Seconde Première S Terminale S Tout Niveau
Partager

La chimie durable

Par Yann le 15/03/2017 Ressources > Physique-Chimie > Terminale S > Thèmes généraux > La chimie durable
Table des matières

    Qu’est-ce que la chimie durable ?
    La chimie durable cherche à pallier les défauts de la chimie traditionnelle qu’on accuse souvent, et parfois à juste titre,  d’être polluante, d’exposer, la faune, la flore, les hommes, les sols, les océans et l’air à des substances nocives. Son objectif est d’utiliser des matières premières, d’employer des techniques et de synthètiser des produits dans le respect de l’environnement et de l’homme dans une perspective à long terme.

    Exploiter des sources renouvelables de matière première
    La chimie durable privilégie l’utilisation de matières premières renouvelables produites par des plantes, des algues et des micro-organismes.  Elle essaie en particulier de trouver des substituts aux ressources fossiles telles que le pétrole ou le gaz naturel qui sont condamnnées à s’épuiser et dont la combustion produit du dioxyde de carbone responsable de l’augmentation de l’effet de serre. Certaines plantes sont capables de produire des substances pouvant être utilisées comme carburants (biocarburants) ou pour la synthèse de matières plastiques (bioplastiques).

    Synthèses chimiques et chimie durable
    La chimie durable privilégie les techniques de synthèse qui donnent le moins de sous-produits ou des sous-produits utilisables (soit directement soit pour d’autres synthèses).
    En particulier la chimie dite douce s’inspire des techniques de synthèse des organismes vivants (surtout les micro-organismes) afin de mettre au points des procédés qui exploitent des matières premières naturelles et qui necessitent peu d’énergie (pas de hautes températures).

    Solvants et chimie durable
    Les solvants sont utilisés en chimie en tant un milieu réactionnel ou pour réaliser des extractions.  L’eau est un solvant efficace et non polluant mais n’est pas adapté à toutes les situations. Il est courant de faire appel à des solvants organiques mais ces derniers sont rarement entièrement éliminés des produits obtenus et peuvent se diffuser dans l’air, dans l’eau et présenter des risque de toxicité voire être cancérigènes. La chimie durable suggère l’utilisation de solvants inertes qui ne présente aucun risque pour l’homme et l’environnement comme par exemple le dioxyde de carbone supercritique qui est un liquide obtenu à température ambiante en soumettant du dioxyde de carbone gazeux à une pression de plusieurs dizaines de bars.

    Les déchets
    La chimie durable préconise d’agir sur trois points:
    – La diminution des déchets produits en choisissant des synthèses qui engendre le minimum de sous-produits.
    – La valorisation des sous produits jusqu’alors inutilisés.
    – La production de substances recyclables ou biodégradables.

     

    Pour accéder à la suite du cours et améliorations inscrivez-vous

    Partager

    Nos lecteurs apprécient cet article
    Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

    Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucune note pour le moment)
    Loading...

    Poster un Commentaire

    avatar
    wpDiscuz