Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Y’a-t-il un âge pour prendre des cours particuliers ?

De Simon, publié le 21/01/2016 Blog > Cours particuliers > Prendre des Cours Particuliers > Y’a-t-il un âge pour prendre des cours particuliers ?

Y’a-t-il un âge pour commencer à prendre des cours particuliers ? Quand prendre des cours particuliers ?

Des questions qui méritent d’être posées effectivement.

Doit-on réellement « imposer » des cours privés à son enfant dès son plus jeune âge, afin de maximiser ses chances à l’école ou en musique ?

Par ailleurs, doit-on vraiment se considérer trop vieux pour cela à partir d’un certain âge ? Voici nos réponses…

Quid des cours particuliers de musique ?

Commençons tout d’abord par la musique qui, après les cours de soutien scolaire, sont ceux vers lesquels les parents vont se diriger en priorité. Lorsqu’on leur pose la question, les professeurs n’aiment pas forcément que l’on fixe un âge minimum à l’apprentissage de la musique. Et cela parce qu’il peut y avoir deux sortes d’initiation à la musique : débuter un instrument ou s’éveiller à la musique.

Existe-t-il un âge minimum pour prendre des cours particuliers ?

Commençons tout d’abord par la musique qui, après les cours de soutien scolaire, sont ceux vers lesquels les parents vont se diriger en priorité.

Lorsqu’on leur pose la question, les professeurs n’aiment pas forcément que l’on fixe un âge minimum à l’apprentissage de la musique. Et cela parce qu’il peut y avoir deux sortes d’initiation à la musique : débuter un instrument ou s’éveiller à la musique.

Quel âge pour commencer des cours particuliers de musique ?

En ce qui concerne la première option, il est conseillé de respecter l’âge de 6 ans par exemple. C’est tout du moins ce que précisent de nombreux professeurs. Tenter d’initier l’enfant à un instrument avant ces 6 années est néanmoins possible, mais risqué également. En effet, il est possible que ce dernier ne présente pas encore les dispositions suffisantes pour comprendre la musique et la lire surtout.

A partir de là, une frustration, voire un rejet de la musique, peut s’amorcer en lui. Avant les 6 ans, il est donc fortement recommandé d’inscrire son enfant à des cours d’éveil à la musique, plus qu’à l’apprentissage du piano, du violon, de la guitare ou tout autre instrument. Il y découvrira le rythme et la mélodie notamment. Essayera différents instruments pour que le plaisir prenne rapidement le pas. D’ailleurs, en faisant cela, il découvrira lui-même l’instrument qui reçoit le plus ses faveurs.

Pour ce qui est de commencer à jouer d’un instrument, les professeurs particuliers parlent de 6 ou 7 ans. L’âge idéal serait quant à lui compris entre 7 et 10 ans. L’enfant a plus de maturité et surtout, il est en capacité de pouvoir se concentrer plus longtemps sur l’apprentissage de la lecture.

Être adulte et apprendre la musique

En grandissant, l’on se dit souvent : « Ah si j’avais appris à jouer de la guitare plus jeune », « Si seulement je savais jouer du piano… ».

Comme si les 20 premières années de notre vie représentaient un laps de temps à ne pas dépasser pour apprendre à jouer d’un instrument. Cette réflexion est bien évidemment plus le reflet d’une certaine fainéantise que d’une réelle limite due à l’âge !

Suis-je trop vieux pour prendre des cours particuliers de musique ?

Car s’il faut savoir une chose sur le fait d’apprendre la musique tard, c’est que cela n’est pas une mauvaise chose. Un adulte apprend en effet plus rapidement qu’un enfant ou un adolescent, ayant pour lui de plus grandes capacités de concentration.

Enfin, n’oublions pas non plus qu’apprendre la musique à l’âge d’adulte provient avant tout d’une démarche personnelle, tournée vers le plaisir. Contrairement aux enfants, plus incités par leurs parents qu’autre chose. Cette notion de plaisir personnelle justement permet à l’adulte d’apprendre bien plus vite.

Vous étudiez le musique au Conservatoire ? Découvrez pourquoi prendre des cours particuliers avant un examen

Ecole : y’a-t-il un âge pour commencer les cours particuliers ?

Doit-on imposer à son enfant des cours particuliers très tôt dans sa scolarité ? Le collège et le lycée se chargeront bien assez tôt de les faire travailler des heures durant lors de leur adolescence. Doit-on par conséquent laisser son enfant tranquille durant l’école primaire ?

Ou même l’été ? Quid des cours particuliers durant les vacances scolaires ?

Le taux de satisfaction des parents par rapport aux cours particuliers est très élevé. Les leçons prodiguées à domicile, contrairement à ce que peut penser l’enfant qui les voit parfois comme une corvée, sont toujours une solution efficace dans sa scolarité. Et cette satisfaction concerne aussi bien le collège, le lycée que l’école primaire.

En effet, de nombreux parents n’hésitent plus à confier leurs têtes blondes à des professeurs privés lors de ces années déterminantes.

Mais dans quel contexte exactement ? La plupart du temps, il s’agit de faire un travail qui est également proposé dans l’école primaire elle-même : l’aide aux devoirs.

A quel âge peux prendre des cours particuliers ?

A cet âge, il ne s’agit évidemment pas de préparer un enfant âgé de 6 à 10 ans à des examens futurs ou à une filière ciblée, mais bel et bien de travailler sur ses acquis. Ce que s’efforcent de faire ses professeurs du CP au CM2 d’ailleurs.

A ces âges, les enfants emportent ainsi avec eux des devoirs de lecture, d’écriture rudimentaire ou de mathématiques élémentaires. Car s’il est bien 3 choses auxquelles l’école primaire prépare, c’est bien ceux-ci ! Ils sont la base de l’alphabétisation notamment.

Par conséquent, plutôt que de confier ces tâches supplémentaires à l’Ecole de la République, il est tout à fait possible de le faire auprès de professeurs lors de cours particuliers prodigués à la maison. Le prix d’un cours particulier est souvent assez abordable pour les plus jeunes.

Prendre des cours particuliers à l’âge adulte

Qu’est-ce qui empêcherait un adulte de prendre des cours particuliers, si ce n’est sa propre appréhension ? On ne cesse jamais d’apprendre ! Que cela soit dans un but personnel ou paar ambition professionnelle.

Il arrive ainsi régulièrement qu’une entreprise exige de l’un de ses employés qu’il se mette à la pratique d’une langue étrangère au cours de sa carrière. On est alors en face d’une demande de cours particuliers pour professionnels.

Ceci afin de gérer de tous nouveaux services à l’étranger ou tout simplement dans le cadre d’une expatriation. Les solutions qui se présentent alors à cette personne sont simples :

  • Prendre des cours d’anglais intensifs dans un institut privé,
  • Ou prendre des cours particuliers avec un professeur personnel.

Comment trouver des cours particuliers pour adultes ?
Bien souvent, c’est l’entreprise qui tranche la question. Mais il nous apparaît évident que des cours intensifs en compagnie d’un professeur particulier représentent une solution parfaite pour apprendre rapidement. L’exercice du face à face que cela vous imposera, mais aussi l’apprentissage des bases de l’anglais et la pratique de la langue à l’oral, vous permettront de maîtriser une partie de la langue de façon accélérée.

Dans ce type de contexte, nous ne voyons donc aucun âge limite d’âge maximum pour suivre des cours particulier !

Si les adultes ne sont pas toujours très dispos, découvrez pourquoi il est intéressant de prendre des cours particuliers en semaine ou des cours particuliers le soir

Prendre des cours particuliers dans le thème « art et loisirs »

SI la scolarité et la musique rassemblent les plus grandes demandes de cours particuliers, une autre catégorie s’avère très appréciée des parents, voire même des adultes : il s’agit des arts et loisirs.

Et comme vous l’imaginez, ceux-ci se déroulent avant tout durant les temps de loisirs.

Le dessin

Dans ce type de leçons privées, difficile encore d’avancer un âge minimum. Notamment en ce qui concerne l’une des disciplines phares de cette catégorie : le dessin. Le dessin concerne tous les âges à vrai dire. C’est un hobby, une passion ou un passe-temps. C’est passion de nombreux professeurs de dessin de donner des cours particuliers.

Mais très jeune, le dessin peut aider à l’éveil de l’enfant, et notamment car il exige de respecter et d’assimiler plusieurs paramètres :

  • Le couleur,
  • Les formes,
  • Les proportions,
  • L’espace,
  • Le coloriage,
  • L’association d’idées,
  • La créativité,
  • La perspective.

Autant de notions également essentielles à l’éveil de l’enfant en-dessous de 10 ans. Et pour lui apprendre l’ensemble de ces paramètres, pas forcément innés, le recours à un professeur particulier peut s’avérer très utile.

Un enseignant privé saura ainsi cadrer l’enfant plus que ses parents dans cette discipline qu’il maîtrise.

Cuisine et architecture

En ce qui concerne la cuisine et l’architecture, que l’on retrouve régulièrement dans la catégorie « art et loisir » de Superprof, nous serions tentés de dire que la limite d’âge s’impose d’elle-même. Elle concerne d’ailleurs la plus part du temps des élèves en études supérieures, minimum. Nul besoin de perdre son temps avec un enfant ou un jeune adolescent.

Comment trouver des cours particuliers de cuisine ?

Si la cuisine est un art, il ne peut s’appréhender trop tôt, contrairement à d’autres comme le dessin, la chanson, la danse, etc. Toutefois, les cours particuliers de cuisine peuvent représenter un complément idéal à un BAC pro spécialisé dans la cuisine. Mais ces formations n’étant pas accessibles à des élèves présentant un niveau inférieur à la 3ème, disons que les cours particuliers de cuisine sont surtout utiles dès l’âge de 15/16 ans.

En ce qui concerne l’architecture enfin, vous n’êtes évidemment pas sans savoir qu’il s’agit-là d’un métier des plus pointus. Car si la cuisine est aussi un métier, elle peut être un passe-temps aussi. Ce que ne peut être l’architecture, qui est avant tout une vocation, une aspiration professionnelle. Signalons donc que les études d’architecture débutent après le BAC et durent 5 années : 3 ans de licence, puis 2 années de master (il n’existe qu’une vingtaine d’écoles d’architecture en France).

Comment prendre des cours particuliers d'architecture ?

Pour celles et ceux qui souhaiteraient intégrer ces grandes écoles, pourquoi ne pas envisager donc de suivre des cours particuliers d‘architecture bien avant de tenter les concours ? En Première ou en Terminale donc, entre 16 et 18 ans. Pour les autres, afin de maximiser vos chances d’arriver au bout de ces 5 années de dur labeur, les professeurs particuliers sont aussi là pour vous aider durant votre cursus.

Nous pensons donc qu’en ce qui concerne cette discipline bien précise, il existe bien un âge limite, que l’on situera entre 16 et 17 ans, afin de mieux se préparer à son futur métier.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar
Ordre:   Les plus récents | Les plus anciens | Les plus populaires
Abbe stephanie
Invité
Abbe stephanie

J’aime bien l’architecture intérieure, mais vu mon âge je ne sais quoi faire et j en souffre intérieurement.

Alexandre Robert
Admin
Alexandre Robert

Bonjour Stéphanie,

pourquoi pensez-vous ne pas pouvoir prendre des cours d’architecture intérieure à votre âge ?

wpDiscuz