Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Comment enseigner l’espagnol sans être professeur certifié

Par Julie le 05/12/2016 Blog > Langues > Espagnol > Peut-on Devenir Prof d’Espagnol sans le CAPES ?
Table des matières

Vous êtes diplômé Bac + 5 (ou pas), et vous n’avez pas le CAPES ?

Vous rêvez d’enseigner l’espagnol au sein du ministère de l’Education, en école de langue ou en particulier ?

Ne vous découragez pas, en attendant d’obtenir le précieux certificat qui fera de vous un prof d’espagnol titulaire, vous pouvez trouver des alternatives pour enseigner et vous former…

C’est d’ailleurs une très bonne manière de se tester en conditions réelles. Vous développez vos compétences d’enseignant et renforcez votre motivation à poursuivre dans cette voie.

Découvrez donc sans plus tarder comment apprendre l’espagnol à des élèves sans le CAPES…

Qu’est-ce que le CAPES pour un professeur ?

Le CAPES, Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement du Second degré, est un concours national qui permet d’accéder aux postes d’enseignants dans l’enseignement public du second degré : c’est-à-dire en collège et au lycée.

Un professeur certifié devient ainsi un fonctionnaire de l’Etat.

Il existe une quinzaine de CAPES, selon les disciplines (mathématiques, français, anglais, espagnol, histoire-géo, arts plastiques, physique-chimie, philosophie…)

Depuis 2010, les candidats au CAPES doivent simultanément obtenir un Master pour voir leur CAPES validé.

Les professeurs d'espagnol en college ou lycée doivent avoir un bac + 5. Le parcours peut parfois paraître sinueux pour devenir professeur certifié. En attendant, il est tout de même possible d’enseigner !

La voie traditionnelle pour passer le CAPES externe

Les étudiants qui souhaitent s’orienter vers le métier de professeur intègrent généralement après leur licence l’ESPE (Ecole Supérieure du Professorat et de l’Enseignement), anciennement IUFM.

L’ESPE délivre au bout de 2 années le master MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation).

C’est à l’issue de la première année d’étude, que les étudiants passent le CAPES, qui fait donc partie du parcours idéal du futur prof d’espagnol. Si le concours est réussi et leur 1ère année validée, ils peuvent intégrer la 2ème année de formation durant laquelle ils termineront leur formation en alternance, sous le statut de fonctionnaire stagiaire, rémunérés à hauteur d’un temps plein.

La validation du master est la condition pour que le professeur soit titularisé.

Il existe également deux autres CAPES

  1. CAPES interne : il concerne les enseignants non titulaires, les fonctionnaires et les assistants d’éducation qui ont au moins 3 ans d’ancienneté dans la fonction publique et justifient, sauf exception, d’un Bac + 3.
  2. Le 3ème concours : il est ouvert à tous ceux qui ont au moins 5 ans d’expérience professionnelle dans le secteur privé, sans condition de diplôme.

Le concours du CAPES se compose d’épreuves d’admissibilité et d’épreuves d’admission. Une fois le concours obtenu, il faut réaliser un stage rémunéré pendant un an en tant que stagiaire fonctionnaire avant de pouvoir devenir professeur titulaire, sur décision de jury.

Enseigner l’espagnol en tant que professeur vacataire ou contractuel

Vous n’avez pas le CAPES ?

Vous pouvez éventuellement rejoindre l’enseignement de second degré en devenant vacataire ou contractuel.

Les professeurs vacataires et contractuels sont des enseignants non certifiés amenés à enseigner dans les écoles primaires, collèges et lycées pour combler le manque de professeurs titulaires. Dans l’enseignement privé, on les appelle les professeurs suppléants.

Enseigner la langue espagnole en faisant des remplacements. En tant que professeur remplaçant, vous assurez les cours comme un titulaire.

Face au manque de titulaires, l’Education Nationale n’a d’autre choix pour combler les postes vacants que de faire appel à des professeurs remplaçants non certifiés, qui n’ont donc pas obtenu le CAPES.

On distingue deux statuts :

  1. Le vacataire : c’est un enseignant rémunéré à l’heure, dans la limite de 200 h par an. Dans le privé, on pourrait comparer ce statut à de l’intérim. Il faut des remplacements quand des profs sont en arrêt maladie par exemple. Il est directement recruté par le directeur de l’établissement.
  2. Le contractuel : c’est un enseignant recruté pour un poste à l’année, en CDD. Il est chaque année engagé pour une période reconductible, à temps plein ou à temps partiel. Au bout de 6 ans en poste, si un titulaire n’a pas été nommé à sa place, il obtient un CDI.

Pour répondre aux offres de postes de professeurs d’espagnol vacataire ou contractuel, il vous faudra justifier au minimum d’un Bac + 3 en relation avec la matière enseignée. Une licence d’espagnol LEA ou LLCER par exemple.

Les avantages ?

De nombreuses personnes attirées par l’enseignement utilisent ce moyen pour faire leurs premiers pas en tant que prof. Si vous obtenez un poste de professeur d’espagnol vacataire ou contractuel, vous aurez une vision concrète de ce métier. Si vous souhaitez poursuivre et obtenir une certification, il vous faudra toutefois obtenir le CAPES.

L’inconvénient ?

Ces postes sont précaires.

Un professeur vacataire fera des remplacements occasionnels et assurera donc peu d’heures de cours. Un professeur contractuel, même s’il est affecté à un établissement pour une période plus longue n’est pas titulaire de son poste et peut donc voir un professeur certifié le remplacer à la rentrée scolaire suivante.

En plus il ne bénéficie pas du même statut et donc de la même rémunération que les professeurs titulaires.

Enseigner l’espagnol dans des centres de formation continue pour adultes

Les centres de formation continue pour adultes ont besoin d’enseignants ! Et ils peuvent vous transmettre les qualités nécessaires à l’enseignement de l’espagnol

Le GRETA (Groupement d’Etablissement pour la formation des adultes), une structure qui dépend de l’Education Nationale, forme des adultes et propose des parcours d’apprentissage dans tous les métiers, y compris dans la préparation de nombreux bacs pros par exemple.

Comme dans l’enseignement du second degré, certains formateurs sont titulaires (donc fonctionnaires) et d’autres non. Il existe des postes permanents et d’autres temporaires. Ce n’est pas toujours simple de s’y retrouver…

Bref, pour résumer, sans être titulaire, vous pouvez donc être formateur au GRETA comme contractuel (en CDD) ou formateur vacataire (comme un intérimaire).

Votre projet professionnel ? Etre prof d'espagnol en collège ou lycée ? Dans le privé ou le public, les professeurs remplaçants ne sont pas toujours certifiés.

Au GRETA le recrutement des contractuels est régi par le décret n°93-412 du 19 mars 1993 (circulaire n°93-349 du 24 décembre 1993). Il détermine par ailleurs les conditions de rémunération et d’exercice. Concernant le salaire justement, il varie selon le niveau de qualification professionnelle, les diplômes, ainsi que les missions confiées.

Les vacataires quant à eux peuvent être, selon les besoins, des salariés ayant un autre employeur principal, des travailleurs indépendants, voire même des retraités.

De manière générale, pour devenir formateur pour adultes au GRETA, les diplômes sont importants, mais l’expérience tient également une place essentielle dans le processus de recrutement.

Selon votre cursus, votre expérience et vos compétences, vous avez aussi la possibilité de devenir formateur en centre de formation pour adultes comme le GRETA et ainsi, d’enseigner l’espagnol.

Devenir prof d’espagnol en tant qu’intérimaire dans le privé !

Dans les établissements privés sous contrat, les professeurs ne sont pas fonctionnaires, mais contractuels.

Pour devenir professeur dans le privé, ce n’est pas le CAPES, mais le CAFEP (Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Enseignement du Privé) qu’il faut passer.

Si les deux concours sont bien distincts, le contenu est identique.

La distinction ? Leur statut.

Un professeur qui a le CAPES bénéficie du statut de fonctionnaire, contrairement à un professeur qui passe le CAFEP, même s’ils sont tous deux payés par l’Etat. Enfin, une chose à prendre en compte pour votre future carrière : un professeur certifié avec le CAPES pourra demander une dérogation pour exercer son métier dans le privé. Un professeur qui a lui le CAFEP ne pourra pas intégrer les établissements publics.

Cette parenthèse est importante si vous vous apprêtez à faire des remplacements en attendant de passer le concours. C’est l’occasion d’envisager votre carrière sur le long terme pour déterminer vos futures possibilités, une fois que vous serez professeur certifié.

Pour revenir au sujet qui nous intéresse, vous pouvez postuler sans CAFEP dans le privé pour faire des remplacements. Tout comme dans l’enseignement public, certains professeurs des collèges et lycées privés sont recrutés sans concours. On les appelle des suppléants.

Enfin, vous pouvez également vous rapprocher des nombreux organismes privés de formation pour adultes. Ils recrutent des enseignants en langues (allemand, anglais, espagnol, arabe, chinois, italien, russe…) et ont également leurs propres critères de sélection.

N’hésitez pas à postuler. Si l’espagnol est votre langue maternelle, ou que vous êtes parfaitement bilingue, votre profil pourra certainement intéresser ce type d’organisme.

Les enseignants vacataires et contractuels n'ont pas nécessairement le concours. Comment trouver un poste de professeur d’espagnol sans avoir réussi le concours ?

Quid de l’enseignement de l’espagnol à domicile et sans CAPES ?

Vous aimez l’idée de dispenser des cours d’espagnol personnalisés ? 

Ce qui vous motive dans votre métier d’enseignant, c’est de pouvoir pousser chacun de vos élèves vers la réussite ?

Vous pouvez aussi enseigner l’espagnol sans diplôme, donner des cours particuliers à domicile. Vous découvrez alors une relation à l’élève complètement différente, basée sur l’échange et la confiance. Plus qu’un prof, vous devenez un véritable coach personnel pour faire progresser votre élève et l’accompagner efficacement dans sa scolarité.

C’est d’autant plus vrai dans le domaine des cours de langue où il est important que l’élève participe activement pour maîtriser cette langue vivante que vous vous efforcez de lui apprendre. Il est plus efficace d’aborder des notions qui peuvent poser problème de manière individuelle : expression orale, linguistique, grammaire, vocabulaire, conjugaison, syntaxe, prononciation…

Si vous n’avez jamais osé vous lancer, c’est le moment. Même si vous vous destinez à devenir enseignant d’espagnol certifié, l’enseignement à domicile vous permettra de :

  • Développer votre approche pédagogique,
  • Apprendre à vous organiser, à préparer des cours,
  • Vous adapter aux différents niveaux de vos élèves (débutant, intermédiaire…).

Une expérience très enrichissante qui demande de la discipline et une approche didactique.

Mais pour faire cela, nous attirons votre attention sur le fait que, si vous ne possédez pas de diplôme, il est au moins recommandé d’effectuer un séjour linguistique hispanophone !

Les cours particuliers sont très épanouissants pour un prof, qu’il enseigne l’espagnol ou toute autre matière. Chinois, portugais, anglais, français, histoire, géographie ou matières scientifiques… Dans un contexte privilégié, toutes les conditions sont réunies pour retrouver le cœur du métier : transmettre.

Alors en attendant de passer le CAPES, ne renoncez pas à enseigner !

Découvrez également les solutions de cours d’espagnol en ligne qui vous attendent si vous ne souhaitez pas suivre une formation…

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Julie
Curieuse, parfois rêveuse, j'aime l'exotisme et la nouveauté. Et pour moi, transmettre c'est aussi écrire. Les mots, une grande passion !

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz