associant le coup de pied au coup de poing.

Comment apprendre à boxer comme Marcel Cerdan dans la ville rose ? Voici les cours de savate à Toulouse.

STOC Boxe Française

Non, ce n’est pas une ancienne enseigne de grande distribution… Le STOC de boxe de Toulouse est un acronyme pour désigner « Savate Toulouse Olimpica Club ».

Situé au 3, rue Hubert Monloup, 31 200 Toulouse (complexe sportif de Borderouge, dans le quartier Croix-Daurade), ce centre sportif forme ses pratiquants à la boxe pieds-poings dès l’âge de 13 ans.

Une préparation physique est dispensée aux compétiteurs en assaut et en combat : on apprend alors les techniques de combat dans une quête d’efficacité, un travail sur les qualités physiques pour gagner en explosivité.

La salle de boxe peut contenir jusqu’à 30 personnes en cours collectifs, les lundi, mercredi et vendredi de 20h à 21h30.

La boxe française est partout ! Apprenez ces techniques de combat à Paris.

CKP Boxe Française

Situé au 12, rue Ferdinand de Lesseps, 31 100 Toulouse, le gymnase des Pradettes accueille les cours de boxe du CKP boxe française de Toulouse.

C’est un club mixte de karaté, boxe française et d’aïkido depuis 1991, dispensant des cours pour enfants, adolescents et adultes.

Un premier cours d’essai gratuit, suivi d’un deuxième sont possibles avant de remplir son dossier d’inscription (penser au certificat médical).

Voici l’emploi du temps du club :

  • Savate adultes et adolescent(e)s : lundi et mercredi de 19h30 à 21h, dimanche de 11h à 12h30 (CKP Pradettes),
  • Savate enfants (moins de 16 ans) : mercredi de 18h à 19h15.

La boxe anglaise à Toulouse

La boxe anglaise est un sport de combat – Noble Art – où deux adversaires de même catégorie de poids et de même sexe se battent munis de gants  avec rembourrage pour éviter les blessures.

Elle se distingue de la savate par le fait que le combat ne se fait qu’avec les poings, et les coups sont assénés au dessus du buste.

On connaît le crochet, le direct et l’uppercut ? Il s’agit des principaux coups d’attaque de la boxe anglaise. Voici quelques clubs où les apprendre à Toulouse.

Devenir champion dans une salle de boxe toulousaine... Allez courage ! C’est le dernier combat du championnat ! Tu peux gagner aux points !

Fight Club

On se souvient de l’excellent film de D. Fincher Fight Club (1999) avec Brad Pitt et Edward Norton. A Toulouse, les pratiquants pourront se remémorer les scènes de combat du film, mais tout en respectant leur partenaire.

Quatre lieux d’entraînement toulousains permettent aux débutants et aux confirmés de pratiquer, en boxe loisir et en compétition :

  • Fight & Fitness à Ramonville,
  • L’Union Fight Club à Montrabé,
  • Le Toulouse Fight Club, quartier St-Michel et au 76, rue de la Colombette, 31 100 Toulouse.

La salle situé rue de la Colombette permet de s’entraîner tous les jours :

  • Lundi et mardi de 20h à 21h et de 21h à 22h15,
  • Mercredi de 12h20 à 13h30 et de 18h45 à 20h,
  • Jeudi de 17h45 à 18h45,
  • Vendredi de 17h45 à 19h,
  • Samedi de 11h15 à 12h15 et de 17h15 à 18h30.

A Saint-Michel, on vient s’entrainer le lundi de 20h30 à 21h45; le mardi de 19h15 à 20h30 et le jeudi de 12h20 à 13h30.

Outre ces trois créneaux, les pratiquants peuvent aussi faire du Krav Maga féminin ou masculin, du grappling (« lutte », en anglais), de la boxe thaï, de la boxe MMA et de la boxe K1.

Du côté de l’est de la France ? Apprenez à boxer à Lyon.

Boxing Center

Au Boxing Center de Toulouse (12, rue de fenouillet, 31 200 Toulouse), les cours de boxe anglaise enseignent les techniques de défense, de protection et de respect de l’adversaire.

On commence par l’échauffement, l’entraînement et le renforcement musculaire.

En pratiquant la boxe anglaise, les pratiquants vont développer leur masse musculaire et affiner leur silhouette, travailler les capacités cardiaques (cardio boxing), la vélocité, la motricité et les réflexes. C’est donc un sport très complet.

Les cours de boxe anglaise se déroulent :

  • Lundi : 17h30-18h30,
  • Mercredi : 12h15-13h15 et 18h45-19h45,
  • Vendredi : 20h-21h,
  • Samedi : 18h45-19h45.

Les cours de boxe thaï à Toulouse

Avant de rejoindre le dojo et le ring de boxe thaï, il peut être intéressant de commencer à comparer les prix du matériel de boxe. Avoir un bon équipement de sport permet de pratiquer sans se dégoûter, dans des conditions idoines.

Rendez-vous pour ce faire sur les sites de vente en ligne d’accessoires boxe : « Le coin du ring », « Metal boxe.com » et « la boutique des arts martiaux ».

N’acheter bien sûr que si l’on est sûr de rejoindre l’un de ces clubs sportifs toulousains ci-dessous.

Plutôt dans le sud de la France ? Pensez aux clubs de boxe à Nice !

Apprendre la boxe thaï à Toulouse avec un boxeur prof. Le thai boxing, cet art martial venu de Thaïlande connaît un engouement croissant.

Nakitail Fighting

Ce club situé au 17, rue de l’abbé Sicard, 31 200 Toulouse, revendique donner des cours de Muay Thaï dans la pure tradition thaïlandaise.

Ouverte aux femmes comme aux hommes, la boxe thai permet d’apprendre les notions de self-défense et d’améliorer ses capacités physiques. 

L’équipement de sport nécessaire – que l’on peut acheter sur place – est le suivant : gants de boxe, short boxe thaï, coquille, bandage, chevillères, protège tibias.

Les horaires d’entraînement sont séparées par âge :

  • Adultes : lundi et vendredi de 20h30 à 23h, mardi de 20h à 23h, samedi de 16h à 19h,
  • Enfants : mercredi de 17h à 19h et samedi de 14h à 16h.

Supreme Thaiboxing

Situé près du métro Balma-Gramont – 8, rue Théron de Montaugé, 31 200 Toulouse -, ce club dispose d’une salle de 650 m² avec un ring de boxe, des sacs de frappe, et tout le matériel de musculation nécessaire pour s’entrainer.

Le coach de boxe – Philippe Baudron – est un ancien champion d’Europe et triple champion de France. Le club est ouvert à tout le monde, du débutant au confirmé, du loisir au compétiteur.

Le planning des cours se répartit du lundi au samedi, à l’exception du vendredi :

  • Lundi et mercredi (cours mixte) de 12h30 à 13h30,
  • Lundi, mardi et jeudi (cours mixte) de 18h30 à 20h,
  • Mercredi (cours mixte) de 20h à 21h30,
  • Mercredi et samedi (cours mixte) de 14h à 15h (cours de boxe thaï enfants),
  • Lundi (cours libre) de 20h à 21h30,
  • Mercredi (cours libre) de 15h30 à 17h.

Il n’y aura plus aucune raison de rester sédentaire et de manquer de confiance en soi dans la ville rose : la boxe est un excellent antidote contre le mal être, la dépression et le surpoids.

De l’autre côté du Sud-Ouest, on trouve également des cours de boxe à Bordeaux.

Apprendre la boxe à Toulouse avec un prof particulier

Il n’y a pas que les clubs sportifs et les salles de sport qui permettent de se dépenser en ville et d’apprendre à boxer comme un professionnel.

Si vous ne souhaitez pas entrer dans un club et participer à des cours collectifs de boxe vous pouvez toujours vous diriger vers des cours particuliers. Boxe française, boxe thaï, boxe chinoise, il est souvent plus facile de trouver chaussure à son pied en choisissant soi-même son professeur.

Commencez à regarder sur internet ou bien sur les petites annonces du coin pour voir s’il existe des offres de cours particuliers autour de vous.

Prenez contact avec le professeur et échangez bien avec lui sur sa vision de l’apprentissage de la boxe et ses spécialités. Le domaine de la boxe est tellement varié qu’il faut être sûr de s’être mis d’accord avec le prof.

Pourquoi prendre des cours privés de boxe ? Progressez rapidement avec un prof particulier !

Les cours de boxe à domicile permettent d’éviter de se déplacer en ville et de perdre du temps. En revanche vous devrez payer les frais de déplacement du professeur.

Cependant il s’agit d’une excellente formule si vous souhaitez progresser rapidement. Le professeur de boxe ne se concentre que sur votre progression et avance à votre rythme. Pas de risque d’être retardé par les autres apprentis boxeurs.

Les cours de boxe chez Superprof coûtent en moyenne 30€ de l’heure à Toulouse. Tout dépend ensuite de l’expérience du prof mais aussi de son niveau en boxe.

Préparation physique, renforcement musculaire, combat, sacs de frappe, enchaînement, training, tous les professeurs ne proposent pas le même type de cours ni le même type de boxe (boxe française, kickboxing, boxe américaine, boxe féminine, etc).

Les associations de boxe à Toulouse

Pour commencer un sport, le découvrir ou bien progresser, les associations sont prometteuses. Mais quelle différence avec un club de sport basique ?

Les associations se forment généralement pour rendre la boxe accessible à tous. Les tarifs sont plus avantageux et il existe toute une vie autour de l’association (des événements, des stages, etc). Elles tentent de promouvoir la boxe sportive autant que possible.

Prendre des cours de boxe en association est donc une excellente idée pour n’importe qui voudrait devenir boxeur sans dépenser une grosse fortune.

Académie Tazen

Boxe, boxe française, full contact, K1, kick boxing, muay thai, pancrace, Savate, l’association située au 27 rue henri pedrico à Toulouse, permet d’apprendre une grande diversité de sports de combat.

Le tarif est de 200 euros pour les habitants de Seyssois (230 euros pour les autres). Le prix comprend la cotisation annuelle à l’association et permet d’accéder aux cours souhaités. Les cours de boxe pour enfants sont à 100 euros.

Et pour ceux qui aimeraient faire de la compétition, l’association demande 35 euros supplémentaires.

L’association donne une liste de l’équipement nécessaire pour la pratique de la boxe :

  • Une tenue de sport (Short ou bas de jogging + Tee-Shirt),
  • Une paire de Gants,
  • Une Paire de bandes de boxes,
  • Coquille pour les garçons,
  • Protège-dents simple (ne pas oublier de le mouler),
  • Une paire de protège-tibias souple (Pour la Boxe Pieds-Poings),
  • Éventuellement un protège-poitrine pour les femmes,
  • Une bouteille d’eau.

Association Balma Boxing Athletic

Haltérophile et sports de combat sont enseignés dans cette association toulousaine. C’est particulièrement la boxe anglaise qui prend le dessus dans les cours de boxe. Un type de boxe enseigné dans un environnement associatif et amical.

L’entraînement de boxe anglaise se passe le mardi à 19H et le samedi à 16h30.

Où prendre des cours de boxe à Toulouse ? Découvrez la boxe en groupe !

Boxing Toulouse Bagatelle

Le Boxing Toulouse Bagatelle fait avant tout partie d’un club de football du même nom. En 1991, une nouvelle section nait dans le club : la section de boxe (boxe et éducation physique). Il s’agissait alors de proposer de nouvelles activités sportives aux habitants du quartier. Les cours de boxe sont aujourd’hui un véritable succès.

Avec plus de 200 licenciés, l’association allie boxe et éducation physique et devient « le FC Nantes de la boxe » selon Philippe Girard, le dirigeant historique du club. En effet, les apprentis boxeur ramènent des titres et font de ce club, un club réputé.

Ce club associatif labellisé F.F.B est ouvert à toutes et à tous avec des cours de boxe éducative, loisir, aéroboxe, pré-combat, amateur élite et professionnel.

ADDAM Association pour la diffusion et le développement des arts martiaux

L’ADDAM est une association qui propose différentes activités sportives et sports de combat comme le karaté, aïkido, la boxe. Le petit plus ? L’adhésion permet d’accéder à toutes les activités en illimité ! Le tarif est de 250€ pour l’année (adhésion, assurance et cotisation).

Les élèves peuvent profiter d’une semaine entière pour réaliser des cours d’essais de toutes les disciplines proposées. C’est un moyen efficace de se faire une idée sur la pratique de la boxe et être sûr que cela soit fait pour vous !

Deux types de boxe sont enseignées au sein de l’association.

La boxe thaïlandaise permet de travailler percussions pieds, poings, coude, genou, travail de clinch, alors que le sanda (ou boxe chinoise) utilisent plus les percussions pieds poings, projections.

Tous ces types de boxes sont intégrés dans un apprentissage de self-défense afin d’apprendre à bien coordonner son corps et ses gestes pour réaliser des techniques de percussions efficaces et qui ne fatiguent pas le corps trop vite.

Le déroulement des cours est simple. Ceux-ci commencent par un échauffement avec un travail de cardio et/ou de renforcement de condition physique. Vient ensuite le suivi d’un travail technique en travail par deux. Sont enseignés pour suivre, le sparring codifié et sparring libre.

Afin de terminer le cours dans de bonnes conditions, des étirements et des exercices de respiration permettent de se détendre et détendre les muscles pour éviter les courbatures.

Comment apprendre la boxe à Toulouse ?

Coach sportif, cours individuels, club de boxe, association, quel cours choisir quand on veut débuter en boxe ? Cela n’est pas toujours évident à savoir devant la multitude d’offres de cours de boxe. Cours adultes, boxe éducative, tous les cours sont valables pour devenir un aussi grand champion que Marcel Cerdan.

Commencez par déterminez les raisons pour lesquelles vous souhaitez apprendre la boxe. Certains veulent pouvoir se défendre dans la rue (il faudra alors se tourner vers de la self-défense), d’autres voudront aller en compétition, etc.

De plus la boxe contient plusieurs variétés. Il peut s’agir de la boxe anglaise, la boxe thaï, la boxe américaine, la savate, etc. Pour se donner une idée du type de boxe que vous souhaitez apprendre, regardez des vidéos sur internet.

N’hésitez pas à profiter d’un premier cours d’essai afin de vous rendre compte de comment se déroule une séance de boxe (training, cardio, crossfit, stretching, muscu, maîtrise de soi, tonifier, etc). La plupart des clubs et des professeurs particuliers proposent des cours d’essai gratuits.

Vous pourrez ensuite réfléchir à investir dans des gants de boxe, chaussures de boxe, etc.

Pensez également à déterminer le prix que vous souhaitez mettre dans les cours de boxe. Il n’est pas nécessaire de se ruiner pour devenir boxeur amateur.

Voici un petit récapitulatif des prix sur Toulouse.

 Prix des cours de boxe AvantagesInconvénients
Club de boxeEnviron 300 € par anSuivi régulier et professionnel.Prix parfois élevé.
AssociationEnviron 200€ par anLe prix moins élevé.Moins d'entraînements qu'en club.
Cours particuliersEnviron 30€ de l'heure (forfait pour l'année voir avec le prof)Une progression beaucoup plus rapide. Pas d'interaction avec un groupe. Le combat se faire toujours avec la même personne.
AutodidacteGratuitAvancer à son rythme. Absence de conseils et de correction par un prof.

Les lieux de Toulouse pour boxer en pleine nature

Comment faire de la boxe à Toulouse ? Quoi de mieux que de boxer en pleine nature ?

Toulouse est une très belle ville, pourquoi ne pas en profiter et s’entraîner à l’extérieur ? Tous les parcs et jardins sont entretenus par la ville afin de protéger toutes les espèces d’arbres et de plantes existantes.

Des bords de la Garonne, aux canaux en passant par les bases de loisirs, la ville de Toulouse ne manque pas d’espaces verts pour ses habitants. Les platanes de la ville, au bord du canal de la Brienne, ont notamment été labellisé « ensemble arboré remarquable de France ».

Voici quelques lieux où s’entraîner quand il fait beau.

Parc de l’Ile du Ramier

Tout proche de la Garonne, le parc de l’Ile du Ramier est parfait pour venir boxer quelques heures à l’ombre ou au soleil. De nombreux arbres permettent de se poser dans un endroit tranquille et de profiter de cet espace de verdure pour faire quelques enchaînements.

Si vous choisissez de prendre des cours particuliers de boxe, vous pouvez même vous organiser avec votre prof pour travailler dans ce parc.

La Ramée

La Ramée est une base de loisirs gérée par Toulouse Métropole. Elle se situe à Tournefeuille, dans la banlieue de Toulouse et s’étend sur plus de 200 hectares.
Ce grand espace permet à tous de trouver de la place pour faire du sport, flâner, se baigner, pique-niquer, et pourquoi pas boxer !

Kung fu, jiu jitsu, taekwondo, judo, vous pouvez aussi en profiter pour vous essayer à un autre sport de combat ou art martial.

Il n’y a plus qu’à attendre le soleil !

En synthèse

  • La ville de Toulouse est une ville sportive. On y retrouve toutes sortes de structures afin de se dépenser. Foot, rugby, handball, tennis, il y en a pour tous les goûts. La boxe y trouve également sa place avec de nombreux clubs et associations.
  • Apprendre la boxe avec un professeur particulier est de plus en plus courant. Sur Toulouse, plusieurs profs proposent de donner des cours de boxe anglaise, boxe française, boxe américaine ou autres. Il suffit alors de les contacter et de voir si vos attentes correspondent à sa méthode d’apprentissage.
  • Avant de commencer une année de boxe, déterminez bien vos objectifs et votre budget afin d’être sûr de choisir la bonne formule de cours. Posez vous les bonnes questions et profitez des cours d’essai offerts par les clubs, les profs et les associations.
  • De nombreux parcs et bases de loisirs permettent de s’entraîner à boxer régulièrement. Prendre le grand air permet parfois d’être plus efficace durant la séance de sport et de profiter d’un environnement sain et relaxant.

N’oubliez pas que la boxe est avant tout une activité de loisir qui permet de se vider la tête et de dépenser son énergie. Surtout profitez-en et amusez-vous !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...

1
Commentez cet article

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Manon Recent comment authors
Les plus récents Les plus anciens Les plus populaires
Manon
Invité
Manon

Merci pour cet article extrêmement complet !